Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Week-end nature réussi à Puymirol

Le programme mis en place par PSNO (Puymirol Sport Nature Orientation) était plus que copieux pour ce millésime 2011. Huit épreuves et deux repas à gérer en moins de 24 heures ! Un raid multisports, un trail nocturne, une randonnée nocturne, un trail féminin, deux distances pour la course enfant, un challenge école, une course joelette, et les deux distances trails 12 et 18 km
Le chiffre de 700 participants, toutes épreuves confondues, a même été approché. Sur le plan purement sportif, la bastide puymirolaise a servi de cadre à un superbe duel entre Franck Igau et Damien Jeanjean. C’est le second nommé qui a fait la décision vers le 6ème kilomètre de cette nocturne. Chez les filles, ce sont les belles étrangères qui ont imposé leur loi. La dacquoise Nadège Serril  a du baisser pavillon face à la rochelaise Claire Paulin. Vingt-sept autres athlètes formaient l’armada charentaise présente sur les deux journées ! 
Sur le 12 km, un duo de pompiers mettait d’entré le feu au peloton. Le lotois Robert Dajean est aussi ambitieux en course qu’il est humble dans ses déclarations à l’arrivée. Dans les côtes du parcours, le monflanquinois Patrice Marquis, troisième la veille au soir, progresse ainsi d’un rang dans le classement ! Chez les féminines, la triathlète agenaise Florence Bruel ne connaîtra aucun souci pour s’imposer sur cette distance.
Le 28 km, support du Challenge des Courses Natures des Vallées du Lot et de la Garonne, constituait évidement le clou du week-end. Très rapidement, deux garçons se détachaient. Damien Jeanjean, enfant du village exilé en Provence, comptait bien convertir sa 3ème place de 2009 et sa 2ème place acquise en 2010 en victoire chez les siens. L’auscitain Fabien Molinié et l’agenais Thierry Jodry ne l’entendait pas forcément de cette oreille. Assez rapidement seul, l’étudiant aixois gèrera tranquillement une situation plus compliquée pour ses adversaires. Thierry Jodry, son dauphin sera victime d’une erreur de parcours dont profitera Fabien Molinié. Le jeune Damien viendra à bout de son rêve avec une confortable avance. Sylvie Dubras, seconde l’an passé, s’imposera également assez aisément sur les chemins des coteaux puymirolais. C’était ce dimanche, la révolution des dauphins !
Rémy Jégard