Actus courses

Les différents records de Kilian Jornet…depuis 10 ans !

Partager
Poste Le 18 février 2019 par Fred Bousseau

Les records de Kilian Jornet

Retour sur 10 ans de records par Kilian Jornet, à skis, en alpinisme, en trail, du GR 20 à l’Everest en passant par le Mont-Blanc, le Cervin, le Mc Kinley, l’Elbrus…et quelques jours avant la naissance de son premier enfant, le record du monde de dénivelé positif à skis en Norvège avec 23 486m en 24h…..vous avis dit Ultra Terrestre ?

LES RECORDS DE KILIAN JORNET

Rappel des précédentes tentatives et exploits réalisés.

=> 16 juin 2009 : record du GR 20 en corse en 32h54min pour environ 180km et 14 500 m de dénivelé positif entre Calenzana et Conca.
Ce record a depuis été battu le 7 juillet 2014 par Guillaume Peretti en 32h.
En juin 2016 (les 3 & 4), François D’haene a établit  un nouveau temps référence de 31h06min.
Emilie Lecomte détient depuis 2012 le record féminin en 41h22mn

=> du 31 mai au 8 juin 2010 : Traversée des Pyrénées en un peu plus de 8 jours.
De Hendaye à Banyuls soit environ 850 km et plus de 42 000 m de dénivelé positif réalisé en 113 heures.
Un parcours rallongé en raison de l’enneigement et des difficulté de franchissement de certains cols.

=> 28 septembre 2010* : nouveau temps référence au Kilimandjaro, plus haut sommet d’Afrique situé en Tanzanie à 5 895 m avec un temps référence de 7h14min.

=> 8 mai 2012 : traversée des Aravis avec M. Jacquemoud et Stéphane Brosse
38 km, 6 500 m D+ en 10h30 du Mont Charvin à La pointe percée en passant par l’Etale, le Col des Aravis, le trou de la Mouche…une traversée qui ‘avait jamais été réalisée dans cette intégralité.

=> 16-17 Juin 2012 : tentative de traversée à skis du massif du Mont-Blanc d’Ouest en Est avec 8 sommets au programme avec comme compagnons de cordée Stéphane Brosse, Vivian Bruchez et Bastien Fleury.
Malheureusement, la tentative s’arrêtera le dimanche 17 juin à 3900m, Stéphane Brosse faisant une chute mortelle suite à la rupture d’une corniche de neige au sommet de l’Aiguille d’Argentière.

=> 18 septembre 2012** : traversée Courmayeur – Chamonix par la voie Innominata.
Une voie d’alpinisme très difficile de 1000 m avec 60° et des passage en 5+ / article complet ICI sur cet exploit.
Un itinéraire que les alpinistes font en 3 jours et que Kilian Jornet fera seul en 8h42min57s pour une distance de 42km et plus de 3 800 m de D+.
Il terminera en courant descendant du Mont Blanc en 2h19min pour rejoindre l’église de Chamonix.

Kilian Jornet et Matheo Jacquemoud=> 11 juillet 2013 : record au Mont Blanc, avec son pote Mathéo Jacquemoud.
Ils vont s’élancer de l’église de Chamonix ensemble et parvenir au sommet en 3h30 après 3800m d’ascension par la Jonction et les Grands Mulets.
Et 4h57min34s après et un peu plus de 28 km, il sera de retour à Chamonix, Mathéo victime d’une chute sans gravité dans la descente arrivera un peu plus tard.
L’ancien record était détenu par Pierre André Gobet en 5h10min (1990) tandis que Mathéo Jacquemoud avait mis 5h07min seul et à skis quelques jours auparavant .

=> le 21 août 2013 : le record du Cervin de Bruno Brunod  de 3h12min est battu.
Après plusieurs jours de repérages et une dizaine d’ascensions, il quitte Cervinia (2 007 m) le 21 août à 15h, arrive au sommet (4 478 m) 1h56min plus tard pour 2 471m de D+ et sera de retour à Cervinia après 2h52min2s devant une foule immense.
Il utilisera des gants en cuir pour la descente pour aller plus vite sur les chaînes et cordes fixes et ne pas se brûler les mains – interview de Ian Corless ICI

=> le 21 septembre 2013 : tentative avortée au Mont Elbrus (5 642m) en Russie, sur le plus haut sommet d’Europe continentale.
Le précédent record était de 3h23min27s, à 5300M, il devra renoncer en raison des mauvaises conditions météo (froid, vent, neige).
Il était accompagné dans cette tentative du Russe Vitaly Shkel.

=> le 12 juin 2014 : record au plus haut sommet d’Amérique du Nord à skis, le Mac Kinley (6 194m).
UN record pulvérisé de plus de 5 heures pour ce sommet très difficile en raisons des conditions climatiques là aussi très compliqués et incertaines à cette altitude..
Le nouveau chrono est de 11h48min.

