Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

UTMB 2014 – Intouchable R. Bosio

L’Américaine Rory Bosio, tenante du titre, a conservé sa couronne aujourd’hui en remportant l’UTMB après 23h23:20 d’efforts – (lire la news sur sa victoire 2013),  l’infirmière américaine passe une nouvelle fois sous les 24 heures, mais réalise quasiment une heure de plus par rapport à son temps supersonique de l’an dernier (22h37). Un delta qui s’explique, selon l’intéressée par les conditions atmosphériques de cette année. « Sur la première partie du parcours, j’ai été très tendue. Sous la pluie, je ne me sentais pas très bien. J’étais très tendue dans les parties boueuses, j’avais peur de tomber, de glisser » explique la fine coureuse de Lake Tahoe (Calif.). Voilà sans doute pourquoi elle a joué la prudence en début de course, se calant derrière ses deux principales adversaires, Nuria Picas et Nathalie Mauclair. « C’est parti extrêmement vite cette année, j’ai préféré rester en retrait au début » expliquera Bosio. Nuria Picas occupera la tête de course un temps, entre Les Chapieux et Courmayeur, avant que l’Américaine ne reprenne les rênes entre Courmayeur et Bertone. Plus personne ne la reverra ensuite, flirtant même avec le top 10, avant de ralentir en fin de course et de finir 14e au scratch.

GALERIE PHOTOS UTMB 2014 ICI

Une nouvelle fois, Nuria Picas jouera le rôle de première dauphine. Déjà vainqueur de 3 Ultras cette année (TransGranCanaria, Mont Fuji, TNF Australia), leader de l’Ultra Trail World Tour, la Catalane ne parvient pas à conquérir la première marche sur l’UTMB, où elle vient d’enchaîner une seconde deuxième place, toujours derrière Bosio, en 24h54, à plus d’une heure de la lauréate.

PIcas

Sur la troisième marche du podium, la rayonnante Nathalie Mauclair. En 5 petites saisons de course à pied, la Sarthoise continue d’enrichir son palmarès, déjà embelli d’un titre mondial l’an dernier au Pays de Galles. « Initialement, j’étais engagée sur la TDS (ndr : une course qu’elle avait remportée l’an dernier – à lire ICI). Mais deux semaines avant la course, j’ai demandé aux organisateurs si je pouvais basculer sur l’UTMB. Je ne voulais pas suivre le même programme que l’an dernier, je voulais me lancer un nouveau challenge pour rebooster ma fin de saison ». Après l’aval des Poletti, Mauclair pouvait donc changer de dossard et s’aligner sur la course phare du week-end. Avec pour seule ambition de se faire plaisir, consciente qu’elle aurait du mal à affronter une concurrence plus acclimatée à l’altitude. « Je vis en Sarthe, le relief n’est pas très présent. Je descendais mieux que Rory et Nuria, mais dès que ça montait je lâchais. C’est pour cela qu’en début de course j’ai essayé d’imprimer un rythme élevé. Mais dès la première grosse montée, j’ai lâché prise. Arrivée à plus de 2000m, je m’essouflais, je ne pouvais plus suivre le rythme des filles. Mais on m’aurait dit que je ferais un podium ici il y a 5 ans, quand j’ai débuté ce sport, j’aurais signé de suite. Cette place me ravit complètement, et j’ai vécu une super aventure ! ».

RÉSULTATS UTMB 2014OCC 2014 ICICCC 2014 ICITDS 2014 ICI

COMPTE RENDU UTMB 2014 ICI (course hommes)TDS 2014 ICIOCC 2014 ICICCC 2014 ICI

LA GALERIE PHOTOS ICI

mauclair 1

podium filles UTMB14

L.B – Photo YMQ