Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Verticale de la Tour Eiffel & Ecotrail de Paris 2016

La Verticale de la Tour Eiffel 2016

La 2e édition de la Verticale de la Tour Eiffel se tiendra le jeudi 17 mars prochain, en préambule à l’Eco Trail de Paris. Lors de la conférence de presse de l’évènement, l’organisation a dévoilé le nom des 40 coureurs Elites internationaux sélectionnés par un jury d’experts, qui défieront les 1665 marches du célèbre édifice parisien. 10 autres athlètes ont reçu une wild card, et 50 athlètes « amateurs » composeront le reste du peloton, composé au total d’une centaine d’unités (contre 60 pour la première édition).

La verticale de la Tour Eiffel 2015

Parmi les favoris, on notera le tenant du titre, le Polonais Piotr Lobodzinski, champion du Monde de la spécialité 2015 (lire ICI), véritable spécialiste de cette discipline qui a La Verticale de la Tour Eiffel - cedric fleuretonremporté les 15 épreuves d’escaliers qu’il a disputées en 2015 !
Ce spécialiste du genre sera mis en concurrence avec le Bulgare Kiril Nikolov (2ème en 2015), l’Australien Mark Bourne (Vice Champion du Monde 2015 de la spécialité), le Slovaque Thomas Celko, autres coureurs d’escaliers de niveau mondial.

On retrouvera également Benjamin Choquart, champion de France du 5000m l’an dernier, Renaud Jaillardon et Julien Rancon, respectivement 1er et second des Championnats de France de course en montagne 2015, Hugo Altmeyer, Julien Moreau, Cédric Fleureton, coureurs multicartes habitués des dénivelés 5ème et 1er Français en 2015 et le jeune Paul Mathou, vice Champion de France espoir de course en montagne en 2015.

Chez les femmes, la tenante du titre australienne Suzy Walsham (Vice Champion du Monde 2015 de la spécialité), remettra son titre en jeu, face à des spécialistes venues d’Italie, Belgique, des Etats Unis ou de Pologne.

La liste complète des coureurs qualifiés ICI

La Verticale de la Tour Eiffel

ECOTRAIL DE PARIS 2016

Samedi près de 10 000 concurrents s’élanceront sur l’un des 4 formats de l’Ecotrail de Paris 2016, 80km, 50km, 30km et 18km.

Epreuve atypique du début de saison, l’Ecotrail de Paris attire les coureurs du monde entier pour venir défier les différents formats de course.
Mais c’est aussi avoir le privilège de grimper au premier étage de la Tour Eiffel, sur le 80km, pour franchir la ligne d’arrivée en vainqueur ou juste en finisher.
Ecotrail de Paris - Manu Gault et Yoann StuckPour les autres courses, l’objectif d’atteindre les pieds de la grande dame de fer reste principal, avec sans doute dans un coin de la tête pour l’année suivante, l’envie de franchir le cap du format supérieur pour aussi monter les marches.
Et depuis de nombreuses années, de grands champions sont venus inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve Reine, que ce soit Thierry Breuil, multiple Champion de France de course en montagne, le champion du Monde 2011 Erik Clavery, Sylvain Court lauréat en 2013 et devenu Champion du Monde en 2015 et Manu Gault double vainqueur en 2014 et 2015 et qui sera le grand favori pour le triplé.
Il aura face à lui son dauphin 2015, Yoann Stuck pour lui contester la victoire, mais aussi Arnaud Perrignon, Alexandre Mayer et Nicolas Duhail seront sans doute aux avant postes tout comme Bertrand Collomb Patton, 8ème en 2015.
Chez les dames, La Suissesse Denise Zimmermann sera la favorite pour succéder à la Française Badia El Hariri, mais il faudra aussi compter sur le retour de Laureline Gaussens (forfait), sur Sylvaine Cussot, seconde en 2015 et qui rêve d’accrocher cette course à son palmarès, la nouvelle membre du Team Mizuno Marion Delage, sans oublier l’expérimentée Isabelle Jaussaud (forfait), ancien membre de l’équipe de France de ski de fond et récente 3ème de la Saintélyon.
Sur les autres formats, on retrouvera notamment Laurence Klein membre de l’équipe de France de Trail et de 100 km, lauréate du 80 km à 2 reprises elle sera engagée sur le 30 km.
Paris terre de Champions, ce n’est pas nouveau et si cette année la Tour Eiffel révélait de nouveaux espoirs !
Une chose est sûre, alors que Paris vient de se porter candidate aux JO 2024, l’essentiel est bien de participer et d’aller au bout de son défi.

Par Fred Bousseau – ©Fred Bousseau

Ecotrail de Paris - Yoann Stuck