Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

UTAT 2014 : une belle édition

UTAT 2014

Cette sixième édition de l’Ultra Trail Atlas Toubkal a incontestablement été un franc succès. Avec près de 400 participants sur l’ensemble des épreuves, une météo favorable et un programme riche d’animations (conférences, découverte du patrimoine local, fantasia…), l’UTAT a confirmé son statut d’aventure sportive et humaine exceptionnelle.
Outre la vie au village éphémère installé sur le plateau de l’Oukaïmeden, les concurrents n’ont eu de cesse de faire des rencontres chaleureuses avec les habitants des villages berbères traversés par la course.

VIDÉO DE L’UTAT 2014 ICI

Marathon de l’Atlas et UTAT 105
Alors que la pénombre régnait encore sur le plateau de l’Oukaïmeden à 6 heures en ce jeudi 2 octobre, 225 concurrents UTAT 2014 - 42kms’élançaient pour 105 km et 6500 m D+ (125 coureurs) ou 42 km et 2 600 m D+ (165 concurrents). En tête du ruban de lucioles qui s’étirait sur les pentes du Haut Atlas, la frontale de Rachid El Morabity, vainqueur du marathon des sables 2014 et déjà double vainqueur sur l’UTAT (105 km et 26 km), se détachait dans la nuit. Le Marocain n’allait jamais quitter les avant-postes et, avec une aisance désarmante, s’imposait en 4h33’27’’, améliorant le record de l’épreuve détenu depuis 2011 par Lionel Bonnel (4h37’). Lionel Poletti et Rémi Loubet complétaient le podium en 5h00’30’’ en arrivant main dans la main. Quelques minutes plus tard, Benjamin Beaume franchissait à son tour la ligne en 5h07.
Côté féminin, Fiona Maxwell l’emportait en 6h31’30’’ devant Els Stalmans (6h46’27’’) et Laura Thoraval (6h56’31’’).

Les 105 km éprouvèrent considérablement les organismes, un vent plutôt assassin provoquant de nombreuses déshydratations et le terrain du Haut Atlas confirmant son extrême technicité. Le Suisse Jules-Henri Gabioud, favori et vainqueur du Tor des Géants en 2011, prenait un départ prudent avant de rejoindre en compagnie du Portugais Nuno Caetano l’homme de tête, Rudy Bonnet. D’abord à trois, puis seulement à deux, le Portugais ayant décroché, Rudy Bonnet et Jules-Henri Gabioud commençaient un long cheminement en duo. Finalement, pointant ensemble au sommet du dernier col, les deux comparses décidaient de finir ensemble. C’est ainsi qu’en début de soirée ils franchissaient ensemble la ligne d’arrivée après 14h54 de course. Ludovic Girard et Nuno Caetano pointaient à la deuxième place en 16h53.
La course féminine était quant à elle placée sous le signe du suspense, les prétendantes à la victoire pointant tour à tour en tête. Finalement, Amandine Ginouves-Guerdoux l’emportait en 17h34 devant Helen Blatter (19h28) et Anita Waiss (19h44).

Virée d’Ikkiss et Challenge de l’Atlas
Viree Ikkis 2014 - Vianney THIBAUT
Vendredi matin, à 9h, un peloton de 165 coureurs, parmi lesquels figuraient bon nombre de Marocains, partait pour 26 km et 1400 m D+. L’épreuve allait être dominée par le Maroc puisque le podium allait être trusté par les locaux : Abderrahim Kemmissa (2h42), Mohamed Ait Sidi Ahmed (2h43) et Ismail Ait Omar (2h43).
Comme la veille, Lionel Poletti et Rémi Loubet finissaient main dans la main, terminant ainsi ex æquo au Challenge de l’Atlas (Marathon de l’Atlas + Virée d’Ikkiss). Côté féminin, Marie Paturel s’emparait de la victoire en 3h27 devant Fiona Maxwell (vainqueur du Challenge de l’Atlas) et Christine Bourlet.

Réactions
=> Rachid El Morabity, vainqueur du Marathon de l’Atlas (lire son portrait ICI)
Rachid El Morabity - UTAT 2014
« Cela fait trois fois que je gagne ici, je suis très content ! J’éprouve toujours un immense plaisir à courir ici, dans les montagnes. »

=> Jules-Henri Gabioud, vainqueur ex æquo du 105 km
« Je n’avais pas prévu de gagner, mais je m’attendais malgré tout à être dans les coureurs de tête. Je suis parti prudemment, puis j’ai rejoint Rudy au 40e kilomètre. Nous avons cheminé ensemble pendant près de 9h, donc nous ne nous imaginions pas faire un sprint final pour nous départager. »

=> Rudy Bonnet, vainqueur ex æquo du 105 km
« Je participais à l’UTAT pour la deuxième année consécutive. J’avais terminé 6e l’an dernier. J’avais donc l’expérience du parcours et de sa dureté. J’ai pris le risque de partir devant. Jules-Henri et Nuno sont revenus sur moi, puis nous nous sommes retrouvés à deux. Nous avons finalement terminé ensemble. »

© Photos : Lionel Montico – Thibaut Vianney

UTAT 2014 - 105km