Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

UT4M 2015

UT4M 2015-H. Legac-4

Le tour d’une ville, et non pas d’un massif ou d’un sommet, voici le programme de la 3ème édition de l’UT4M en ce week-end ensoleillé du mois d’août. Pas moins de 7 courses étaient proposées cette année, du kilomètre vertical au 168 km solo, un cent miles parmi les plus difficiles avec 10300 m de dénivelé positif, en passant par deux 40 km, le tout sur une durée de Quatre jours – VOIR LA PREVIEW CI-DESSOUS

4M, pour quatre massifs : les différentes versions du 168 km (solo, relais à quatre et duo) offraient une vrai découverte ou redécouverte du bassin de Grenoble avec dans l’ordre, le Vercors, le Taillefer (Oisan), la Belledonne et la Chartreuse, une succession de panoramas à couper le souffle, pour embrasser l’ensemble du parcours à chaque fois, admirer sa progression ou se laisser démoraliser par la perspective des futures sommets à grimper. Le parc Mistral, départ et arrivée, sera visible de nombreux points hauts. Le point culminant du long parcours est de toute beauté, le Grand Colon dans le massif de Belledonne à 2 400 mètres.

Plus de 1500 coureurs auront répondu présents, à une semaine de l’UTMB®. La course est très éprouvante, la chaleur se mettant de la partie, surtout lors de la journée de samedi avec plus de 30 degrés en vallée, et le grand vainqueur de ce solo, Michel Cercueil avouera avoir beaucoup souffert pour venir à bout d’un Thomas Pigois, leader pendant la presque totalité du parcours. Luca Papi complète le podium avec, comme à l’accoutumé, une remontée spectaculaire tout au long de la course.

Une nouveauté aura animé cette édition, un Kilomètre Vertical inédit car tracé et débroussaillé par l’organisation, et remporté par Julien Chorier qui souhaitait se ménager avant l’UTMB, mais aussi chez les femmes par Christel Dewalle, 3ème au scratch.

Les 40 kilomètres, caractérisés par des barrières horaires très souples attirants beaucoup de novices, seront gagnés tous les deux par Aurélien Collet, qui aura donc choisi la course par étape.

Un autre point original, toutes les courses empruntent le même tracé, jalonné par plus de 500 bénévoles, très accueillants, cherchant toujours à proposer des produits locaux

Gageons qu’avec un tel programme, L’UT4M est promis à un bel avenir.

©Hervé Le Gac

Podiums :

=> 168 km, D+ 10 300 m :

UT4M 2015-H. Legac-1

UT4M 2015-Luca Papi

Hommes 1er : Michel Cercueil 28H59’ ; 2ème : Thomas Pigois 29h30’; 3ème : Luca Papi 30h28’
Femmes : 1ère : Fanny Coyne 33h26’ ; 2ème : Isabelle Lambert 38h28’; 3ème : Anne-France Julia 39h53’

=> 90 km, D+ 5 000 m :
Hommes 1er : Arnaud Lejeune 11H15’ ; 2ème : Rachid El Morabity 12h05’; 3ème : Xavier Giraudeau 13h11’
Femmes : 1ère : Gaëlle Giot 14h55’ ; 2ème : Julia Fatton 15h23’; 3ème : Tania Pellegrini 17h12’

=> 40 km Vercors, D+ 2500 m :
Hommes 1er : Aurélien Collet 4H09’  / Femmes : 1ère : Camille Bruyas 5h46′

=> 40 km Chartreuse D+ 2500 m :
=> Hommes 1er Aurélien Collet 4h26’ / Femmes : Emilie Deronzier 5h26’

=> Relais: 1er Equipe Montagne Nature Style 21h07

=> Duo: 1er Equipe Hugo Maillet 34h13

=> KV: 1er Julien Chorier 38’50 ; 2ème Thomas Pueyo 38’56 ; 3ème Christel Dewalle 38’29

UT4M 2015-H. Legac-6

UT4M 2015-H. Legac-5

UT4M 2015-H. Legac-3

————————————————————————————————————–

PREVIEW UT4M 2015

La troisième édition de l’Ultra Tour des 4 Massifs (l’Ut4M) aura lieu du 20 au 23 août 2015. Ce trail est unique en France, avec un tracé sur les crêtes des montagnes autour de Grenoble, et accessible au public, à travers les massifs du Vercors, de l’Oisans, de Belledonne et de la Chartreuse. Il est parmi les plus difficiles de France (168 km et 10 200 m de dénivelé positif) et propose aussi 6 variantes (dont 3 nouveautés) plus faciles pour que chacun puisse trouver course à son pied, ainsi que les courses « Graines de trailers », pour les enfants de 4 à 13 ans. L’Ut4M affiche une belle progression depuis 3 ans : 600 inscrits en 2013, 1200 en 2014 et près de 2000 cette année.
Les 34 communes et les cinq stations de ski traversées offrent une capacité d’accueil importante pour les coureurs, les 500 bénévoles et le public.
L’Ut4M est aussi une course internationale, avec 25 pays représentés (dont l’Australie, le Japon et les USA).

