Actus courses

L’origole 2019, « la petite » ….dans la boue !

Partager
Poste Le 11 décembre 2019 par Fred Bousseau

Trail l'Origole 2019, la petite

Le 8 décembre dernier ce sont 800 coureurs et marcheurs venus de 23 départements et 4 pays qui se sont réunis au Perray-en-Yvelines pour participer, dans le cadre du Téléthon, à la 4ème édition de l’Origole, la petite.

Trail l'Origole, la petiteLes épreuves de l’Origole constituent, année après année, un rendez-vous incontournable dans la région francilienne pour les coureurs avides de véritables courses en pleine nature.

Trois parcours étaient proposés pour l’édition 2019 de L’Origole, la petite, organisée par l’association Alternature tous les 2 ans en alternance avec sa grande soeur l’Origole (trails nocturnes longue distance).
Cette version courte, de jour, de l’Origole, proposait cette année un trail de 33 km pour 700m de dénivelé positif, un trail de 24 km pour 300m de dénivelé positif et pour la première fois, une marche nordique de 13 km pour 100m de dénivelé positif.

Les fondamentaux respectés

750 coureurs et 50 marcheurs ont pris un départ matinal, sous la pluie, sur les différents parcours qui traversaient 7 communes, 3 étangs, 3 châteaux (dont le château des Mesnuls classé monument historique), un nouveau site : la maison de l’Europe (musée Jean Monet) sans oublier les nombreuses rigoles (construites par le Maréchal Vauban) qui ont donné son nom à la course.

Sans déroger à la règle, les tracés (à 95% sur sentiers forestiers) se sont montrés fidèles à leur réputation. Techniques, exigeants, avec des variations de terrain comprenant des pentes (et descentes) à forts pourcentages et bien sûr de nombreuses sections boueuses, marque de fabrique des différentes courses de l’Origole.

Chez les femmes, Nathalie Mayeux-Dubernet remporte le trail de 24km (2:10:10) et Anne-Cécile Hubert le trail de 33km (3:28:10).
Sadia Caprini a remporté la marche nordique de 13 km (en 1:46:17),

Trail l'Origole, la petiteChez les hommes, Sébastien Clara s’impose sur le trail de 24km (1:46:17) et Matthieu Boquet sur le trail de 33km (2:38:16).
Jean-François Dramard s’impose sur la marche nordique de 13 km (1:27:23)

Un important travail de traçage / balisage effectué en amont de la course (500 km de repérages, 1500 rubalises posées puis retirées dès la fin de la course) et plus de 70 bénévoles qui ont oeuvré sur le parcours ou au village accueil, ont permis à cet évènement de se dérouler en toute sécurité, sans aucun blessé à signaler malgré des conditions de course très rudes, une première !

Cette année comme toutes les précédentes, lOrigole, la petite était une manifestation officielle du Téléthon et se déroulait aussi pour soutenir l’association Aladin 33 qui vient en aide aux enfants malades et à leurs familles, ainsi que l‘ARSEP (Fondation pour l’aide à la recherche sur la sclérose en plaques). 3100€ leur seront remis. Depuis 2005, ce sont près de 60 000€ qui ont pu être reversés à ces associations grâce à lOrigole et l’Origole, la petite.

Quelques éléments, parmi d’autres, qui ont permis à cette 4ème édition de l’Origole, la petite de s’inscrire à nouveau dans le respect des valeurs du trail, à la base des courses de l’Origole depuis 2005 : convivialité, partage, solidarité, respect de la nature et plaisir de l’effort physique.

Pour plus d’informations : www.origole.fr

Trail l'Origole, la petite

X