Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

UTAT 2015 – A. Symonds et A. Huser lauréats de l’Ultra

UTAT 2015

Une aventure totale, entre dépaysement, défi sportif et partage : l’UTAT a confirmé qu’il était un événement hors normes en proposant aux 300 participants de cette 7e édition deux jours exceptionnels. Tous les formats (105 km, 42 km et 26 km) ont éprouvé les organismes par leur terrain aussi exigeant que somptueux.

VIDÉO UTAT 2015

Andy Symonds impérial
Après une saison émaillée de succès, Andy Symonds a poursuivi sa moisson sur les 105 km de l’UTAT. Le pensionnaire du team Scott s’est imposé en 13h41′ sans jamais être inquiété par son rival principal, Julien Chorier. « Je ne forçais pas trop, je regardais derrière pour creuser l’écart. Je marchais vite dans les montées pour relancer dans les descentes et sur UTAT 2015 - Julien Chorier et Andy Symondsles parties plates », confiait Andy Symonds à l’arrivée. « On était parti pour courir la moitié de la journée ensemble, avec Julien, mais ça ne s’est pas fait comme ça du tout ! On a couru 2 ou 3 km ensemble, puis il a ralenti, je ne sais pas pourquoi. J’étais plutôt à l’aise, donc je n’ai pas ralenti. En fait, on n’a pas le même style. Moi, j’aime bien quand c’est caillouteux, alors que ce n’est pas trop son truc, il est fort dans les montées. On n’était pas fait pour faire un couple sur la journée, je pense ! »

C’est ainsi que Julien Chorier, présent sur l’épreuve pour conjurer son abandon sur blessure à l’UTMB, s’emparait de la deuxième place au terme de 14h20′ d’effort. « Il y a des jours comme ça… Andy avait des super cannes, moi je n’avais pas de forces. Je n’ai pas pu m’accrocher. Ca m’a permis de faire quelque chose que je fais rarement : profiter, profiter, profiter ! » confiait Julien Chorier. « J’ai pris énormément de plaisir tout au long de la course. Je n’avais ni les cartes ni les jambes pour la bagarre. J’en ai pris plein les yeux… et plein les jambes aussi ! Passé 3000 m d’altitude, j’étais complètement asphyxié, il n’y avait plus d’air dans le moteur. »

Andrea Huser seule au monde
Alors qu’elle remportait les 80 km du Trail des Aiguilles Rouges le week-end dernier, Andrea Huser se présentait au départ de l’UTAT 105 en tant que favorite aux côtés de l’Italienne Francesca Canepa. Elle allait honorer ce statut en caracolant en tête tout au long de l’épreuve. Elle franchissait la ligne d’arrivée au terme de 15h47′ de course solitaire, tandis que Francesca Canepa bouclait la distance en 19h34′ en deuxième position, non sans avoir rencontré des difficultés, notamment à cause de l’altitude.

Rachid El Morabity vainqueur du Challenge de l’Atlas
Le Marocain Rachid El Morabity, vainqueur du Marathon des Sables et des trois formats de l’UTAT (105, 42 et 26 km) remportait le seul format qui manquait à son palmarès : le Challenge de l’Atlas (42 km + 26 km en deux jours). Côté féminin, Barbara Delière remportait le Challenge avec 11 minutes d’avance sur Antonia Winkler.

La Virée d’Ikkiss, l’épreuve d’expression des talents marocains
Sur le format le plus court de l’UTAT (26 km et 1400 m D+), les coureurs locaux trustaient le podium masculin avec des chronos supersoniques. Chez les filles, Marie Paturel l’emportait largement devant Carolle Guérin et Antonia Winkler.

Photos : © Lionel Montico

Les podiums

UTAT - Ultra Trail Atlas Toubkal105 km – Hommes

  1. Andy SYMONDS 13h41
  2. Julien CHORIER 14h20
  3. Omar BOUHRIM 15h32

105 km – Femmes

  1. Andrea HUSER 15h47
  2. Francesca CANEPA 19h34
  3. Géraldine LEROY 23h08

42 km – Hommes

  1. Rachid ELMORABITY 4h37
  2. Abdelkader ELMOUAZIZ 5h08
  3. Martin SCHEDLER 5h14

42 km – Femmes

  1. Barbara DELIERE 6h35
  2. Antonia WINKLER 6h39
  3. Manishe SINA 6h46

26 km – Hommes

  1. Mohamed AIT SI AHMED 2h35
  2. Mohamed ELMORABITY 2h36
  3. Abderrahim KEMMISA 2h39

26 kl – Femmes

  1. Marie PATUREL 3h28
  2. Carolle GUERIN 3h52
  3. Antonia WINKLER 3h53

Challenge de l’Atlas – Hommes

  1. Rachid ELMORABITY
  2. Abdelkader ELMOUAZIZ
  3. Martin SHEDLER

Challenge de l’Atlas – Femmes

  1. Barbara DELIERE
  2. Antonia WINKLER
  3. Manishe SINA

UTAT - Ultra Trail Atlas Toubkal 2015

————————————————————————————————————

PREVIEW UTAT 2015
Il fascine et attire depuis sa création. Non seulement parce qu’il incarne l’évasion, mais aussi parce qu’il s’affirme comme une aventure totale, entre défi sportif, découverte d’une autre culture et immersion dans les paysages somptueux du Haut Atlas. L‘UTAT, premier ultra-trail d’Afrique, accueille pour sa 7e édition quelques grands noms du trail, promesse d’un spectacle de haut vol aux avant-postes.

