Actus courses

Le Trail des forts de Besançon ne rate pas sa rentrée.

Partager
Poste Le 13 octobre 2020 par Fred Bousseau

Trail-des-Forts-2020©PVerticale-C.HUDRY-22

Initialement programmé en mai, le Trail des forts de Besançon avait été reporté, au plus fort de la crise sanitaire, les 10 et 11 octobre 2020.

Malgré le rebond épidémique de cette rentrée et la vague d’annulations qui s’en est suivie, les organisateurs ont tenu bon. Ces derniers ont travaillé étroitement avec les services de la Préfecture du Doubs et de la ville de Besançon pour l’élaboration de toutes les mesures qui ont été mises en place sur l’épreuve. Un protocole certes contraignant, mais qui a prouvé son efficacité sur de nombreux trails depuis quelques semaines, qu’il s’agisse de la protection des coureurs, comme de celle des bénévoles. De plus, le Trail des Forts a veillé à limiter les jauges afin de respecter le plafond de 5000 personnes par jour autorisé.

Au final, près de 5 500 coureurs avaient réservé leur dossard deux jours avant le départ, lors de la fermeture des inscriptions.

1589 inscrits aux épreuves du samedi 10 octobre :

✅ 1065 dossards sur le 10 km chrono

✅ 316 dossards sur le 10 km Rando

✅ 208 dossards sur le TFB Kids

3855 inscrits aux épreuves du dimanche 11 octobre :

✅ 951 sur le 53 km Chrono

✅ 150 Relais 2/53 km chrono

✅ 1106 dossards sur le 28 km chrono

✅ 1648 dossards sur le 19 km chrono

Le Trail des forts de Besançon, qui est depuis des années le plus grand Trail de l’est de la France, pourra se targuer d’avoir sans doute été le plus grand rendez-vous Trail français de cette rentrée.

Un succès toujours mérité pour cette épreuve vraiment atypique, créée en 2003 par deux coureurs bisontins passionnés, Jean-Marie Baverel et Olivier Tiercet, et toujours organisée par leur club, l’Amicale Sportive Territoriale Bisontine (ASTB), épaulé par la société Extra-Sports depuis 2013.

Trail-des-Forts-2020©PVerticale-C.HUDRY-10Un événement porté aujourd’hui par tout un territoire résolument promoteur des sports nature, et qui mixe savamment portions nature et escapades historiques au cœur des nombreuses fortifications inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. En apothéose, l’ensemble des coureurs a accès à la célèbre Citadelle et son passage vertigineux avec vue plongeante sur l’arrivée.

A noter, fait exceptionnel sans doute dû au contexte COVID actuel, que près de 20% des participants inscrits n’ont pas retiré leur dossard. Un chiffre qui s’affiche au double des pourcentages généralement constatés en matière de dossards non retirés. Les coureurs originaires des départements les plus éloignés ou de l’étranger, du fait des restrictions en vigueur, n’ont sans doute pas tous fait le déplacement.

Premières épreuves de cette édition 2020 du Trail des Forts, plus de 200 jeunes coureurs et 5 à 15 ans ont ouvert le bal le samedi 10 octobre matin autour du site de la Rodia, en bordure du Doubs. L’après-midi, près de 1000 coureurs s’affrontaient sur l’épreuve du 10 km remporté haut la main par le fondeur Emilien Louvrier chez les hommes et par la dijonnaise Manon Costes chez les femmes. Parallèlement, plus de 300 randonneurs sportifs, non chronométré, leur emboîtaient le pas sur ce parcours de 10 km.

Le lendemain, tous les projecteurs étaient braqués sur la distance reine de 53 km, qui proposait de relier l’intégralité des 10 forts du 18 et 19ème siècle qui protègent la cité Vauban et qui affichait un beau plateau de prétendants. Si la météo était finalement plus clémente qu’annoncée, les sentiers, rendus gras par les intempéries de début de mois, créaient comme les années précédentes, des conditions de course techniques.
Parmi les favoris, le bisontin Thibault Barionan du team Salomon, ici sur ses terrains d’entraînement, faisait figure d’épouvantail. Mais c’est finalement le jeune Léandre Santin, ASPTT Besançon/ Team Buff-Hoka-Les Saisies, un coureur à la côte ITRA et au palmarès bien inférieur, qui le dominera de près de 8 mn à l’arrivée (04:09:41), après l’avoir accompagné sur la première moitié du parcours. Florent Peccatte, un habitué du top 10 du Trail des Forts, complète le podium.

Côté féminin, la logique a été respectée, puisque la double championne de France Sarah Vieuille s’impose facilement en 04:42:35, près de 20 mn devant Carine Loyer et Esther Eustache, deuxième l’an passé.

A noter que le Team Intersport Besançon remporte la course en relais 2 coureurs devant 60 autres équipes.

Sur les autres distances, Benjamin Petitjean (01:55:21) et Marie Perrier (02:28:00) s’imposent sur le 28 km. Tandis qu’Antoine Comparot (01:20:03) et Marie Charlotte Albejano (01:40:52) remportent le 19 km.

Si la pluie s’est finalement invitée à mi-journée pour la fin des parcours, on déplore un nombre extrêmement réduit (moins de 1%) d’abandons cette année.

C’est donc toujours un beau succès populaire pour cette 17e édition, malgré ce report de 6 mois, cette date tardive dans le calendrier et le contexte sanitaire très difficile de cette rentrée.

Le Trail des forts de Besançon devrait retrouver sa place habituelle dans le calendrier en 2021, à savoir les 8 et 9 mai prochain. En espérant que la crise sanitaire, qui a quasiment entraîné l’annulation de tous les rendez-vous Trail de l’année 2020, soit enfin derrière nous.

TOUS LES RÉSULATS :

53 km – Hommes

1er – Léandre Santin – 4’09’41
2ème – Thibaut Baronian – 4’17’17
3ème – Florent Pecatte – 4’17’48

53 km – Femmes

1er – Sarah Vieuille – 4’42’-35
2ème – Carine Loyer – 5’03’48
3ème – Esther Eustache – 5’18’59

28 km – Hommes

1er – Benjamin Petitjean – 1’55’21
2ème – Dylan Ribeiro – 1’56’38
3ème – Frédéric Poumerol – 1’57’19

28 km – Femmes

1er – Marie Perrier – 2’13’06
2ème – Chrystelle Lambert – 2’18’06
3ème – Célia Gigout – 2’26’02

19 km – Hommes

1er – Antoine Comparot – 1’20’03
2ème – Camille Cucherousset – 1’20’44
3ème – Mathias Michaut – 1’21’19

19 km – Femmes

1er – Marie Charlotte Albejano – 1’40’52
2ème – Juliette Node – 1’46’21
3ème – Angélique Thiou – 1’51’12

10 km – Hommes

1er – Émilien Louvrier – 44’14
2ème – Samuel Béliard – 44’42
3ème – Jean-Paul Brocco – 45’19

10 km – Femmes

1er – Manon Coste – 51’55
2ème – Estelle Cuenot – 55’23
3ème – Clea Lascaux – 55’46

Crédit photos Peignée Verticale

X