Actus courses

2 Mondiaux le même week-end : skyrunning et montagne !

Partager
Poste Le 14 septembre 2018 par Fred Bousseau

Peut-on envisager de voir un jour les différentes instances du trail running arriver à se réunir et se parler pour parvenir à une cohérence des calendriers dans les saisons à venir ?

Une utopie ou un doux rêve éveillé ?
Il faudra sans doute y arriver dans l’intérêt du sport, de sa médiatisation, de la santé des athlètes, de la formation et pour la reconnaissance des futurs champions.

A l’image du ski alpinisme en 2019, une année « exemplaire », avec la même semaine en mars, les Championnats du Monde en Suisse et la plus célèbre et médiatique des courses, la Pierra Menta en France.

Entre l’IAU, la WMRA, l’ITRA, la FFA, l’IAAF et le SKYRUNNING, on arrive vite à en perdre son latin.

Ce week-end, ce sont 2 Championnats du Monde qui auront lieu en même temps et en plus en Europe.
Le Championnat du monde de course en montagne en Andorre, organisé par la WMRA (World Mountain Running Association) qui a délégation de l’IAAF (Fédération Internationale d’Athlétisme) pour attribuer les titres.
Et d’un autre côté les Mondiaux de Skyrunning en Ecosse, non reconnus par une Fédération officielle en France même si l’ISF (International Skyrunning Federation) est affiliée à l’UIAA (International Moutaineering and Climbing Federation), fédération Olympique elle aussi.

Mondiaux de course en montagne en Andorre

Sur un circuit de 11,9 km au profil ascensionnel (1028m D+/117m D-), ce sont près de 200 athlètes qui s’affronteront sur ce parcours (110 hommes et 80 femmes) et une centaine de juniors sur le même parcours pour un départ au LAP 1 et une distance de 7,4 km.

Championnats du Monde de course en montagne 2018Les Ougandais sont les grands favoris avec le lauréat 2017 Victor Kiplangat et son dauphin Joel Ayeko, mais aussi les Kenyans avec Geoffray Gikuni Ndungu, les Italiens avec les frères Dematteis, le Turc Ahmet Arslan, le Belge Maximilien Drion, l’Américain Joe Gray, le Norvégien Johan Bugge et une grosse délégation Française en mesure d’aller chercher une médaille par équipe avec Fabien Demure, Manu Meyssat, et les 2 espoirs Alexandre Fine et Sylvain Cachard.

Chez les dames, on suivra la championne du Monde en titre et lauréate de Sierre Zinal Lucy Muirigi, la Suissesse Maud Mathys, l’Autrichienne Andrea Mayr, l’Angalise Emily Collinge et une belle équipe de France capable d’aller aussi décrocher une médaille par équipe avec l’expérimentée Christel Dewalle, 3ème en 2016 et qui aura un parcours qui lui convient, Adeline Roche, Anais Sabrié et Elise Poncet.

RÉSULTATS 2018 – ENORME DOMINATION OUGANDAISE

=> Chez les seniors dames ‍♀️
Victoire de la Kenyane Lucy Wambui Murigi devant la Suissesse Maude Mathys et une autre Kenyane Viola Jelagat.
Christel Dewalle 9ème, Anais Sabrié 16ème et Elise Poncet 23ème.
La France médaille de Bronze par équipe

=> Chez les seniors hommes ‍♂️
Domination écrasante des Ougandais avec Robert Chemonges qui précède ses deux coéquipiers Joël Ayeko et Viktor Kiplangat.
Manu Meyssat 11ème, Alexandre Fine 17ème, Fabien Demure 20ème
La France 5ème par équipe

=> Chez les junior dames ‍♀️
Victoire de l’Ougandaise Risper Chebet suivie de l’Allemande Lina Oed et d’une autre Ougandaise Betty Chebet.
Mallaurie Mattana, 7ème, Constance Parrot 10ème, Emma Vella 32ème et Manon Cumy 39ème.
La France 5ème par équipe

=> Chez les junior hommes ‍♂️
Victoire et triplé Ougandais avec Dan Chebet, Mathew Chepkurui et Oscar Chelimo.
Dylan Ribeiro 13ème, Théo Détienne 15ème, Adrien Grataloup 26ème, François Joseph Bové 36ème.

Mondiaux de Skyrunning en Ecosse – 3 courses

Après une première journée consacrée au KV, ce vendredi aura lieu l’épreuve ULTRA sur 52 km avec 3800 m D+ avant l’épreuve Sky samedi de 29 km pour 2500 m D+, course également rattachée au Salomon Golden Trails Series 2018.

Le KV revient à Rémi Bonnet en 39’23 devant Thorbjorn Ludvigsen en 41’49 et Stian Andgermund-Vik en41’50.
Adrien Perret 9ème en 44’23 et Sébastien Poesy 10ème en 44’27

Chez les dames, Laura Orgué s’impose en 51’35 devant la Suèdoise Lina El Kot Helander en 52’34 et Hillary Gerardi en 52’53.

A suivre sur la série SKY, Kilian Jornet, Stian Angermund Vik, Pascal Egli, Robert Krupicka, Aritz Egea, Eugeni Gil, Bartłomiej Przedwojewski, Jan Margarit, Rui Ueda, Sage Canaday, Marc Lauenstein, Rémi Bonnet, Thorbjorn Ludvigsen, Gédéon Pochat, Alexis Sevennec et chez les dames Fanny Borgstrôm, Maya Chollet, Emily Schmitz, Laura Orgué, Holly Page, Elise Chabbey et Céline Lafaye..

Sur l’ULTRA, un peu moins de 400 concurents et un plateau bien maigre pour un mondial avec Jonathan Albon, Pere Aurell Bove, Luis Alberto Hernando, Manuel Merillas, Miguel Caballero, André Jonsson et chez les dames Maité Maiora, Ragna Debats, Katia Fori, Mira Rai….

A noter l’absence de Français sur ces mondiaux avec aussi pas de délégation officielle du Skyrunning France.

RÉSULTATS 2018 – SÉRIE SKY / 29 KM POUR 2500 m D+

TOP 5 MENS
1/ Kilian Jornet (3h04’34”)
2/ Nadir Mago Maguet (3h06’05”)
3/ Stian Angermund-Vik (3h09’05”)
4/ Alexis Sévennec (3h11’56”)
5/ Pascal Egli (3h12’24”)
12/ Adrien Michaud (3h25’59”)

TOP 5 WOMENS
1/ Tove Alexandersson (3h46’28”)
2/ Victoria Wilkinson (3h54’01”)
3/ Holly Page (3h57’57”)
4/ Sheila Avilés Castaño (4h01’20”)
5/ Laura Orgué (4h03’56”)
8/ Céline Lafaye (4h08’38”)

RÉSULTATS 2018 – SÉRIE ULTRA / 47 KM POUR 1650 m D+ (changement de parcours)

TOP 5 MENS
1/ Jonathan Albon 3h48’02”
2/ André Jonsson 4h00’05”
3/ Luis Alberto Hernando 4h01’21”
4/ Manuel Anguita Bayo 4h01’41”
5/ Andreu Simon Aymerich 4h04’32”
8/ Benat Marmissole en 4h13’01, seul français classé de la course !

TOP 5 WOMENS
1/Ragna Debats 4h36’20”
2/ Gemma Arenas Alcazar 4h50’32”
3/ Maria Mercedes Pila 4h50’36”
4/ Natalia Tomasiak – Górski Styl 4h52’46”
5/ Henriette Albon 4h53’04”

Fred Bousseau

X