Face-à-face : Andy Symonds – Julien Chorier

UTAT 2015 - Julien Chorier : Andy SymondsLe plus français des Britanniques, éloigné des sentiers pendant près de deux ans pour cause de blessure, fait un come back hallucinant cette année en cumulant les performances. Le pensionnaire du team Scott vient de remporter une nouvelle victoire sur les chemins d’altitude du Serre Che Trail, succès de très bon augure à quelques jours de sa participation à l’UTAT 105.

Mais Andy Symonds aura du fil à retordre face à Julien Chorier qui, après son abandon sur blessure à l’UTMB, nourrit une belle soif de revanche. « Suite à ma déconvenue sur l’UTMB, je voulais repartir assez rapidement sur un nouvel objectif. La date de l’UTAT convenait très bien. Ne connaissant pas du tout le Maroc, j’en ai parlé à des proches – coureurs eux aussi – qui avaient déjà couru l’UTAT. Les retours ont été unanimes sur la beauté des paysages, la qualité de l’accueil et la technicité du parcours. Se retrouver dans un cadre aussi imposant à la sortie de l’été va faire du bien au moral », confie l’athlète du team Hoka One One.

Le duel féminin : Francesca Canepa – Andrea Huser

UTAT 2015

Elle est tout simplement l’une des meilleures ultra-traileuses (4e de l’Ultra Trail World Tour 2014, vainqueur du Tor des Géants 2013, 2e de l’UTMB 2012), Francesca Canepa honorera l’UTAT de sa présence en s’alignant au départ de l’UTAT 105. Après une saison marquée par quelques déconvenues, mais aussi par des succès (entre autres, 3e de l’Eiger Ultra Trail et 8e aux mondiaux de 100 km dans la catégorie W40), l’Italienne affrontera l’une de ses rivales : Andrea Huser, 5e des championnats du monde 2015, vainqueur de la TDS et 2e de l’Eiger Ultra Trail.

Un challenge haletant en perspective : Rachid El Morabity – Martin Scheller

Sur le Challenge de l’Atlas (42 km + 26 km en deux jours), le duel sera là aussi haletant avec deux favoris au départ : le Marocain, vainqueur du Marathon des Sables et de tous les formats de l’UTAT (105, 42 et 26 km), Rachid El Morabity, et l’Allemand et pensionnaire du team Salomon, Martin Scheller.

————————————————————————————————————————

Entretien avec Julien Chorier

Alors que l’UTMB constituait l’un des objectifs phares de sa saison (voir son ITW d’avant course), Julien Chorier a dû se résoudre à l’abandon fin août sur les sentiers du Mont Blanc. Pour se remettre en selle sans tarder, le pensionnaire du team Hoka One One (2e de la Hardrock 100 et de la Transgrancanaria l’an dernier mais aussi 6e de l’UTMB et 2e de l’Ultra Trail du Mont Fuji en 2013) a choisi de s’aligner au départ de l’UTAT 105.

« La beauté des paysages, la qualité de l’accueil et la technicité du parcours » : J. Chorier

Comment te sens-tu physiquement et moralement quelques jours après ta déconvenue sur l’UTMB ?
« Le repos a été nécessaire après cette blessure sur l’UTMB. J’ai fait une bonne semaine sans sport et j’ai repris le vélo en début de semaine. Après une semaine, la douleur au pied s’est estompée et je n’ai plus mal en marchant. J’ai donc repris donc la course en milieu de semaine dernière. »

Julien-Chorier-Team Hoka

Julien-Chorier-Team Hoka

Comment analyses-tu ton abandon sur cette course qui constituait l’un de tes objectifs de la saison ?
« Il s’agit d’un aléa de course comme il y en a des centaines sur un ultra. J’ai tapé le pied sur un caillou avant Courmayeur. La douleur ne m’a pas trop gêné sur le moment mais à force de répéter les appuis sur le choc, à l’avant du pied, je ne pouvais plus le poser… Je n’avais malheureusement pas beaucoup d’alternative. J’ai essayé d’insister mais la douleur était trop importante. »

Tu t’aligneras début octobre sur l’UTAT 105. Pourquoi avoir choisi cet ultra ?
« Suite à ma déconvenue sur l’UTMB, je voulais repartir assez rapidement sur un nouvel objectif. Sa date convenait très bien. Ne connaissant pas du tout le Maroc, j’en ai parlé à des proches coureurs qui avaient déjà couru l’UTAT. Les retours ont été unanimes sur la beauté des paysages, la qualité de l’accueil et la technicité du parcours. Se retrouver dans un cadre aussi imposant à la sortie de l’été va faire du bien au moral. »

Comment abordes-tu cette course compte tenu de ses spécificités (départ en haute altitude, passages multiples à plus de 3000m, solitude…) ?
« Je ne vais malheureusement pas avoir beaucoup de temps pour me préparer spécifiquement aux passages en altitude. Mais j’ai passé une partie de ma préparation estivale à Val Thorens (2300 m) et vais certainement y repasser 2-3 jours avant le départ. »

UTAT 2015 - Ultra Trail Atlas Toubkal

UTAT 2015 – Ultra Trail Atlas Toubkal