Actus courses

Maxi Race 2019, pluie, vent, soleil, boue et bouchons !

Partager
Poste Le 28 mai 2019 par Fred Bousseau

arrivee-michel-lanne-vainqueur-maxirace-(c)quintard

La 9ème édition de la Salomon GORE-TEX® MaXi-Race aura été marqué par plusieurs temps forts dans un contexte météo perturbé. Du soleil vendredi pour l’ouverture de l’événement avec la coupe de du Monde de course en montagne 2019 sur la Short Race, 16km entre Menthon St-Bernard et Annecy.
Samedi, pour la MaXi Race et l’Ultra Race, le temps se couvre avec de la pluie et du vent rendant le terrain boueux et la victoire de Michel Lanne sur ses terrains d’entraînement.
Le retour des éclaircies le dimanche avec un terrain boueux rendant la progression difficile sur la Marathon Race.
Si un peu plus de 7 000 coureurs ont franchi la ligne d’arrivée sur la plage d’Albigny durant le week-end, mais le succès de l’épreuve n’en a pas moins son revers, avec des images de bouchons sur la marathon race qui ont fait le tout des réseaux sociaux.
Malgré des départs en vague, la course a t-elle atteint ses limites sur les sentiers Annéciens ?

Short Race : le TOP niveau mondial affole les chronos

Première course de la Salomon GORE-TEX® MaXi-Race 2019, la Short-Race est aussi la première et seule et unique épreuve française, de la Coupe du monde de course de montagne 2019. Organisée avec la World Mountain Running Association (WMRA) en partenariat avec l’IAAF, le circuit compte sept étapes dans sept pays.

Au départ, à 19h08 exactement pour cause de direct France 3, et sous une chaleur lourde,  ils étaient 628 dont 187 femmes au total à s’élancer depuis Menthon St-Bernard pour couvrir les 16 km et 950 m de D+. Devant des centaines d’amateurs, les regards des élites, en première ligne, en disaient long sur leurs motivations… car gagner cette première étape de la Coupe du monde de course de montagne, c’est sans aucun doute commencer cette nouvelle saison de façon magistrale.

La course fut courte mais intense…Andrew Douglas (GB) passe la ligne en 1h15’10 en établissant un nouveau temps référence sur ce parcours légèrement modifié. « Une course difficile dans un décor magnifique.. Je suis heureux car je me suis trompé de direction et j’ai du revenir sur mes pas..C’était ma première fois à Annecy, je reviendrai, c’est sûr ! »
Moins d’une minute plus tard, Andy Wacker (USA) suivi de quelques secondes par le Kenyan Robert Panin Surum impose un podium très international.
A noter la belle 7ème place du local et seul Français dans le TOP 10, Romain Buissart.

Chez les femmes, victoire de La Kenyane, Lucy Wambui Murigi, double Championne du Monde de la discipline et triple vainqueur de Sierre Zinal, devance de 2 minutes sa rivale l’Irlandaise Sarah Mac Cormack, suivi 5mn plus tard par la première française Iris Pessey.

1/ Andrew Douglas (GB) en 1h15’10
2/ Andy Wacker (USA) en 1h16’00
3/ Robert Panin Surum (KEN) en 1h16’11

1/ Lucy Wambui Murigi (KEN) en 1h30’27
2/ Sarah Maccormack (IRL) en 1h32’33
3/ Iris Pessey (FRA) en 1h37’07

MaXi-Race, Lanne, 3e, 2nd et enfin 1er !

Un départ à 3h30 – même heure que les Championnats du Monde de 2015 – pour les 1 771 partants, dont 135 femmes, avec l’espoir d’un lever du soleil en haut du Semnoz… Si le soleil n’était pas au rendez-vous, le public était bien là !

Au sommet de la première grande montée, en haut du Semnoz, ils étaient encore nombreux à mener un rythme d’enfer : Michel Lanne (FR), Vincent Viet (FR), Canhua Luo (Ch), David Hauss (FR), Nathan Jovet (FR).
Très vite, Michel Lanne prend la tête jusqu’à la ligne d’arrivée et accroche sa première victoire, ici à Annecy, après une 3ème place en 2016 et une 2ème en 2017.
« J’ai eu de supers sensations tout le long et aujourd’hui, j’étais plus à l’aise dans les descentes que mes compatriotes. Dès la descente du Semnoz j’ai pu creuser l’écart… Ensuite, tout seul devant, ne sachant pas trop les écarts avec mes poursuivants, c’est au mental que cela se joue. Dans la dernière descente du Mont Veyrier, que je connais très bien, j’ai tout donné, pensant toujours que je pouvais encore être rattrapé… ! »

Vincent Viet passe la ligne 20 minutes plus tard, suivi de Nicolas Duhail (FR) des positions inchangées depuis le Chalet de l’Aulp à 25 km de l’arrivée

Chez les dames, la française Marion Delespierre, 3ème sur le 90 km du Mont-Blanc et 15ème de la TDS® en 2018, signe aujourd’hui sa première grande victoire en 10h57. 23ème au scratch, elle n’a cessé de remonter et a fini à 15 km/h dans le dernier kilomètre  pour imposer son large sourire et sa joie sur la ligne d’arrivée.« Je suis heureuse car j’ai eu un gros coup de moins bien au km 60. Les descentes techniques du parcours m’ont cassé les jambes et j’ai eu du mal à gérer. J’ai compris que je pouvais gagner à Veyrier et je suis heureuse de ma performance car je m’étais fixée le top 5 ! »
Isabelle Dragon (FR) et Virginia Olivero (ITA) complètent le podium

1/ Marion Delespierre en 10h57’57
2/ Isabelle Dragon en 11h19’45
3/ Virginia Oliveri en 12h29’37

1/ Michel Lanne en 8h40’’37
2/ Vincent Viet en 9h01’02
3/ Nicolas Duhail en 9h12’21

La Marathon Race – A. Michaud se rassure, M. Quintard s’affirme

C’est un podium 100 % français pour la Marathon-Race, course comptant pour la 3ème étape de la Golden Trail National Séries.

Adrien Michaud passe la ligne d’arrivée après 3h39 de course, une victoire qui le rassure et fait du « bien au moral » comme il le soulignera une fois la ligne franchit.
Il devance de 6 minutes Kevin Vermeulen et Arnaud Bonin de 7′, après une course nerveuse et très boueuse.
Du côté des femmes c’est en 4h45 que Marine Quintard remporte la victoire dans les derniers kilomètres, « j’ai doublé Lucie au début de la descente, c’était très boueux et glissant mais je me suis éclatée ».
Lucie Jamsin qu’elle avait en point de mire pendant toute la course termine seconde, Julia Rezzi complète le podium.

1/ Adrien Michaud en 3h39’28
2/ Kevin Vermeulen en 3h45’13
3/ Arnaud Bonin en 3h46’51

1/ Marine Quintard en 4h45’33
2/ Lucie Jamsin en 4h48’16
3/ Julia Rezzi en 5h07’04

RÉSULTATS MAXIRACE 2019

Par Fred Bousseau – ©Fred Bousseau / Cyril Quintard / David Gonthier

Marion Deslespierre, vainqueur MAxi RAce 2019 - ©Fred Bousseau Podium hommes Marathon Race 2019 Vincent Viet - 2nd MAxi Race 2019

X