Actus courses

Grand Raid des Pyrénées 2021 : de belles retrouvailles

Partage

Le Grand Raid des Pyrénées a fait une pause Covid en 2020, mais il est revenu magnifiquement à Vielle-Aure en 2021. Pas simple, avec encore ces histoires de pass sanitaire. Deux nouveautés tout de même : Simon Accarier passait le relais de l’organisation à François Boyer (avec l’aide de 700 bénévoles !), et une nouvelle

Le Grand Raid des Pyrénées a fait une pause Covid en 2020, mais il est revenu magnifiquement à Vielle-Aure en 2021. Pas simple, avec encore ces histoires de pass sanitaire. Deux nouveautés tout de même : Simon Accarier passait le relais de l’organisation à François Boyer (avec l’aide de 700 bénévoles !), et une nouvelle distance de 60 km faisait son apparition. Près de 6000 coureurs ont pris le départ des différentes épreuves, étalées sur 4 jours. Par chance, le soleil a été de la partie tout du long, faisant bien sûr souffrir les organismes, mais révélant aussi la beauté des Pyrénées. Des parcours salués ainsi que des mains ouvrières louées par les coureurs, le tout dans une bonne ambiance : voilà ce qui fait le succès du “GRP”. La majorité des départements français étaient représentés, ainsi que 20 nationalités.

Ultra Tour 220 km  / 12 700 m+
Ramon Casanovas (Suisse) a pris les devants rapidement, même si Ben Dimhan (USA) l’a un peu inquiété en milieu de course. 38h27 pour le vainqueur. Le basque espagnol Xabier Irazustabarrena Etxebarria 3è. Seules 2 féminines ont bouclé la distance (Consuelo Velasco Barros en 60h56 et Gloria Velilla Abad).Le parcours empruntait le parcours du nouveau 60 km + celui du 160 km.

Ultra Tour 160 km / 9300 m+
Baptiste Cazaux a abandonné en tête de course, laissant le champ libre à Anthony Pipitone (3è du 120 km 2019). Renaud Rouanet fait un bon retour, Simon Edouard 3è. Marie-Cécile Cavell l’emporte devant l’inusable Karen Nash, Isabelle Jouanolou 3è.

Tour des Cirques 124 km / 6900 m+
Un parcours beau et dur qui passe notamment par Gavarnie.
Le local Guillaume Aio connaît son heure de gloire, en maîtrisant son sujet (21h10). Adepte des formats techniques, il a résisté à la chaleur et à ses adversaires, Ronan Visdeloup et Hadrien Jourdan. De même pour Linda Schiaratura qui ne s’attendait pas à l’emporter, en 27h07. Sarah Loustau et Alexia Eymas sur le podium.

Tour des lacs 81 km / 4900 m+
Rémi Badoc devient “monsieur” GRP, après avoir remporté le 160 km, le Pyrénées Tour Trail (par étapes) et fait 2è du 120 km. Gros chrono sous la chaleur en 10h07, devant Matthieu Simon et Pierre Pagnoux. Mélanie Lousplaas (dont l’entraîneur est le même que Matthieu Simon, ou encore Maxime Cazajous) remporte la course féminine en 13h10, portée sur un nuage. Belle victoire pour sa jeune carrière, dans une course qui a souvent (et encore) été relevée. Anne-Lise Le Quéré 2è et Mélanie Finas 3è.

Tour du Moudang 64 km / 3400 m+
Brice Denis ouvre le bal en 7h26, devant Samuel Téchené et Grégory Kiéné. Laura Meyniel (8h48) devance Elodie Varraine, et Carole Duhart.

Tour de la Géla 43 km / 3400 m+
Costaud, et technique, qui pour succéder à la championne du monde 2019 Blandine Lhirondel ?Bastien Ladaurade l’emporte en 5h14, juste devant El Habid Zoubert, puis Christophe Bassons. Deuxième podium en une semaine pour ce dernier, après le marathon du Montcalm.Camille Lesseyne (7h26) devance Julie Estivalet, puis Florence Belingar.

Tour du Néouvielle 43 km / 2200 m+
Belle bagarre devant avec la victoire de Benjamin Trémont en 4h23. Romain Bidau 2è comme en 2019. Brice Campo, un des organisateurs du Patou Trail, 3è.Emilie Laboyrie s’offre la victoire en 5h24, devant Juliette Lemaitre, et Emilie Burte.

Tous les classements ici : https://grp.livetrail.run/classement.php

Mathieu Bertos – © JP Lapeyrade, Y. Ilhardoy et G. Bertrand

Poste Le 27 août 2021 par Fred Bousseau
X