Actus courses

Championnats d’Europe de course en montagne 2019

Partager
Poste Le 6 juillet 2019 par Fred Bousseau

equipe de France de course en montagne 2019

Les championnats d’Europe de course en montagne disputés à Zermatt en Suisse ce dimanche 7 juillet ont rendu leur verdict.

Chez les femmes, la Suisse Maud Mathys, est sacrée championne d’Europe et décroche son troisième titre consécutif !
La Suisse décroche la 3ème place par équipe. L’Italie est titrée par équipe avec la France sur la seconde place.

Derrière, la France avec la magnifique 3ème place de Christelle Dewalle obtient le titre de vice-championne d’Europe par équipe grâce aux belles places d’honneur d’Elise Poncet (11ème) et Anais Sabrié (12ème).
Blandine L’Hirondel, sans jambes se classe elle 25ème 🇨🇵

Chez les hommes, Jacob Adkin, le jeune britannique vient lui obtenir un titre de champion d’Europe à tout juste 23 ans permettant par la même occasion aux britanniques de glaner le titre de vice champion d’Europe par équipe avec Robbie Simpson (7ème) et Andrew Douglas (9ème) 🏆

Derrière, l’Italie réussit à classer 3 de ses coureurs dans les 10 premiers, Xavier Chevrier (3ème), Cesare Maestri (5ème) et Martin DeMatteis (10ème).
La Norvège se classe elle 3ème avec la très belle 2ème place de Stian Aarvik, la 6ème place de Johan Bugge et la 15ème place Håkon Skarsholt.

Côté français, de belles satisfactions avec 2 médailles obtenues chez les seniors femmes mais quelques regrets du côté des seniors hommes même s’ils réalisent un beau tir groupé en prenant la 12ème place avec Sylvain Cachard, encore espoir, la 13ème place avec Manu Meyssat et la 14ème place avec Fabien Demure.
Ils se classent 5ème par équipe. Didier Zago, gêné par un problème aux côtes prend lui la 22ème place.

Chez les juniors, les filles se classent 6ème par équipe avec Jade Rodriguez, la championne de France (5ème), Laetitia Croissant (18ème), Alanis Duc (21ème) et Manon Cumy (32ème) 👍

Les garçons terminent eux 4ème par équipe avec Louis Parent (8ème), Théo Bourgeois (12ème), Esteban Olivero et Simon Paccard (13ème ex-æquo).

Par Alexandre Violle – ©Alexandre Violle

—————————————————————————————————————————-

{PREVIEW} – Ce week-end, dans le petit village de Zermatt, haut lieu de l’alpinisme situé au pied du mythique Cervin (4478m) se tient la 25ème édition des championnats d’Europe de course en montagne organisée par la fédération suisse d’athlétisme.
Comme chaque année, la France, tant chez les femmes que chez les hommes s’inscrit comme une candidate sérieuse aux médailles individuelles et par équipe.

RAPPEL – « la course en montagne est sous l’égide de la World Mountain Running Association et les championnats d’Europe sont organisés par l’association européenne d’athlétisme (European Athletics) conjointement avec la fédération nationale du pays qui accueille la compétition. Très rapide et très intense comme discipline, la distance se situe généralement autour d’une dizaine de kilomètres et 1000m de dénivelé positif avoisinant les 1 heure d’effort. Seule exception, le format qui change chaque année, soit montée uniquement, soit montée-descente ».

Cette année, la course se déroulera uniquement en montée avec un départ situé à Zermatt à 1 604 m d’altitude et une arrivée au Riffelberg à 2 579 m d’altitude soit 1 020 m de dénivelé positif sur un parcours de 10,1km.

Tour d’horizon complet des favoris

Chez les femmes, on retrouvera côté française, après leur titre de championne d’Europe par équipe 2018: Anais Sabrié (vice championne d’Europe 2018 et championne de France en titre), la plus belle chance de médaille en individuel, Christelle Dewalle (3ème des mondiaux en 2016, Championne de France de KV 2019), la jeune Élise Poncet (6ème en 2018) et la surprise Blandine l’Hirondel (championne du monde de trail 2019, il  ya 1 mois au Portugal) qui saura faire parler ses énormes qualités de grimpeuse sur ce parcours en montée.
À suivre, les espagnoles avec Azara Garcia et Sheila Aviles (3eme des mondiaux de Trail 2019) ; la Grande-Bretagne avec Sarah Tunstall (3eme mondiaux 2018) et Emma Gould (3ème Europe 2018) qui joueront aussi une place sur le podium en individuel ; l’Allemagne avec Lisa Oed ou encore l’Italie avec Elisa Sortani et Valentina Belloti.
Pour le sacre en individuel, le duel tant attendu entre la Suisse Maud Mathys (double championne d’Europe en titre) et sa rivale principale l’autrichienne Andrea Myr (6 fois championne du monde de la discipline) s’annonce épique.

Chez les hommes, après leur troisième place l’an dernier et leur titre par équipe en 2017, les français composés des expérimentés Didier Zago (champion de France en titre), Manu Meyssat (20ème selection) et Fabien Demure accueillent une nouvelle fois le jeune espoir Sylvain Cachard (champion de France espoir, 2ème du Trofeo Nasego), qui a déjà participé à un grand championnat chez les seniors (Mondiaux 2018). Une équipe homogène qui pourrait bien tirer son épingle du jeu.
À suivre chez les autres nations:
L’Italie, où la course en montagne est un véritable sport national avec une équipe composée de Martin DeMatteis (3ème en 2018), Xavier Chevrier (champion d’Europe 2016), Cesare Maestri (vice champion d’Europe 2018) et de Nadir Cavagna (12eme aux mondiaux 2018).
A suivre, la Norvège, 3ème par équipe aux mondiaux 2018 avec leur star Johan Bugge qui avait terminé 5ème de la course ou encore la Grande-Bretagne avec Jacob Adkin (expert des KV et 6eme des mondiaux 2018), Andrew Douglas (leader de la coupe du monde de course en montagne) et Robbie Simpson (2eme de Sierre-Zinal en 2018).
À noter aussi la présence du suisse Rémi Bonnet (5ème du Marathon du Mont-Blanc), qui participera pour la première fois à une telle compétition sous les couleurs suisses !

Chez les juniors, les équipes de France seront composées de Jade Rodriguez (championne de France), Alanis Duc, Laetitia Croissant, Manon Cumy et chez les garçons Louis Parent (champion de France), Simon Paccard, Theo Bourgeois et Esteban Olivero.
Pour eux, ce sera un parcours de 5,9km et 440D+.

Rappelons que le classement par équipe s’obtient par l’addition des places des 3 premiers athlètes de chaque équipe.
L’équipe ayant obtenu le moins de point sera déclaré championne d’Europe.

Départs ce dimanche 7 juillet :
9h30 pour les juniors filles
10h15 pour les seniors femmes et les juniors garçons
11h15 pour les seniors hommes.

©Alexandre Violle (Visions de Trail)

Championnats d'Europe de course en montagne 2019

X