Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

UTMB – 10 questions à Toma Lorblanchet…

Toma Lorblanchet (Salomon) s’est plié aux jeu du questionnaire.
On ne le présente plus, tant il marque de son empreinte les Trails auxquels il participe, il impression par sa puissance et ses capacités à parfaitement se préparer pour les rendez vous qu’il se fixe.
Champion du Monde de Trails en 2009, double vainqueur des Templiers 2007 et 2008, vainqueur cette année de l’Ultra Trans Aubrac, du Trail des Citadelles, du Merrell Oxygen Challenge, de l’Aravis Trail et second du grand parcours (78 kms) de l’Alpine Swiss Marathon à Davos avec l’équipe de France, il sera un des outsiders à suivre de près pour cette édition.

Poids de forme ?
En forme de quoi ?… Autour des 68 kgs

Fréquence cardiaque au repos ?
Je suis rarement au repos ………. mais autour des 40

Comment as tu préparé l’UTMB ?
Un Running Camp début Juillet sur Chamonix pour se remettre le parcours en tête.
Vacances en famille à la Montagne, Swiss Alpin Marathon avec l’équipe de France…
Puis repos et récupération durant la 2e quinzaine d’Août.

Quel est le dernier livre lu pendant tes vacances ?
Pas mal de livre de déco et bricolage pour aménager la maison que nous venons d’acheter et que nous occuperons à partir de Septembre… De bonnes soirées en perspective…

Le film qui t’as le plus marqué ?
Dernièrement Slumdog Millionaire.

Quel est ton rêve ou projet le plus fou que tu souhaiterais réaliser (sportif ou autre) ?
Pas de rêve en particulier si ce n’est pouvoir continuer à découvrir toutes les facettes du trail le plus longtemps possible.
J’ai une idée à la minute, alors mes rêves les plus fous restent à inventer.

Sur quel plat te jetteras tu après la course ?
Un bol de soupe et au lit.

Prends tu au fond de ton sac un "grigri" porte bonheur ?
Un Polaroïd de 2kgs 😉 non sincèrement si ce n’est pas dans le matos obligatoire, rien du tout…

Ton meilleur souvenir en trail ?
Ma victoire aux Templiers en 2007.

Quel dernier conseil souhaites tu donner ?
Le plus est l’ennemi du bien.

Fred Bousseau – photo : arrivée Templiers 2007