La Sportiva : des chaussures, la montagne et une famille.

Sommaire

Aujourd’hui on vous parle de l’un des leaders mondiaux de l’industrie de l’outdoor qui produit des vêtements et des chaussures techniques pour l’alpinisme, l’escalade, le trail running, la randonnée et le trekking. Marque historique, leader mondial des chaussons d’escalade, La Sportiva, continue d’opérer depuis un petite vallée située au cœur des Dolomites avec une très forte ADN familliale. A la rencontre du spécialiste italien de la montagne, de la randonnée à l’escalade en passant par la gamme de chaussure trail La Sportiva.

La montagne dans le sang

La Calzoleria Sportiva

“Atteindre l’objectif que je me fixe”

Nouveau chiasme du trail running

La famille avant les sous

Innovation et responsabilité

La gamme de chaussure trail La Sportiva – les meilleurs modèles

La montagne dans le sang

La Sportiva

Panneaux solaires, filtrage de l’air, traitement de l’eau, utilisation de caoutchouc recyclé dès que c’est possible… La Sportiva veut réduire son impact écologique au minimum dans la vallée et sur la planète. « Nous vivons ici, nous sommes très attentifs à toutes ces questions», explique Lorenzo Delladio. Cette région n’est pas l’Italie faste de Milan ou de Naples. Ici, la polenta remplace les pâtes et le dialecte local, le fiemmazo, détourne gentiment la langue nationale. Quant au cadre de carte postale, il se paye le luxe de permettre toute la palette d’activités réunies en 2021 sous l’appelation «outdoor».

Si on avait été racheté par des investisseurs, la marque aurait déménagé. Cet isolement a des inconvénients, mais il a aussi ses avantages. C’est beaucoup plus facile de garder un secret ici que lorsque tous tes concurrents sont à côté de toi. 

Lorenzo Delladio

L’esprit indépendant et passionné de Narciso Delladio est intacte. Sa famille et ses proches s’en assurent, rester maître de son projet et de sa voie choisie, c’est un aspect incontournable de l’ADN de la marque. Ajustez vos lacets et installez-vous là où vous vous sentez bien, c’est partie pour une immersion dans le chausson, au cœur des Dolomites et de l’histoire d’un géant.

« La grimpe vous permet de choisir un chemin. Même si la voie est la même, même si les prises sont identiques, c’est votre voie que vous avez tracé pour continuer d’avancer. »

La Calzoleria Sportiva

L’histoire de La Sportiva débute dans la vallée de Ziano di Fiemme au cœur des Dolomites en 1920. Son fondateur Narciso Delladio a commencé par fabriquer des chaussures en cuir équipées des crampons pour les bûcherons du coin, avant de sentir un besoin grandissant du côté de l’alpinisme. Après la guerre, la demande de chaussures explose et c’est à ce moment que le nom de la «Calzoleria Sportiva» (Cordonnerie Sportiva) commence à se répandre. Les années qui suivirent, La Sportiva s’est definitivement concentrée sur les chaussures liées à la montagne et dès 1928, Narciso Delladio embrasse l’ADN outdoor qui deviendra le fer de lance de la compagnie italienne. 

Le fils Francesco rejoint la société dans les années 50, pile poil pour participer à l’installation d’un nouvel atelier à la périphérie de Tesero, future zone industrielle. C’est là-bas que débutera la conception des chaussures dédiées à un sport en plein boom, le ski. Francesco Delladio présente la marque « La Sportiva » au salon de Milan avant de s’adresser à l’Europe toute entière à travers une collection complète d’hiver riche en solutions techniques et à l’esthétique audacieuse, mais aussi une dédiée à l’été, avec les classiques chaussures de randonnées. Mais à peine deux décennies plus tard, le chausseur italien se retire  du secteur de la chaussure de ski face à l’avènement du plastique comme composant principal pour se concentrer sur la chaussure de randonnée. Il faut attendre la fin des années 70 et l’essor de l’escalade au niveau planétaire pour vraiment comprendre ce dont est capable La Sportiva.

Dans les années 1970 l’escalade se pratique en bottine de cuir, chemise et jean entourés d’une corde à la taille et c’est à peu près tout.  A la fin de la décennie, La Sportiva compte 25 salariés dans ses rangs et compte bien continuer son ascension passionnelle et passionnée.

On grimpait avec ma classe à l’école ! Se souvient Lorenzo Delladio Et les bottines que nous portions, étaient fabriquées par mon papa à l’atelier La Sportiva. Un jour en pleine séance je m’aperçois que le professeur Gimo  grimpe en basket Supergas en coton. Le soir venu, Gimo de Trieste demande à s’entretenir avec mon père pour échanger sur le poids et la forme des chaussures. 

Et cette discussion ne tarde pas à donner suite. Delladio conçoit rapidement un prototype plus léger que sa chaussure et plus résistante qu’une chaussure en coton. La célèbre AirLite est née.

“Atteindre l’objectif que je me fixe”

Pour moi un succès, c’est d’atteindre l’objectif que je m’étais fixé. 

Lorenzo Delladio

Delladio était passionné de voitures et plus particulièrement de courses de rallye. C’est d’ailleurs cette passion prononcée qui le poussera a tenter ce que nul n’a penser avant lui, utiliser la gomme des pneus de voitures en guise de semelle externe. Je suis allé présenter notre problème à une usine de pneu et son propriétaire, M.Marangoni, à Triente. Par chance il était passionné de montagne et a pris notre problème très à cœur. Nous avons collaborer et rapidement nous nous sommes rapproché d’une chaussure resistante et performante. A partir de là, on a eu su qu’on allait dans la bonne direction.

