Actus courses

Mondiaux de trail 2019, la France en route pour le Portugal.

Partager
Poste Le 7 juin 2019 par Fred Bousseau

Equipe de France de Trail 2019 - Fred Bousseau

La destination est connue depuis 1 an, le Portugal a été retenu pour la seconde fois après 2016, pour l’organisation des Championnats du Monde de Trail version IAU sous l’égide de l’IAAF et le soutien de l’ITRA.
UNE COURSE À SUIVRE EN DIRECT ICI

Une équipe de France solide et motivée

L’équipe de France est en route vers les 7ème Championnats du Monde, une sélection effectuée en 2 temps.
4 coureurs ont d’abord été retenus à l’issue du Championnat de France à Montgenèvre en juillet 2018, Maryline Nakache et Aurélien Dunand Pallaz sur le Trail long, Alexandre Fine et Adeline Roche sur le court.

Equipe de France de Trail - Portugal 2019Dans un second temps, la course de sélection au Trail Drôme (compte rendu ICI avec vidéo), une course très intense et avec une forte densité remportée par Nicolas Martin et adeline Roche
L’effectif 2019 a ainsi été complété par Nicolas Martin, Julien Rancon, Ludovic Pommeret, Romain Maillard et Manu Meyssat (remplaçant devenu titulaire – voir ci dessous) et chez les dames, Blandine L’Hirondel, Sarah Vieuille, Christelle Lazard, Clémentine Geoffray et Julie Roux (remplaçante).

Une nouvelle dynamique a ensuite été insufflée par le nouveau DTN adjoint Olivier Gui qui a emmené cette équipe de France dès le week-end suivant en repérage sur le parcours du Trail Dos Abrutes à Miranda Do Corvo à 30′ de Coimbra.
Un tracè très exigeant de 43 km pour 2 060 m D+ /D-, loin d’être un parcours roulant, mais au contrainte qualifié de « technique, exigeant et piégeux », ou il faudra être patient.
Si la course ne se décante dans la partie technique entre le 16ème et le 32ème kilomètre, elle pourrait se jouer dans les 10 derniers kilomètres de la descente avec une arrivée au sprint !.

Mais la préparation collective de l’équipe de France ne s’est pas arrête au Portugal.
C’est au cœur du Cantal pendant 1 semaine début mai que toute l’équipe s’est retrouvée autour du staff pour un bloc d’entrainement collectif et une mise au vert même si la météo plutôt fraîche n’a pas été celle qu’auront les coureurs ce week-end.

Qui peut s’imposer en 2019 ?

L’équipe de France focalisera une nouvelle fois toutes les attentions des observateurs et de ses adversaires, tous les voyants sont au vert du côté des 13 coureurs en lice, Aurélien Dunand Pallaz étant forfait (fracture de fatigue).
Qui peut aujourd’hui succéder à Luis Alberto Hernando et Ragna Debats titrés l’an passé en Espagne, l’Espagnol avait conquis son 3ème titre mondial consécutif tandis que la Néerlandais venait pour la 1ère fois depuis 2011 reprendre un titre encrée dans la maison France (M. Gobert 2011, N. Mauclair 2013 & 2015, C. Chaverot 2016 et A. Roche 2017).

L’équipe de France sera solide autour d’un noyau très expérimenté par les grands Championnats. Difficile de sortir un favori, chacun défendra ses chances, le parcours est dans toutes les têtes et chacun rêve forcément de médaille et de titre.
Si l’on était habitué les années précédentes à des oppositions France / Espagne, les Etats-Unis étant décimés par les forfaits de 5 coureurs dont 4 de leurs meilleurs éléments. L’Italie et l’Angleterre pourraient venir se mêler à la bagarre.
Mais déjà l’on sait que le niveau chez les dames sera très relevé, comme jamais il ne l’a été, et ce sera la course féminine la plus relevée pourle moment cette année, tandis que chez les hommes, le niveau du TOP 10, reste constant par rapport à 2018, alors qu’il augment sur le TOP 50 – VOIR TABLEAUX CI DESSOUS.

