Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

UTMB – 10 questions à Seb Chaigneau …

On termine la série de portraits avec Sébastien Chaigneau (The North Face), dauphin de Kilian Jornet l’an passé, victorieux à trois reprises du Lybian Challenge, double vainqueur du Mercantour et qui a récemment accroché l’Olympus Marathon à son palmarès.
Désormais installé à Annecy, il s’entraîne sur les hauteurs du lac d’Annecy ou dans les Aravis que ce soit en course à pied ou à vélo.
Celui qui fabrique son pain, va aux champignons en s’entraînant sera là pour confirmer son podium de 2009.

Poids de forme ?
Mon poids de forme est de 60 kilos et en ce moment c’est plutôt 63 kilos. Deux options : J’ai pris du muscle ou je me suis laisser aller … ça craint.

Fréquence cardiaque au repos ?
Au repos entre 36 & 38 pulsations / minute

Comment as tu préparé l’UTMB en août ?
Vacances
je prends plutôt l’option vacances au niveau des trails, sinon c’était plutôt construction du chalet au programme !
Entraînements

J’ai calmé le volume car cette partie là a été travaillée plutôt en début de saison.
Mon axe d’entrainement cet été était le rythme, la vitesse…un petit peu de volume tout de même en course à pied et à vélo et le renforcement musculaire à bloc, mon point faible !

Quel est le dernier livre lu pendant tes vacances ?
« La soupe aux herbes sauvages » c’est un livre qui est très bien écrit et très émouvant…Bien quoi !

Le film qui t’as le plus marqué ?
Pas cette été tout de même parce qu’il ne faut pas espérer tomber sur un film potable l’été ! Impossible d’éviter la saga des Gendarmes à Saint Trop et Compagnie…bref ça a été plutôt du tracteur Tom avec mon fils, sinon un film marquant…Million Dollar Baby…

Quel est ton rêve ou projet le plus fou que tu souhaiterais réaliser (sportif ou autre) ?
En fait j’en ai un dans les tuyaux, en projet, qui vous sera certainement révélé la saison prochaine alors ………….. CHUTTT !!!

Sur quel plat te jetteras tu après la course ?
Sur un bon classique Pizza/Bière qui fait du bien !!! Et pour moi, la 4 fromages !

Prends-tu au fond de ton sac un "grigri" porte bonheur ?
J’ai rien de particulier et je pense qu’en ce qui me concerne je me réfugie dans des images et des bon moments si cela ne va pas donc j’emmène avec moi des images dans ma tête comme cela je suis sur de ne pas les oublier..

Ton meilleur souvenir en trail ?
J’en ai beaucoup et presque a chaque voyage que je fait (ce que je nomme voyages ce sont les trail).
Mais les 400 derniers mètres de l’UTMB l’an passé reste un très très beau souvenir…que du bonheur !

Quel dernier conseil souhaite tu donner ?
Le seul conseil que je pourrais donner c’est : Faites-vous plaisir !
Et si à un moment ça ne va plus, levez le pied ça va revenir ! si vous ne vous faites plus plaisir, demandez  vous pourquoi ???
Neuf fois sur Dix ce sera parce que vous êtes partis trop vite et que vous payez le prix d’efforts trop importants en début de course .Alors deux solutions s’offrent  à vous :
– la première c’est de vous arrêter : et là, 1 ou 2 heures plus tard vous le regretterez.
– ou vous vous  laissez le temps de récupérer :  vous marchez ou vous dormez un peu et repartez (c’est une nouvelle expérience qui vous est offerte et il faut le prendre comme telle sans se prendre la tête sur la performance).

Fred Bousseau – photo : arrivée UTMB 2009