Actus courses

Montreux Trail Festival, le retour des Ultra !

Partager
Poste Le 21 juillet 2020 par Fred Bousseau

Podium-hommes-MXTREME - Montreux Trail Festival2020

Ce week-end, 900 athlètes ont foulé les sentiers de la région des Alpes vaudoises, de Bex à Montreux.
Les élites se sont livrés une bataille impressionnante et le sport ressort en grand vainqueur – PREVIEW ci-dessous

Dans un contexte particulier, les organisateurs du Montreux Trail Festival, avec à leur tête Diego Pazos, avaient à coeur de faire de la course à pied le centre des discussions. Les mesures mises en place avec les autorités ont permis aux coureurs et aux 300 bénévoles de vivre les 3 courses du week-end dans une ambiance aussi normale que possible, avec l’aide d’une météo radieuse.

MXTREME

L’utra trail MXTREME lançait les festivités de Bex à 4h10, sous un ciel étoilé. Un parcours de 112 km pour 8’500 mètres de dénivelé positif à travers les Alpes vaudoises, à commencer par une montée de 2 000 mètres ! Un premier passage qui annonçait la couleur de cette course, très exigeante (66% de finishers), résolument intense, et absolument magnifique.

Podium-hommes-MXTREME - Montreux Trail Festival2020Grand vainqueur après 14h10’39 d’effort, Jean-Philippe Tschumi (Vice-Champion suisse de Trail) livre ses impressions à chaud, dès son arrivée: « j’avais prévu d’attaquer au Sépey, mais je me suis retrouvé devant au Grand Chamossaire […], le tracé est dur mais j’ai bien géré […]. Moi, j’ai juste couru ! J’ai un bon équilibre ces temps, je me suis dit que ça pouvait le faire et ça l’a fait ! ». Un beau cadeau le jour de ses 38 ans.

Andy Symonds, doté d’une longue expérience, franchissait la ligne 43 minutes plus tard avant de partager son bonheur avec le public en plongeant dans le lac pour un bain bien mérité. Juste avant, il déclare « C’est probablement un des ultras les plus dur que j’ai fait, mais certainement le plus beau ».
Ludovic Pommeret (vainqueur UTMB 2016), habitué des lieux et au palmarès impressionnant, décrochait la 3ème place sur son premier long format à Montreux en bouclant l’exercice en 15h08’35.

Du côté des femmes, la néerlandaise Ragna Debats (Championne du Monde Trail 2018) a coupé la banderole en 1ère place ajoutant ainsi une nouvelle victoire à un palmarès incroyable, après 16h34’01 de course. Elle déclare que ce sont les paysages à couper le souffle et les encouragements de sa fille qui lui ont permis de terminer cette épreuve. Audrey Tanguy, 2ème (17h02’43) suivie de Maryline Nakache, (17h22’16).

MXSKY

Podium-MXSKY - Montreux Trail Festival2020Du côté des 30 km et 2’100 mètres de dénivelé positif de la MXSKY, le gruyérien Rémi Bonnet impressionne dans la montée avec 5 minutes d’avance sur le peloton à mi-parcours. Simon Gosselin, au prix de gros efforts dans la descente, revient dans les pattes du suisse. C’est pourtant bien ce dernier qui remporte la course en 02h43’12, suivi sur les talons par Simon Gosselin (02h44’49) et Nicolas Bucci (02h48’57). Une course serrée, forte en émotion!

Même tactique du côté de Maude Mathys (recordwoman de Sierre-Zinal) qui fait la course en tête du début à la fin (03h01’16), suivie par Anaïs Sabrié (03h03’24) et Elisa Desco (03h12’12).
Un podium qui pourrait très bien être celui d’une coupe du monde de course de montagne.

Résultats complets: ​https://montreuxtrail.livetrail.net/
——————————————————————————————————–
{PREVIEW} – Après l’Oisans Trail Tour et l’Eiger la semaine dernière, c’est autour de la Suisse et du Montreux Trail Festival de faire renaître notre soif de compétition.
Effectivement, ce week-end prendra acte la 4ème édition de l’événement avec, contexte oblige, un programme allégée mais malgré tout, 3 formats proposés (au lieu de 6) et pas des moindres :
– la MXtreme (112km – 8500D+), une véritable traversée des Alpes Vaudoises au départ de Bex avec en entrée une montée de 12km et 2100D+ pour rejoindre le 1er sommet à 2520m. Limité à 300 coureurs.
– la MXsky (30km – 2100D+) : au départ de Montreux, un parcours en crêtes pour pouvoir admirer le lac Léman depuis les sommets. Limité à 600 coureurs.
-La MXfamly (1km + 30km) : un relais ludique et familial où chaque enfant, après un parcours d’1km donnera le relais à l’un de ses parents qui réalise la MXsky avec bien sur pour finir une arrivée main dans la main.
Des distances au profil très alpins et rendu somptueuse grâce au cadre idyllique proposé par le lac Léman et les très sauvages Alpes Vaudoises.

L’occasion parfaite pour de nombreux grands noms internationaux de venir s’affronter mais surtout de revenir à la compétition après de nombreux mois a languir d’impatience.

Côté favoris sur la MXtreme, chez les femmes, un duo tire son épingle du jeu: Ragna Debats (Championne du Monde de Trail 2018) et Audrey Tanguy (double vainqueur de la TDS). Sur le papier, il semble difficile d’aller les chercher. Malgré tout elles feront face derrière elle aux autres françaises présentes, Maryline Nakache qui attend sa course référence sur ultra distance et Juliette Blanchet (6ème de l’UTMB® 2018). On notera aussi la présence de l’italienne Francesca Canepa (2ème du 86km l’Oisans Trail Tour le week-end dernier) ou encore les suissesses Denise Zimmermann (2ème ultra race 2019) et Hélène Orgi (3ème de l’eiger 2019).
Chez les hommes, un quatuor de favori semble se détacher avec Ludovic Pommeret (vainqueur de l’UTMB), l’espagnol Pere Aurell, le suisse Jean-Philippe Tschumi (1er Eiger 2019), et Andy Symonds (5ème de l’UTMB 2019).
Derrière pour un top 5, Arthur Joyeux Bouillon, l’inusable Sange Sherpa (vainqueur en 2017 et 2018), le suisse Walter Manser ou encore Romain Berger.
Sur la MXsky, la start list nous rappelle pourquoi on aime tant ce sport et la compétition. Seront présents le suisse Rémi Bonnet, déjà de retour à la compétition il y a 2 semaines en course en montagne, il semble être très en forme. A suivre Pascal Egli qu’on espère de retour au plus haut niveau (2ème mondiaux de course en montagne longue distance 2017), l’immense Marco de Gasperi, Sylvain Court, l’allemand Hannes Namberger, le portugais Helio Fumo, Grégoire Curmer, Sébastien Camus, Nicolas Bucci mais aussi le jeune et prometteur Anthony Felber.
Un plateau tout aussi alléchant chez les femmes avec la présence de Maud Mathys, Anais Sabrié, Hillary Gerardi, les italiennes Elisa Desco et Elisa Sortini et Sarah Vieuille.
À voir comment tou(te)s ces athlètes ont réussi à se préparer et dans quel état de forme ils / elles vont arriver ce week-end en terre vaudoises.
Un week-end qui s’annonce palpitant !
À noter qu’un prize money est mis en place par l’organisation pour les classements individuels hommes et femmes de la MXtreme et de la MXsky de l’ordre de 560 euros au 1er, 370 euros au 2ème et 186 euros au 3ème.
Par Alex Violle – © organisation
X