Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

UTB, la suprématie Beaufortaine, bientôt détrônée ?

Avant de tenter d’établir un possible « top 10 », petit point sur le parcours qui devrait être tracé dans son intégralité, malgré la neige recouvrant encore de nombreuses portions. Les 103 km et 6200 mètre de D+, se courront sous un beau temps déjà annoncé !

Jamais la densité de coureurs capables de remporter l’épreuve, ou même de rentrer dans le top 10, n’aura été aussi importante. Les Beaufortains, vainqueurs des 4 premières éditions risqueraient bien de voir partir le trophée du vainqueur, vers des contrées éloignées…

Qui, parmi les 440 coureurs inscrits, ils devraient être 420 au départ, l’emportera ? Notons que le comité d’organisation à décidé de repêcher tous les coureurs de la liste d’attente, ne laissant personne sur la « touche » !

Favori parmi les favoris, Ludovic Pommeret, pour sa première participation à l’épreuve la plus longue de Savoie devrait poser de sérieux problèmes à ses compagnons de montagne, parmi lesquels, Guillaume Lenormand, et les Savoyards Patrice Paquier, Benjamin Galland, et le 3° ex aequo de 2012 : Matthieu Brignon.

Ils sont une très grosse poignée, avec un « CV » plus ou moins fourni, en trail de montagnes à  pouvoir prétendre à la place convoitée, parmi lesquels : Sébastien Jeu, Benoit Thiery, Olivier Meynet, Patrice Pajean, Paul Kettle (GB), Raul Fréchilla (ESP), le Belge Olivier Machiels ou Candide Gabioud (Ch).

D’autres, aux résultats très honorables dans leurs régions respectives, viendront ils « chatouiller » les montagnards : Frédéric Jung, Jean Marc Chiriat, Philippe Masset, David Gosselin, Mickael Lehoux, David Uliana, Lionel Miccolet, Frédéric Garrandes, Emmanuel Denis, Wlady Siewiersky, François Tornier, la liste pourrait être encore longue !

Et si, finalement, le trophée resterai en Beaufortain, avec l’inscription tardive de Stéphane Evêque-Mourroux, (déjà second en 2010, puis 5° l’an passé) ou simplement de Sébastien Gérard, lauréat 2012, se disant moins en forme.

Quant à la jeunesse, c’est peut être de son coté que viendront les plus grosses surprises, grâce au skieur de fond Clément Molliet, ou le benjamin de la course Robin Baudin, 20 ans !

Le peloton féminin, un peu moins fourni qu’en 2012 avec seulement 40 concurrentes devrait opposer une demi douzaine de prétendantes, toutes habituées aux épreuves de montagnes. L’Alsacienne Rachel Leitner et la Grenobloise Isabelle Lambert viendront elles dominer les Savoyardes Suzanne Perche, Marie Laure Ferrari, Karine Matt, Claude Chenal ou Zuzanna Château ?

UTB 2013