UT4M : à chacun sa course !

L’édition 2015 s’enrichit d’une journée supplémentaire et de 3 nouvelles courses :
le 160 km en duo, le 40 km Vercors et le Kilomètre Vertical, pour que chacun puisse trouver course à son pied.
Toutes les courses se déroulent sur le parcours du 160 km, sauf les courses « Graines de trailers » qui ont lieu au parc Paul Mistral de Grenoble

8 tracés différents : l’Ut4M peut se vivre et se courir en famille !
=> Ut4M 160 en solo, l’un des trails les plus difficiles de France, avec une distance de 168 km et 10 200 m de dénivelé positif que les meilleurs ont parcouru l’année dernière en 26 heures.
=> Ut4M 160 en duo (nouveauté), pour partager la difficulté en 2 !
=> Ut4M 160 en relais (mêmes distance et dénivelé que le solo) : un format original de trail, par équipe de 4 coureurs (un coureur par massif).
=> Ut4M 90 sur 90 km, 5 000 m de dénivelé positif à travers deux massifs (Belledonne et Chartreuse).
=> Ut4M 40 Chartreuse sur 42 km : particulièrement adaptée aux néophytes qui veulent découvrir la course, à travers un seul massif, la Chartreuse.
=> Ut4M 40 Vercors sur 42 km (nouveauté) : même concept que l’Ut4M Chartreuse, mais dans le massif duVercors.
=> Ut4M Kilomètre Vertical (nouveauté) : par la désormais fameuse montée de l’Arselle (1000 m de dénivelé positif sur 3 km !), qui sépare les massifs de l’Oisans et Belledonne.
=> Ut4M Graines de trailers pour les enfants de 4 à 13 ans.

UT4M – favoris et trailers insolites 2015

Parmi les têtes d’affiche, citons les parrains de l’édition 2015, Julien Chorier et Frédéric Desplanches, qui s’affronteront lors d’un duel très attendu sur le nouvel Ut4M Kilomètre Vertical ! Le Grenoblois Julien Chorier a un magnifique palmarès et a remporté des trails prestigieux, comme le Grand Raid de la Réunion, la Hardrock Hundred Run Endurance Run ou l’Ultra Trail du Mont Fuji. Frédéric Desplanches a signé de belles victoires en remportant également les records des épreuves : l’Ut4M 160, Les Aventuriers du Bout de Drôme, le Challenge Charles et Alice, ou l’Ultra de Côte d’Or.
William Bon-Mardion sera aussi à suivre de près : cet athlète fait partie de l’élite mondiale du ski-alpinisme (vainqueur de la Pierra Menta en 2011, champion d’Europe en 2012 et 2015, double champion de monde en 2013) et la course à pied fait naturellement partie de sa préparation pour les courses de ski-alpinisme. Après quelques années de trail, il s’est recentré uniquement sur le Kilomètre Vertical et les montées sèches, avec de beaux résultats (1er à Cervinia 2014, 3e cette année, 6e à Val d’Isère).
Aurélien Caillet compte aussi parmi les prétendants au podium du Kilomètre Vertical : ce jeune athlète (team Asics) au palmarès éloquent a remporté le titre de champion de France Espoir de KV en 2014.
En ce qui concerne « le plat de résistance », l’Ut4M 160 km Solo, Nicolas Moyroud deuxième en 2013 et blessé en 2014, revient en grande forme et vise à nouveau le podium. Comme Thomas Pigois (19e de l’Ubaye Trail Salomon et 6e au Trail des Balcons d’Azur 2015, 2e du Verdon Canyon Xtrem 2014) et Luca Papi (1er à la Montagn’Hard 2015 et 3e au Trail des Ruthènes en 2014) et qui a une histoire étonnante : il travaille chez Disney et habite souvent dans sa voiture pour pouvoir faire toutes les courses qui lui tiennent à coeur, soit près de 40 par an ! Les femmes ne sont pas en reste avec Chantal Bois à l’aise sur les longues distances (4e de l’Aubrac Circus 2015, 7e à L’Endurance Trail des Templiers 2014).
Fabrice Arène et sa compagne Fanny Coyne, s’aligneront sur l’Ut4M 160 Solo. Fabrice, vainqueur de l’Ut4M 160 en 2013, a rencontré sa compagne Fanny (lauréate de l’Ut4M 90) lors de cette première édition !
L’Ut4M en relais offrira un plateau relevé, notamment avec les teams Montagne Nature et Style (Jonathan Rouquairol, Maxime Léger, Gaëtan Janssens et Sébastien Sxay, Vice champion du monde de raid) et Endurance Shop (team mixte) avec Damien Vaugoyeau, Sylvain Arnaud, Sophie Gagnon et Rémy Marcel (2e de l’Ut4M 160 en 2014) : boucleront-ils le relais en moins de 20 h 6 min et 35 s, record de la course en 2014 ?
UT4M 2015 - Rachid El Morabity

