Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Xtrême Dodo Trail – Maurice, nouvelle terre de trail

L’île Maurice est-elle en train de devenir un spot de Trail, comme la Réunion ou les Canaries ? Pour avoir la réponse, il suffit de voir le sourire aux lèvres des 500 participants aux 3 parcours proposés lors de cette 2ème édition (14, 27 et 52km). Yan de Maroussen a tracé un parcours dantesque, très accidenté qui a beaucoup plus aux Réunionnais bien sûr, mais également aux internationaux venus en découdre sur l’île paradisiaque. Mais avant d’accéder au paradis, il a tout d’abord fallu en découdre avec l’Enfer et les 3500m de D+, certaines pentes techniques flirtant avec les 30%, droit dans le pentu en montée comme en descente, des mains courantes venant assurer et rassurer les trailers.

« Ce trail est typé mauricien, il ne ressemble à aucun autre » expliquera Eric Lacroix, le directeur de course; « C’est une île Maurice authentique qu’ont découvert les participants et également les Mauriciens qui ne sont jamais passés sur ce parcours », celui-ci passant par 7 propriétés privées, jamais ouvertes au public.

L’organisateur a durci la course, mais tout effort mérite récompenses : superbes panoramas sur les lagons, les reliefs intérieurs, la savane… C’est aussi l’occasion de découvrir l’île autrement que sur la plage, même si celle-ci restait présente avec une arrivée digne des plus belles cartes postales , les pieds dans l’eau turquoise, au sein de l’hôtel La Pirogue à Flic en Flac.

Venu préparer le Grand Raid de la Réunion, Erik Clavery a fort bien tiré son épingle du jeu face à des Réunionnais et Mauriciens de très haut niveau, René Paul Vitry ayant remporté de nombreuses courses à la Réunion.

« C’est le trail le plus difficile que j’ai eu à courir jusqu’à maintenant, les sentiers sont encore plus difficiles qu’à la Réunion, mais c’est également le plus beau ». Autre homme fort du moment, qui vit depuis février sur l’île de la Réunion, c’est Pascal Blanc. Comblé par la difficulté du parcours, et qui, suite à un souci technique de sac en début de course, remonte de la 15ème à la 4ème place.

Les deux hommes se retrouveront en octobre prochain pour en découdre cette fois-ci sur l’île voisine, lors du Grand Raid de La Réunion avec bien d’autres prétendants. Côté féminin, c’est Hélène Hagel (2ème du Grand Raid de la Réunion 2011) qui remporte aisément la course. Elle sera présente en France fin août sur le parcours TDS lors de l’UTMB. Une prétendant à coup sûr à la victoire.

A noter la belle victoire de la Mauricienne Laurence Goilot sur le 27km tout comme le savoyard Joris Milleret, impressionnant de facilité sur ce parcours de 1500m de D+.


Retour sur la victoire d’Erik Clavery

Le parcours : 52km, 3500m de D+

« Cet Xtrême Dodo Trail est la course la plus difficile et une des plus belles jamais rencontrée même à la Réunion (Erik avait terminé 4ème au Grand Raid en 2009). Les sentiers ouverts à la machette dans ces extraordinaires domaines privés, les somptueux panoramas et la diversité de paysages font de cette épreuve une course unique. Et que dire de l’organisation très professionnelle, impeccable, le balisage ne posant aucun problème et l’accueil des Mauriciens bénévoles à la gentillesse.

Le trail commençait par une partie roulante d’environ 7km, j’ai tenté dès de départ d’émousser les Réunionnais car je les savais très forts sur ces terrains et notamment en descente. Avec Vitry nous avons fait cette première section à 16km/h de moyenne. Puis j’ai laissé partir, pour faire ma course. Comme j’ai ressenti une douleur au tendon d’Achille, je suis resté prudent. C’est peut-être pour cela que j’ai pu faire une 2e moitié de course quasi parfaite, reprenant les 4 premiers concurrents entre le 25ème et le 32ème km, sur un faux plat montant qui correspond à mes qualités de coureur. Après le passage de la Tourelle au fort pourcentage, il ne restait que 4km de course sur la plage, c’était gagné. (Erik arrive avec 4 minutes d’avance sur Vitry)

Cette course m’a bien rassuré en vu du Grand Raid de la Réunion; le niveau sera encore cette année très élevé (20ème édition) mais ça met dans de bonnes dispositions, c’est très motivant car de très bons Réunionnais et locaux étaient présents. Pour bien préparer l’évènement,  le prochain objectif  sera la CCC fin août. »
Par Laurent Valette

Les résultats du 14km ici Les résultats du 27km ici Les résultats du 52km ici