Actus courses

6000 D 2018, devenue un succès populaire

Partager
Poste Le 25 juillet 2018 par Fred Bousseau

Cette 29ème édition de La 6000 D, l’une des courses emblématiques du paysage du trail et de la course en montagne dans les années 2000, se voit cette année amputée d’un plateau digne du rang qu’a connu cette course par le passé.
Très prisée par le peloton Français mais aussi par quelques étrangers venus chercher les primes après les années 2000, les élites on délaissé cette classique au fil des années.
Elle n’en demeure pas moins un succès populaire avec un record d’inscriptions (1 745 dossards attribués sur la 6000 D) et près de 4 000 coureurs attendus tout au long des 3 jours, avec pas moins de 8 courses dont la 6000 D relais à 2, l’un fait la montée, l’autre la descente.
Parmi les invités 2018, la présence de beaucoup de neige sur le glacier de Bellecôte, point culminant de l’épreuve Reine à plus de 3 100 m – voir instructions ci-dessous.
9ème manche du TTN long 2018, c’est aussi dans l’anonymat complet et sans aucune communication susceptible d’attirer les élites de la part de la FFA.

6000 D 2018, une victoire étrangère ?

Les belligérants avides d’en découdre sont Jaouad Zeroual, 2ème de la 6000D en 2017, Cédric Celarier, Eric Mbacha - 6000 D 2016 - Fred Bousseau5ème de la 6000D en 2017, Jamo Legros, 6ème en 2017 et 11ème en 2016 ou encore Rémi Berchet, de retour après sa blessure à la cheville sur la Maxi Race.
Arnaud Perrignon, 2ème de la 6000 D en 2015 aura une belle carte à jouer sur son expérience.
Mais les regards seront tournés vers une triplette d’étrangers, avec sans doute un duel entre Eric Mbacha Mengeh, 3ème en 2016, vainqueur du Mont Cameroun 2018 et 9ème du Marathon du Mont-Blanc avant d’être déclassé (30ème).
A suivre son compatriote Godlove Gabsibuin et l’Islandais Thorbergur Jonsson, 6ème de la CCC 2017.
La dernière victoire d’un étranger remonte à Dawa Dachiri Sherpa en 2009.
 
Chez les dames, Maryline Nakache, Championne de France de trail long 2018 et victorieuse de nombreux trails (Trail Galinette, Ubaye Trail Salomon, Trail des Alpes Maritimes, 3ème de la Salomon Gore Tex Maxi Race 2018…) sera l’une des prétendantes à la victoire si elle a bien récupéré.
Claire Bannwarth, 3ème de l’Ecotrail de Paris ou encore Valérie Laffite et Jennifer Lemoine pourraient lui contester la victoire.
 
Compte tenu des conditions d’enneigement sur le glacier, point culminant de la course, l’organisation a ajouté les crampons de trail sur la liste du matériel obligatoire demandée aux coureurs de la 6000D et de la 6000D relais.
Certaines portions entre les kilomètres 31 et 34 prendront à coup sûr l’allure d’un trail blanc.
Difficulté ou charme supplémentaire, à vous de choisir !
Par Fred Bousseau – ©Fred Bousseau

Programme des temps forts

6000 D - passage au sommet=> Jeudi 26 juillet 2018

6D BOB
16h30 Départ en continu jusqu’à 19h00

=> Vendredi 27 juillet 2018

6 DECOUVERTE
9h30 Départ de Plagne Centre

6D MOMES
13h30 Départ (Boucles sur Plagne Centre)

6D VERTICALE
16h30 Départ de la Roche

6D KID’S
16h30 à 17h30
Inscriptions et départ des équipes à Aime

=> Samedi 28 juillet 2018

6000D
6h00 Départ d’Aime

6000D en relais à 2
6h00 Départ d’Aime
13h00 Barrière horaire du passage de relais au Glacier
19h00 Remise des prix de la 6000D à Aime

6D LACS
8h30 Départ de Plagne Bellecôte

6000 D - passage sur le glacier - Fred Bousseau
X