Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Un nouveau trail dans le Haut Forez

Pour sa première édition ‘’LES SALLES Trail en Haut-Forez’’ a connu le succès avec la participation de 128 coureurs qui se sont lancés sur les parcours. 84 sur le 21kms qui en faisait 22 avec plus de 600m D+,et 44 sur le 42 (plus près des 43 pour 1340 D+)….pour un départ à la semi-fraîche, à 8h30. Des chiffres appréciés à leur juste valeur par les organisateurs Guy Farget et Claire Simbola, habitués de ce genre de compétition mais qui avaient décidé de passer de l’autre coté de la barrière.

Comme certains le prévoyaient, le parcours était roulant, et avec un départ rapide, quelques-uns ont vite levé le pied, ne pouvant suivre les accélérations de ceux, bien en jambe, venus préparer Serre-Chevalier, l’UTMB ou autre échéance. Les écarts se sont rapidement creusés, pour certains il fallait gérer, jusque sous le village de Cervieres, où il fallait  lever la tête pour le voir, et ça…c’est pas bon signe, ça monte.

Des paysages magnifiques, un temps menaçant, qui finalement s’est avéré idéal pour courir et ne rien perdre des paysages entre Bois Noirs et Haut-Forez, plateaux, hameaux isolés, jolis villages, lacs, des paysages très sympathiques par des cours de châteaux, et juste ce qu’il faut de difficultés.

Les coureurs vont trop vite, le balisage échappe à certain, rien de grave. Bon, il est vrai , faut reconnaître que quelques fois…il était limite. La descente caillouteuse, et la remontée sur le site mégalithique de la Pierre Branlante par un morceau de hors-piste feront apprécier à plus d’un le poste de séparation des parcours à Gouttenoire et quelques instants de répit.

Pour les 21, plus de difficultés, quatre kilomètres et c’est l’arrivée.Thierry Lascoux l’emporte en 1h30’09’’  devant Jean Baptiste Bourrin à 34’’ et Damien Noailly en 1h34’53’’ ; chez les féminines c’est Anne Cecile Despinasse en 2h04’58’’, Muriel D’Andrea, 2h06’41 et  Yvonne Vacheron (V3 licenciée à l’Athlétique Roannais) finalisant le podium scratch en 2h11’57’’ sur 18 féminines classées.

Les ‘’grands’’ vont avoir un peu de répit jusqu’aux Carrières , puis le passage sous l’ A72, et commence une montée de 3 km jusqu’au Château des Cornes d’Urfé qui domine le Haut Forez et le Roannais puis une descente de près de sept bornes passant par Champoly et plongeant jusque la vallée du Lignon .La dernière grosse difficulté sera la montée sur le Piolard avant de gagner l’Etang de la Plagnette , ses pêcheurs et les promeneurs du dimanche…

Bruno Despinasse (V1 M) l’emporte en 3h13’42’’ en reprenant Richard Ferappy  (V1 M) dans les dernières centaines de mètres, le devançant de 28’’ puis Régis Durand (SM) en 3h33’53’’.

Chez les dames Nathalie Dunaud d’Escoutoux (organisation voisine) l’emporte en 4h34’51’’ suivie à plus de 30’ par Christine Monat puis accompagnées par Pascal Reynaud  et son  cheval fermant la course, Delsart Renée et Florence Rancon.

Enfin, pas de malaise, au lieu d’une hypoglycémie, certains ont cru faire une hyper…quelque chose tant le plateau repas d’après course était copieux et bon.

Pour une première, il n’y a rien à redire  voila un trail qui affiche l’ambition de vouloir valoriser une région et qui se veut une course sympa ou courir rime avec plaisir, mais n’exclut pas la compétitivité.. un trail à faire et à refaire C’est Guillaume Felide désigné par le  tirage au sort qui ira représenter le Haut Forez au prochain Guadarun en avril prochain… Il termine 13eme de la course….C’est le signe de la chance.