Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

X-ALPINE 2014 – 100% suisse, et résolument alpin  

X-Alpine 2014

Pour sa 6ème édition, les 12-13 juillet 2014, le Trail VSB offre un renouveau aux trailers en quête de parcours alpins en faisant évoluer la Boucle (7’000m D+). La nouvelle X-Alpine cumule 8’600m de dénivellation positive et quelques 111km. Elle promet aux trailers des passages sur plusieurs sites emblématiques du Valais et des vues sur les grands 4’000 des Alpes.

Un parcours qui prend de la hauteur
Le 110km évolue pour devenir plus alpin. La nouvelle X-Alpine de 111km cumulant 8’600m de dénivelé positif ne passera plus par la Pierre à voir mais filera directement sur Sembrancher avant d’attaquer la montée du Catogne (2’598m), avec d’entrée 2’000m de dénivelé. Au sommet, les coureurs devraient profiter d’une vue sur plusieurs hauts sommets des Alpes (Mont-Blanc, Dents du Midi, Combins, Dent Blanche, etc.). La cabane d’Orny, perchée à 2’826m (devient le point culminant de la course), succédera au poste de ravitaillement de Champex. A Saleinaz, l’X-Alpine rejoint le tracé initial. Avec le col Fenêtre, le col du Grand-St-Bernard, le col des Chevaux, la cabane de Mille et la Chaux, l’X-Alpine compte sept passages-clés à plus de 2’200m.

Un nouveau tronçon plébiscité par les coureurs
Les coureurs de la Boucle ont manifesté depuis la fin de la première édition leur souhait de voir le tronçon Sembrancher-La Fouly évoluer, le jugeant trop roulant. La définition de ce nouveau parcours répond ainsi à une demande répétée des trailers et devrait inciter nombre d’entre eux à revenir sur l’ultra du Trail Verbier St-Bernard et permettre aux organisateurs d’atteindre les 400 participants sur cette course.

Les changements induits
Passer par des points si hauts nécessitait de repousser au minimum d’une semaine la date de l’événement ; preuve en aura été l’édition 2013 qui connut des conditions d’enneigement tout à fait exceptionnelles et qui valut aux bénévoles un travail titanesque la semaine précédant la course pour sécuriser les passages délicats. L’événement aura donc lieu le deuxième week-end de juillet offrant par la même occasion aux coureurs une station d’arrivée (Verbier) plus habitée, plus animée. 
Afin d’assurer à l’ensemble des coureurs une descente du Catogne de jour, pour des raisons de sécurité, deux départs sont organisés selon le niveau et le temps estimé de chacun. Les coureurs qui partent trop tôt ou trop tard seront stoppés aux premiers ravitaillements par les heures d’ouverture (Sembrancher/Alpage du Catogne) ou par les barrières horaires.

Infos : www.trailvsb.com