Cette épreuve appartient à l'histoire de la course hors stade des Vosges et au patrimoine des courses de montagne en France. Un parcours tout en rondeur, formé d'une succession de montées et descentes, parfois techniques et sur terrains variés (chemins de montagne, tourbières, sentiers, pâturages), entre les stations de ski de Markstein et du lac Blanc. Il ne comporte aucune portion de macadam, et emprunte uniquement du chemin, sentier de montagne et des chaumes. Un circuit néanmoins rapide, comme en témoignent les temps réalisés chaque année par les vainqueurs hommes et femmes. Alternance de montées et de descentes, avec passage au sommet de Hohneck et ses 1363 m, sur des sentiers, chemins tourbières et pâturages. 2 Courses se rajoutent aux 33 km : les minis 13 km sur la fin de parcours des 33 km et un relais sur le 33 km (21km + 12 km)