Actus courses

Favoris TDS & OCC 2019

Partager
Poste Le 27 août 2019 par Fred Bousseau

TDS 2019 - Ludovic Pommeret

Après le lancement de l’événement lundi avec la PTL la MCC, place aux 4 courses principales de l’événement avec dès ce mercredi la TDS suivie jeudi par l’OCC avant le week-end ou l’on retrouvera la CCC vendredi matin et la course reine, l’UTMB® tout le week-end.
Preview complète avec les favoris, outsiders et forfaits.

TDS new look – plus longue, plus dure, plus ouverte

La version 2019 est passée de 120 km l’an passé à 145 km cette année.
Pour ses 10 ans la course s’offre une variante qui va en faire la course la plus difficile de l’événement.
Née en 2009, la 1ère version faisait 106 km pur 6 700 m D+ puis en 2011 elle passe à 120 km pour 7 400 m D+.
Sous l’impulsion du Beaufortain qui souhaitait que son territoire soit un peu plus visité qu’un simple passage par le Cormet de Roselend, ce sont près de 25 km et 1 900 m de D+ qui ont été ajoutés, soit environ plus de 5h d’effort supplémentaire pour la tête de course. La victoire devrait se jouer en 19h environ contre 13h24’ en 2018 pour Marcin Swierc.

TDS - Dmitry MityaevC’est peut-être ce qui a fait aussi peur à certains coureurs cette année et ce qui devrait nous réserver des surprises et des rebondissements avec une météo qui prévoit aussi des orages locaux.
Parmi les favoris on retrouvera le russe Dmitry Mityaev, 3ème en 2018 après un final au sprint et récent vainqueur de l’High Trail Vanoise juste devant Ludovic Pommeret.
Le vainqueur de l’UTMB 2016 sera l’adversaire principal du russe. Contraint à l’abandon en 2018, il a les ressources pour se battre comme un lion même s’il a beaucoup couru en ce début de saison.

Jordi Gamito, 3ème de l’UTMB 2018 sera l’homme à suivre de près, il est venu repéré le parcours en 3 jours et en a fait son objectif 2019, tout comme Tofol Cataner (4ème en 2018) ou encore Pablo Villa, qui peut sortir la grosse course si tout se passe bien.
Le suisse Walter Manser, le Chinois Yanqia Yun (10ème en 2018), le Norvégien Hallvard Schjolberg (4ème de l’UTMB 2018) et l’Italien Giuilio Ornati font partie des outsiders pour le Top 10.
TDS-Audrey Tanguy vainqueur 2018Côté Français, on suivra, Clément Molliet le récent Champion de France de Trail long à Méribel, Nicolas Pianet lauréat du X-Trail Courchevel 2019, mais aussi le fondeur Christophe Périllat très à l’aise sur ces terrains techniques mais surtout le jeune Arthur Joyeux-Bouillon qui pourrait être la grosse côte de cette course, lui qui habite à La Rosière et a repéré en détail le parcours avec une préparation uniquement axée sur cet objectif.
A noter côté les forfaits d’Antoine Guillon qui prépare le Grand Raid et pas complètement remis de son record du Tour de la Réunion ainsi qu’Aurélien Dunand Pallaz toujours souffrant de sa fracture de fatigue du Sacrum.

Du côté des dames, la course manque de densité et le podium pourrait être composé de l’une de ces 5 dames.

Audrey Tanguy lauréate en 2018, est la grande favorite même si elle redoute la dernière partie et la fin de course de nuit.
Katrin Gotz, Hillary Hallen, qui était à Tromso après son accident en 2018 n’a pas encore retrouvé son niveau, la Chinoise Leah Yingling ou encore l’Italienne Francesca Pretto en pleine progression pourraient venir inquiéter la Française.

OCC – R. Croft et E. Jia pour le doublé ?

Comme chaque année, l’OCC devrait une nouvelle fois aller très vite avec le vainqueur 2018, le chinois Enrejia Jia qui cherche à réaliser le doublé, mais face à lui il retrouvera le OCC 2018 - Ruth Croft et Erenjia JiaNorvégien Stian Angermund-Vik, le fougueux Japonais Rui Ueda qui prendra comme à son habitude un départ rapide, le Français Nicolas Martin (7ème en 2018), les Espagnols Eugeni Gil, Pablo Villalobos (4ème en 208) et Andreu Simon, les Américains Cole Watson, Chris Mocko et Patrick Reagan.
Côté Français Gautier Airiau, 10ème l’an passé, qui réalise une belle saison après sa seconde place aux France de Trail long, il pourrait venir chercher un nouveau Top 10, tout comme Pierre Hugo Romain et Kevin Vermeulen, qui avait créé la surprise en terminant 3ème en 2018 mais aussi Baptiste Chassagne et Mathieu Delpeuch. Adrien Michaud est forfait.
Mais si la surprise et la grosse côte était l’Espagnol Marcel Zamora, le triathlète 5 fois vainqueur de l’Ironman de Nice et 6 fois à Embrun, il a repéré le parcours et particulièrement les 20 derniers kilomètres.

Chez les dames, Ruth Croft, Vice Championne du Monde de Trail 2019, lauréate du marathon du Mont-Blanc, 4ème de Sierre-Zinal cette année pourrait réaliser le doublé. Elle avait dominé la course l’an passé, reléguant ses adversaires à 7’ et plus de 45’.
Sheila Aviles et Azara Garcia (3ème et 4ème des Mondiaux de trail) seront ses plus féroces adversaires.
A suivre aussi la Chinoise Yangchun Lu et l’Américaine Anna-Mae Flynn….et malheureusement aucune Française dans les favorite au Top 10, même si la locale Morgane Cretton, sera portée par ses supporters.

Par Fred Bousseau – ©Fred Bousseau

UTMB 2019

X