Grand Raid Réunion 2022, à qui la 30ème édition ?

Favoris Grand Raid Réunion 2022

Chaque année, le Grand raid de La Réunion est un événement incontournable du calendrier de fin de saison, des ultra. Un événement hors du commun qui attire autant qu’il fait peur avec ses 165 km pour 10 200 m D+, de part sa technicité et l’amplitude thermique entre la nuit et la journée. Et pour les 30 ans, la bataille s’annonce encore une fois magnifique sur l’ensemble sentiers de l’île, de Saint Pierre à Saint-Denis, en passant par le cœur de Mafate, l’un des joyau de l’île, et tout cela dans une ambiance volcanique et survoltée.

Suivre le Grand Raid de la Réunion en live

Une course à suivre en live sur nos réseaux Facebook et Instagram en partenariat avec GARMIN / BV SPORT / VEETS.

JEU CONCOURS DE PRONOSTICS ICI

Grand Raid de la Réunion, course indécise chez les hommes

Nombreux sont les coureurs qui seront candidats à la victoire ou même au podium, il est difficile de citer un favori dans la course, elle reste très ouverte et propice à de nombreux rebondissements :

Grand-Raid-M-Cazajous

Malgré l’absence de trois grands favoris, François D’Haene (4 fois vainqueur – blessure au pied), Aurélien Dunand Pallaz (fracture de fatigue à UTMB) et Benoit Girondel (double vainqueur – lésions au tibia), on retrouvera sur la ligne de départ, 5 anciens vainqueurs chez les hommes.

Daniel Jung, le vainqueur, sortant, qui s’était imposé en 2021 sur une victoire partagée avec Ludovic Pommeret.
Grégoire Curmer, vainqueur en 2019 du Grand Raid et du Bourbon en 2021, qui s’est préparé spécialement pour cette édition, malgré une blessure à la main, suite à une chute à vélo, il sera en pleine possession de ses moyens.


Mais aussi Julien Chorier vainqueur à deux reprises (2009 et 2011)
Antoine Guillon, Monsieur Grand raid, qui s’est imposé en 2015 et qui a terminé toutes les éditions depuis 14 ans*.
Vincent Delebarre, vainqueur de l’UTMB 2004 et du Grand Raid en 2006 avec Christophe Jacquerod.

Germain Grangier, sera à suivre de très près, le déçu de l’UTMB (abandon Covid à Courmayeur) mettra à profit sa préparation estivale pour essayer d’accrocher la victoire après son succès au Val d’Aran by UTMB en juillet.

On retrouvera aussi le basque Benat Marmissolle, 3ème en 2021, vainqueur de la 6000 D et 6eme de l’UTMB 2022.

Le local David Hauss, l’ancien triathlète qui avait participé aux jeux de Londres, il souhaite réaliser le grand chelem. Après ses victoires sur la Mascareignes (2016) et le bourbon (2017 et 2018) et 2 victoires sur 100 km en 2022.

Grand-Raid-A-Guillon-15-participations

Sans oublier aussi Jean Philippe Tschumi qui pourrait bien être un sérieux candidat au podium (7eme CCC et 2nd à L’Eiger cette année), mais aussi Alexandre Boucheix alias, casquette verte qui en a fait un de ses objectifs de fin de saison au milieu de toutes les courses qu’il a déjà faite (vainqueur Ultra 01 et UT4M et 18eme de UTMB), Sangé Sherpa qui ne cesse de cumuler les kilomètres, Cédric Chavet (4ème en 2021), Clément Desille, Maxime Cazajous (3ème en 2017), Sylvain Camus, Yannick Noël (vainqueur du 100 km de l’ultra 01), Christophe Le Saux, Erik Clavery, mais aussi Lambert Santelli, le corse recordman du GR20.

Côté réunionnais, les couluers seront défendues par Judicaël Sautron (8eme en 2021), Nicolas Rivière accompagné de Jean Eddy Lauret, René Paul Vitry, sans oublier Aurelien Jacoutot.

A noter aussi la présence de Renaud Rouanet qui connaît aussi parfaitement tous ces chemins, de Christophe D’Aletto et le recordman du monde de D+/D- en 24h, le Suisse Christophe Nonorgue.

Et l’inusable Patrick Bohard, 58 ans, fêtés il y a quelques jours dans Mafate, Monsieur Ultra au palmarès qui fait référence.

Ludovic Pommeret, vainqueur en 2021 ne fera pas la course aux avant-postes, il a prévu de courir cet événement avec sa femme Céline, puisque c’est aussi cette année les 30 ans de leur rencontre…un joli double anniversaire.

Courtney Dauwalter en grande favorite du Grand Raid

Chez les dames, la bataille risque d’être tout aussi palpitante et indécise.

Courtney Dauwalter - Grand Raid 2022

On retrouvera l’américaine Courtney Dauwalter, vainqueur de l’UTMB 2021 et de la Hardrock 2022 et qui a gagné toutes ses courses sauf 2 depuis 2018 (10eme a Zegama en 2022 et abandon à WS 100 en 2019) et qui pourrait être la seconde américaine inscrire son nom ou palmarès.

Elle sera confrontée à Anne-Lise Rousset, la recordwoman du GR20 2022 en 35h50’, elle a été incertaine jusqu’à quelques jours, et sera bien au départ de son premier ultra de plus de 100 km en compétition.
Elle a bien repéré le terrain et aura en sa faveur l’expérience de son GR 20 en juin dernier.
On suivra aussi avec attention, Sarah Vieuille, vainqueur de l’Echappée Belle 2022, malgré une blessure à la cheville, elle s’est préparée et se connaît parfaitement sur ce type d’effort.

Mais aussi la discrète pyrénéenne Jocelyne Pauly (absente – sélection Championnat du Monde) vainqueur de l’épreuve en 2018 et 4ème de l’UTMB 2022, elle pourrait bien faire jouer son expérience sur cette édition anniversaire.
À suivre aussi Maud Combarieu qui a longtemps vécu à la Réunion, Sylvaine Cussot qui habite désormais sur l’île et a terminé 4ème en 2021.
Le Réunionnaise Sophie Blard (3ème en 2021), Anna Carlson, vainqueur du 160 km du Val d’Aran et de Sabrina Stanley, vainqueur en 2019.

Bonne course à TOUTES ET TOUS.

Par Fred Bousseau – ©Fred Bousseau

*Antoine Guillon en sera à sa 15ème participation consécutive avec un palmarès hors norme sur cette course ;
1 victoire en 2015, 4 place de 2ème (2010, 2012, 2016 et 2017), 2 places de 3ème (2007 et 2009), 4 places de 4ème (2008, 2011, 2013 et 2018), 6ème en 2021 et une 12ème place en 2014 après le Tor des Géants et 28ème place en 2019
.

Palmarès Grand Raid Réunion
Grand raid de la Réunion 2022

Articles Connexes

novembre, 2022

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X