En 1978, l’entreprise italienne dévoile sa première chaussure dédiée à l’escalade, la Boreal.

Mais c’est surtout en 1982 que La Sportiva frappe fort et dur avec sa Mariacher.

La Sportiva : des chaussures, la montagne et une famille. - Outdoor Edtions

Reconnaissable parmi 1001 paires avec ses coloris violet et jaune, la Mariacher porte le nom de Heinz (Mariacher donc), illustre grimpeur autrichien. C’est la première paire de chausson d’escalade à privilégier la souplesse et l’adhérence, notamment grâce à sa semelle en caoutchouc.

« Ca nous a pris des années de test et de recherche  à partir du caoutchouc des pneus, avant de trouver la bonne formule » Lorenzo Delladio.

La Sportiva : des chaussures, la montagne et une famille. - Outdoor Edtions

« J’ai imaginé un laçage sur le coup de pied mais aussi autour de la cheville qui tenait mieux le pied dans ce chausson bas très souple » explique Giuliano Jellici qui a pensé les produits  de la marque pendant près de 40 ans..

En 1995, l’usine montre à nouveau des signes de sous-dimensionnement par rapport à la demande et la production. Alors La Sportiva s’installe dans un nouveau bâtiment de 7 000 mètres carrés à Ziano di Fiemme. Et on peut dire que ce fut un choix judicieux lorsqu’en 1997 on observe déjà une augmentation des ventes de 13% par rapport à l’année précédente. La rentabilité continue son excellence et l’exportation son ascension. Désormais plus de 75% de la production part à l’étranger.

Nouveau chiasme du trail running

chaussure trail la sportiva
Skyrace 2000 © La Sportiva

A la fin des années 1990, le trail running pointe le bout de sa semelle et comme à son habitude, La Sportiva se positionne parmi les pionniers. L’équipementier italien dépose la marque Mountain Running® et, avec la philosophie qui l’anime depuis ses débuts, entreprend de produire des chaussures légères, efficaces, accrocheuses sur les terrains les plus techniques. Bref, une gamme de produit de plus, imbibée jusqu’au mesh de l’ADN montagne de la marque italienne.

La Sportiva débarque alors avec des modèles emblématiques, comme la Raptor, conçue pour les longues distances, qui contribueront à asseoir  la réputation de la marque à l’international. Mais aussi avec  des ambassadeurs emblematiques de l’outdoor, à l’image d’Anton Krupicka, l’ayatollah du minimalisme et de l’outdoor de Boulder, haut lieu (si ce n’est le chef-lieu) des férus de sentiers, de cailloux et de tout ce qui se grimpe et se dévale dans le Colorado. L’étrange et énigmatique animal qui court en noir et or depuis 2016 va fortement contribuer à la notoriété internationale de marque. 

Lorenzo qui est toujours aux platines aujourd’hui, annonce solennellement aux journalistes invités pour les 90 ans de la marque en 2018 que la capacité de production allait à nouveau augmenter. Déclaration finalement peu surprenante quand on sait que depuis 10 ans maintenant, La Sportiva présente une croissance impressionnante. De quoi renforcer encore son rôle d’acteur économique phare de la vallée et son statut de leader incontournable de l’outdoor.

La famille avant les sous

chaussure trail la sportiva
Francesco et Giulia Delladio

De plus en plus de lacets à ses chaussures et de plus en plus de chaussures pour trouver son chemin en ce monde, certes. Mais ce qui fait de l‘entreprise une vraie success story atypique, c’est bien sa fibre familiale. Encore détenue à 100% par la famille Delladio, les albums de famille et de l‘entreprise se confondent. Depuis le début, les Delladio et les Jellicci sont à la table, sans que d’autres se rajoutent. Et finalement, pourquoi changer quand près de 2 000 chaussures quittent l’usine chaque jour ?

Reinhold Messner, Tamara Lunger, Alexander Honnold, Adam Ondra, William Bon Mardion, Anton Krupicka…Tous ces noms les plus emblématiques les uns que les autres, encordés dans la même ascension de La Sportiva à travers leurs exploits accomplis sous les couleurs de l’équipementier italien. 

Une démarche innovante et responsable.

Textiles techniques et produits innovants réalisés avec les meilleures technologies et matériaux disponible sur le marché. L’innovation a toujours été au cœur des process de conception chez La Sportiva.

© Isabelle Beurnez

La gamme de chaussure trail La Sportiva – les meilleurs modèles

La Sportiva Bushido II

La Sportiva : des chaussures, la montagne et une famille. - Outdoor Edtions
Bushido II – la chaussure de Mountain Trail La Sportiva

La Sportiva Jackal

La Sportiva : des chaussures, la montagne et une famille. - Outdoor Edtions
Jackal – la chaussure Ultra / All Tracks La Sportiva

La Sportiva Helios

La Sportiva : des chaussures, la montagne et une famille. - Outdoor Edtions

=  Contrairement aux autres paires La Sportiva Helios est une Chaussure faite pour les courtes distances ! Leur faible drop de 4 mm vous assure une course plus proche du sol et plus naturelle. La technologie MorphoDynamic permet à la chaussure de s’adapter parfaitement au pied pour un maximum d’ajustement en fonction du terrain parcouru. La semelle extérieure est équipé du procédé Frixion AT qui favorise une bonne adhérence sur les sentiers tout en restant ultra légère. La semelle intermédiaire EVA injectée vous procure une absorption optimale des chocs pour un meilleur amorti. Retrouvez le Test de La Sportiva Helios dans notre comparateur de chaussures trail.

La Sportiva VK Boa

= chaussure de Racing

Résolument une chaussure pour aller vite !

juillet, 2022

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X