UT4M 2015 – Rachid El Morabity

Quant à l’Ut4M 90, il faudra compter sur Rachid El Morabity (triple vainqueur Marathon des sables). Rachid est un athlète marocain vivant aux portes du désert, à Zagora. Lorsqu’il n’accompagne pas des touristes ou des coureurs dans le désert, il en profite pour gravir le Djbel Zagora, ou pour s’entraîner dans les dunes et autres palmeraies. Déjà trois fois vainqueur du Marathon des Sables (2011, 2014, 2015), il excelle aussi en milieu montagnard. Lors de sa première course dans l’Atlas marocain en 2011, Rachid remporte les 105 km de l’Ultra Trail Atlas Toubkal (UTAT) face à Dawa Sherpa. Depuis, Rachid a remporté le 26 km et le 42 km de l’UTAT.
Côté course à étapes, il triomphe également sur Oman Désert Cup en 2013 (165 km en 5 étapes) et sur le Trans Atlas Marathon en 2014 (285 km en 6 étapes, 14000 m D+). Nul doute que ce champion offrira un magnifique spectacle tout au long de l’Ut4M.
Sans oublier les Malgaches Valerine Solovavy et Denis Ratefinjanahary, vainqueurs de l’Ultra Trail des Ô Plateaux 2015, et invités de l’Ut4M ! Enfin, on suivra avec intérêt Arnaud Lejeune, récent vainqueur du trail de Verbier Saint Bernard : après une très belle saison en 2013 (vainqueur de L’UTAT au Maroc, 2e au trail des Incas au Pérou et 9e à l’UTMB), il a hélas du faire une pause en 2014 pour cause de blessure, et revient en grande forme pour l’Ut4M 90 !

L’Ut4M est une course pour tous : des têtes d’affiche, des anonymes, et quelques coureurs insolites ! Par exemple Joan Roch, ultra marathonien franco-québécois, qui s’alignera sur l’Ut4M 40, avant d’enchaîner l’UTMB et le Grand Raid de la Réunion ! Son palmarès inclut notamment deux victoires au Québec (Bromont Ultra – 160 km, Ultimate XC – 120 km), trois podiums lors de 100-Mile aux États-Unis (Vermont, Massanutten et Virgil Crest) et une 10e place dans les Caraïbes, à l’issue des 136 km de la TransMartinique. Lorsqu’il ne participe pas à des Ultras, Joan court tous les jours pour se rendre au travail, même en hiver. Ses allers-retours entre la maison et le travail – un demi-marathon chaque jour – font également partie de son entraînement.
Il est aussi conférencier, et fera partager son expérience et son approche atypique de la course à pied lors d’une conférence au Palais des Sports de Grenoble jeudi 20 août à 19h. Citons aussi les Lapins Runners, un couple de passionnés de courses à pied et de voyages. Depuis bientôt trois ans, ils parcourent le monde, équipés de leurs oreilles noires et blanches, à la recherche de défis sportifs toujours plus fous. Avec 27 marathons au compteur chacun et pas loin d’une dizaine d’Ultra trails, ces jeunes coureurs originaires de banlieue parisienne n’ont pas froid aux yeux.
L’Ut4M 160 est LEUR challenge de l’année et ils vont tout donner pour en venir à bout, quitte « à finir en rampant », affirment-ils…

UT4M 2015 - UltraTour des 4 Massifs