Actus courses

Restonica Trail – A la découverte des beautés corses

Partager
Poste Le 1 juillet 2019 par Luc Beurnaux

Du 4 au 6 juillet prochain, Corte et le Centre Corse vont vivre au rythme des trailers toujours plus nombreux à venir et revenir fouler les sentiers des montagnes Corses.
L’association RESTONICA TRAIL se démène pour permettre aux français du continent et aux étrangers de venir découvrir les hautes cimes cortenaises. Ainsi, des tarifs préférentiels sont proposés pour permettre une traversée et un séjour dans les meilleures conditions.

Ce sont, en tout, 5 épreuves qui sont proposées :
· l’Ultra-Trail® di Corsica (110km, 7200D+), départ le jeudi 4 juillet,
· Le Restonica Trail (69 km, 4000D+), départ le samedi 6 juillet,
· Le Tavignanu Trail (33 km, 2500D+), départ le samedi 6 juillet,
· U Giru di Tumbonu (15km, 650D+), départ le vendredi 5 juillet,
· L’Andata (une marche de 9km organisée au profit d’Espoir Autisme Corse), le samedi 6
juillet.

ULTRA-TRAIL® DI CORSICA
Ce parcours de 110 km pour 7200m de dénivelé positif emprunte le mythique GR20 sur plus de 40km. Ne vous fiez pas à son format, son relief et sa technicité en font une des épreuves les plus redoutées des concurrents sur les circuits internationaux. Et quelle beauté ! Après le 10ème anniversaire et le passage au Monte Cintu, la course retrouve son tracé habituel par Bocca Crucette (2456m). Lambert Santelli et Guillaume Beauxis sont incontestablement les deux grands favoris de cette édition. Chez les filles, Sophie Laversanne, l’habituée du Roc de la Lune courra pour la victoire, tout comme Cécile CLET, ou Marie-Noëlle Bourgeois.

 

RESTONICA TRAIL
Avec ses 69km pour 4000m de dénivelé positif, la course éponyme de l’évènement amène les coureurs en amont de Corte, jusqu’aux sources du Tavignanu, au lac de Ninu, passe à Bocca alle porte (2250m) avant de dévaler vers le lac du Melu, dans la vallée de la Restonica et regagner Corte en passant par les estives cortenaises du plateau d’Alzu.
Emmanuelle Moracchini sera incontestablement la favorite, même si la distance est nouvelle pour elle. Elle devra se méfier de l’italienne du Team Vibram, Natalia Mastrota, mais aussi de Danielle Lucas de Caroux et de Sandrine Baris de Houdan.
Chez les garçons, Guillaume Lenormand, le plus cortenais des trailers du continent, sera l’homme à battre. Ce que ne vont pas manquer d’essayer les Benjamin Clerice, Florian Marchini et autres Loïc Leonardi.

 


TAVIGNANU TRAIL
Un long sprint de 33km pour 2500m de dénivelé positif, la vallée du Tavignanu, tantôt en crête, tantôt au fond des gorges, la chaleur du retour qui concerne moins les plus rapides qui arrivent avant la flambée du thermomètre, le passage dans les « stazzu » du plateau d’Alzu, l’arrivée vers la citadelle de Corte qui fête ses 600 ans et qui se fait désirer. Le team Scott avec Adrien Michaud, qui vient de gagner le marathon de la Maxi
Race et Arnaud Bonnin, 2ème l’an dernier, sera aux commandes. Côté filles, Alicia Orsini, brillante lauréate du Restonica Trail 2018, connaît toutes les pierres du Tavignanu et sera difficile à battre. C’est ce que vont essayer de faire Charlotte Klein, la marseillaise, sur le podium du Challenge des Trails de Provence 2018 et Ganna Darmograi, l’ukrainienne de Villeurbanne, habituée des podiums.

GIRU DI TUMBONE
La petite dernière des épreuves du Restonica Trail a été imaginée pour permettre aux plus jeunes (cadets et juniors) et aux moins aguerris de participer à la grande fête du Trail en Corse et de côtoyer des trailers plus expérimentés, voire renommés. Elle emprunte les chemins muletiers qui relient Corte et le Boziu, terrain d’entraînement des sportifs cortenais et fait le tour du Monte Tumbonu (1063m) en passant par les communes de Santa Lucia di Mercurio et Tralonca. La représentante du Team Scott, Héloïse Feraud, partage la place de favorite avec Magali Ohlmann,
la tenante du titre.
C’est encore le représentant du Team Scott, Alexandre Fine qui a la grosse côte chez les hommes.

Infos : www.restonicatrail.fr/

X