=> Luis Alberto Hernando (ESP – ITRA 919), sait se préparer, a fait l’impasse sur Transvulcania et Zegama, il sera incontestablement l’homme à battre sur ces formats qui lui conviennent.
=> Jonathan Albon (GBR- ITRA 916), il aime les parcours techniques à l’image de Tromso ou Glencoe et avait terminé 4ème en 2018.
=> Marco De Gasperi (ITA – ITRA 911), 6 fois Champion du Monde de course en montagne, il a l’expérience et sait passer dans le technique.
=> Tim Tollefsonforfait (USA – ITRA 907), un coureur rapide qui sera a surveiller, c’est un bon descendeur, il sera candidat au Top 5.
=> Nicolas Martin (FRA – ITRA 905), il en rêve depuis 3 ans et sa seconde place en 2016, il peut réaliser son rêve, il aime ces parcours « de bouchers » comme il le rappelle ou il faut « débrancher le cerveau et tout donner ».
=> Zach Millerforfait (USA – ITRA 905), la fusée US sur les formats de 50km, peut faire mal à ses adversaires dès le départ, s’il tient la distance et le technique avec la chaleur, il faudra compter sur lui.
Equipe de France de Trail 2019 - stage dans le Cantal=> Anthony Costalesforfait (USA – ITRA 898), un coureur rapide sur des distance de 30 km à 50 km que l’on connaît peu, 1ère participation aux Mondiaux.
=> Francesco Puppi (ITA – ITRA 894), Champion du Monde de cours en montagne longue distance, c’est sa 1ère apparition sur les Mondiaux de Trail.
=> Andy Symonds (GBR – ITRA 891), il peut prétendre à un Top 10, le technique ne lui fait pas peur, il sera sans doute à la bagarre et c’est un bon descendeur.
=> Cristofer Clemente (ESP – ITRA 888), 2 fois second en 2017 et 2018, il est habitué des départ prudents et des fins de courses rapides, la distance est peut-être trop courte pour lui.
=> Ludovic Pommeret (FRA – ITRA 885), la machine à descendre, il sera là pour se battre comme à son habitude et s’il bascule au dernier sommet proche de la tête la dernière descente de 10km lui est favorable.
=> Julien Rancon (FRA – ITRA 882), l’un des plus rapide sur les parties roulantes, il sera devant et pourrait dynamiter la course, 3ème en 2013, il se connaît et jouera sur ses qualités de grimpeur aussi.
=> Alexandre Fine (FRA – ITRA 854), l’espoir du trail running international, un gros moteur, la tête sur les épaules, s’il tient la distance qui est nouvelle pour lui, il pourrait être la grosse côte de ces mondiaux.
=> Romain Maillard (FRA – ITRA 869), 7ème en 2018, il bénéficie de l’expérience et est en confiance, candidat aussi au Top 10, il sera aussi un élément clé du classement par équipe.
=> Manu Meyssat (FRA – ITRA 868), 1ère participation aux Mondiaux de Trail, la distance lui convient, il n’a pas repéré le parcours, il remplace Aurélien Dunand Pallaz.
Parmi les autres favoris on citera l’Italien Alessandro Rambaldini (ITA – ITRA 877), Champion du Monde de cours en Montagne longue distance 2018, Ionut Zinca (ROU – ITRA 862) que l’on a pas vu récemment mais qu’il faut suivre de près, André Jonsson (SWE – ITRA 876), toujours placé sur les Mondiaux et le Péruvien Remigio Huaman.
Alex Nichols (USA)
– forfait (problème de passeport)

Chez les dames la course s’annonce tout aussi palpitante et indécise, de nombreuses dames sont candidates à la succession de Ragna Debats avec une bataille France / Espagne / USA pour le classement par équipe.
=> Ruth Croft (NZL – ITRA 792), la Néo Zélandaise arrive en forme à cette saison, elle a remporté le marathon du Mont-Blanc et les Golden Trails Series 2018, elle a coché ce rendez-vous et est à l’aise sur tous les terrains.
=> Azara Garcia De Los Salmones (ESP – ITRA 783), 2nde des mondiaux 2016, elle revient au meilleur de sa forme et plus motivée que jamais, elle a aussi repéré le parcours.
Equipe de France de Trail 2019 - Blandine L'Hirondel=> Ragna Debats (NED – ITRA 777), Championne du Monde en titre 2018 de Trail IAU et de Skyrunning, elle est la favorite logique de cette édition après avoir remportée La Transvulcania il y a 1 mois.
=> Adeline Roche (FRA – ITRA 767), Championne du Monde 2017, elle a réalisé une saison pleine en 2018 avec un titre de Championne de France de Trail et vient de s’imposer au Trail Drôme, course de sélection.
=> Sheila Aviles (ESP – ITRA 761), 3ème du Half Marathon de La Transvulcania, elle reste une incertitude sur son niveau de forme.
=> Kelly Wolf (USA – ITRA 761), spécialiste des longues distances, elle sera sans doute pas des plus à l’aise sur ce parcours technique.
=> Silvia Rampazzo (ITA – ITRA 759), 3ème des Mondiaux 2017, vainqueur du Championnat du Monde de course en montagne longue distance 2017, elle sera une candidate au podium.
=> Sarah Vieuille (FRA – ITRA 745), elle semble en pleine forme cette saison après sa saison de cross, 3ème au Ventoux et au Trail Drôme, elle sera à la bagarre pour défendre une place individuelle et pour l’équipe.
=> Blandine L’Hirondel (FRA – ITRA 742), l’étoile montante, elle sait prendre des risque et à impressionné le staff de l’équipe de France lors du stage dans le Cantal, c’est aussi une des grosses côte de ce mondial 2019.
=> Magdalena Laczak (POL – ITRA 738), sans doute pas la plus rapide mais très à l’aise dans le technique, elle pourrait accrocher le Top 10.
A suivre aussi côté Français Christelle Lazard (ITRA 736), la jeune Clémentine Geoffray (ITRA 723) et Maryline Nakache (ITRA 717), mais aussi les Espagnole Gemma Arenas (ITRA 758) et Laia Canes (ITRA 752) et la Roumaine (ITRA 731).
A noter les forfaits de Anna Mae Flynn (USA) et Holly Page (GBR).

Par Fred Bousseau – © Olivier Gui / FFA – Avec collaboration de l’ITRA.

COMPARATIF 3 COURSES 2019 FEMMES COMPARATIF 3 COURSES 2019 HOMMES Comparatif des 5 derniers Mondiaux de Trail

Equipe de France de Trail 2019 - Cantal

X