Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Un cas positif au GRP 2013

Contrôle anti-dopage dans le Trail

La rumeur circulait depuis plusieurs semaines dans le milieu du trail Français avec quelques bruits parfois farfelus voir douteux…
Mais la décision officielle vient de tomber à l’encontre de Sandrine Prisse, condamnée à 6 mois de suspension de compétition et annulation de sa performance.

Les faits
Sandrine Prisse a fait l’objet d’un contrôle anti-dopage au Grand Raid des Pyrénées 2013 ou elle a terminé seconde du 80 km* derrière Maud Combarieu et devant Julia Böttger et Karine Sanson.
Ce contrôle en compétition a fait ressortir la présence de PREDNISONE et de PREDNISOLONE contenu dans le SOLUPRED (famille des Corticoïde) que l’athlète aurait pris pour soigner une douleur à la hanche persistante.
La prise de ce médicament en auto-médication par l’intéressée avait été notifié sur le procès verbal du contrôle anti-dopage.
Compte tenu des circonstances atténuantes (bonne foi, explications et justificatifs apportés), Sandrine Prisse est suspendue de compétition du 18 novembre 2013 au 17 mai 2014 et se voit annuler sa seconde place au GRP 2013.

(VOIR LA DÉCISION DISCIPLINAIRE COMPLÈTE)

Karine Sanson remporte finalement la Cup 2013.
A l’issu de cette décision, c’est donc Karine Sanson (Salomon) qui monte sur la 3ème marche du podium du Grand Raid des Pyrénées 2013.
Mais par conséquence, l’épreuve faisant partie de la Trail Running Cup Salomon Endurance Mag 2013, là aussi le classement final change puisque Karine Sanson ne marque plus 1030 points mais 1100 et avec ce différentiel de 70 points elle remporte le classement final 2013 avec 3300 points devant Christine Tarbis (3240 points).

Les autres contrôles en 2013.
Preuve que les contrôles existent et qu’ils peuvent être efficaces même si dans ce cas il ne s’agit pas d’un « cas lourd » et volontaire de dopage mais vraisemblablement de négligence et de malveillance.

Les autres contrôles qui ont eu lieu cette année notamment à Brive-Tulle, aux France de montagne, au Trail des Aiguilles Rouges, au Grand Raid de la Réunion, aux Championnats de France de Trail à Gap et aux Templiers se sont, selon nos sources, tous révélés négatifs.
Preuve aussi que le trail est une discipline sous contrôle et sans doute plutôt « propre », pour l’élite qui est régulièrement contrôlée.

Fred Bousseau

* classement femme du 80km (avant déclassement) : 1/ Maud Combarieu (12h13min35s) – 2/ Sandrine Prisse (12h31min55s) – 3/ Julia Bottger (12h40min37s) – 4/ Karine Sanson (13h17min49s).

 GRP 2013