=> le 23 décembre 2014* : record à l’Aconcagua (6 962m) en 12h49min – 60km / 3.962m D+/-
A
près une première tentative infructueuse le 20 décembre à cause de vents violents au-dessus de 6500m d’altitude qui l’avait fait renoncer, Kilian Jornet a réussi à gravir dans un temps record l’Aconcagua, en Argentine, surnommé « Le colosse de l’Amérique ».
Kilian Jornet porte la marque référence pour cet aller-retour à 12h49, en suivant la voie normale, pour effectuer près de 60km (59,85 exactement) et avaler 3 962m de dénivelé positif.

Il reste encore 1 défi dans ce projet, l’ultime, le plus engagé, celui de l’Everest, la plus haute avec un record montée / descente depuis le camp de base de 20h24min, qu’il devrait tenter au premier semestre 2015.

=> les 21 et 22 mai 2017 : record à l’Everest – 26 h pour rejoindre le sommet / 38 h A/R
Dernier opus de son projet Summits of my Life entamé en 2012, Kilian Jornet a atteint le sommet de l’Everest (8 848 m) par la Face Nord après 26h d’effort, accompagné jusqu’à 7 600 m par Seb Montaz.
Il était parti du monastère de Rombuk (5 100m) pour s’arrêter au retour au camp de base de l’Everest à 6 500 m en raison de maux d’estomac.

=> Les 8 et 9 février 2019 : record du monde de dénivelé + : 23 486 m en 24h
Record à Ski KIlian Jornet 23 486m - ©SuuntoKilian Jornet s’est attaqué et a pulvérisé de plus de 2 500 m D+, dans la station de ski de Tusten (Norvège), le record du monde de dénivelé positif en 24h et à ski, détenu par le Norvégien Lars Erik Skjervheim (20 939 m D+) depuis le 20 mai 2018.
Au bout de 12 h le compteur affichait déjà 12 500 m D+.
Une montée d’environ 500 m de D+ à chaque tour (départ à 116 m d’altitude pour une arrivée autour de 650 m), réalisée sur piste de ski.
Trace du record sur STRAVA
Compte rendu complet sur le site de KILIAN JORNET
Quelques chiffres, une moyenne de de 978,6 m/h mais si l’on enlève les transitions (dépeautage et rempeautage), la vitesse ascensionnelle moyenne de chaque montée est à plus de 1 000 m/h.
51 montées / pour 50 descentes, une distance totale de 195 km, 22h19′ de déplacement une vitesse Maxi de 107 km/h, pour une vitesse moyenne de 8,8km/h sur le défi….et pas loin de 20 000 Kcal consommés.
8-9 février 2019 : Kilian Jornet => 23 486 m en 24h
19-20 mai 2018 : Lars Erik Skjervheim => 20 939 m en 24h
16-17 mars 2018 : Mike Foote => 18 645 m en 23h54.

25-26 mars 2011 : Florent Perrier => 18 255m en 24h
7-8 mars 2009 : Ekkehard Dörschlag => 18 288m en 24h

—————————————————————————————————-

Kilian Jornet détient également de nombreux records en Trail Running que ce soit sur le Marathon du Mont-Blanc (2013), le Marathon de Zégama Aizkorri (2014 – battu depuis 2017 par Stian Angermund Vik), de l’Ultra Trail du Mont-Blanc mais aussi celui du GR 20 en Corse en 32h54min2s (2009), battu depuis par Guillaume Peretti (2014) et François D’Haene (2016) – voir ci dessus, ou encore du Kilimandjaro en 7h14min (2010 – A/R).
En 2019, il a battu le record historique de Sierre ZInal en 2h25’35 », l’ancien record était détenu par Jonathan Wyatt en 2h29’12 (2003).

=> * Ces 2 records, Aconcagua et Kilimandjaro ont été battu par le Suisse Karl Egloff qui a établit le 19 février 2015 un temps de 12h49min sur l’Aconcagua alors qu’il avait aussi repris celui du Kilimandjaro le 13 août 2014 avec un chrono de 6h56mn24s.

=> ** Le record de l’ascension de l’arête Innominata depuis Courmayeur a été battu le 18 août 2016 par le Grimpeur Suisse Ueli Steck avec un chrono de 5h30 contre 6h22′ pour Kilian Jornet, Ueli Steck étant redescendu côté Italien 9h25′ plus tard.
Ueli Steck est décédé le dimanche 30 avril 2017 dans l’HimalayaA LIRE ICI

COMMANDER LES LIVRES DE KILIAN JORNET ICI

Par Fred Bousseau – © Fred Bousseau / Stéphane Sclavo / Seb Montaz / Suunto

Kilian Jornet-Summits of my life

X