Actus courses

PIERRA MENTA EDF ETE 2019

Partager
Poste Le 4 juillet 2019 par Fred Bousseau

Pierra Menta été EDF 2019

{PREVIEW} – 5ème édition de la version estivale de la célèbre course de ski alpinisme. On laisse les skis, les peaux de phoques et le système de sécurité hivernale pour chausser les baskets et affronter le dénivelé durant 3 jours de course.
3 jours de courses autour d’Arêches, 70 km pour 7 000 m D+ par équipes de 2.

Les favoris de la 5ème édition de la Pierra Menta été EDF 2019

Dans la course féminine : 33 équipes
Pierra Menta été EDF 2019Nous allons assister à une belle bagarre entre plusieurs duos qui étaient sur les podiums ou les places d’honneur des années précédentes :
Gaëlle Decorse / Céline Dequidt : 3e en 2018
Les Suissesses Anne Favre / Vanja Kistler : 4e en 2018
Laure De Jacquelot / Sarah Salimi : 5e en 2018

Face à elles, de grands noms de la scène nationale et internationale comme Camille Bruyas (vainqueur de l’UT4M en 2017), Judith Abrassart, Corail Bugnard ou Delphine Avenier (vainqueur de la TDS en 2016 / 2 podiums à la CCC / vainqueur du Tour des Fizz l’an dernier…).
Sans oublier, le duo Polonais Natalia Tomasiak (4e des Mondiaux de SkyRunning 2018) et Iwona Januszyk qui pratiquent le ski-alpinisme à haut niveau et que la technicité des parcours ne rebutera pas.
Tout comme le jeune binôme de la Beaufortaine Sophie Mollard et de la haut-savoyarde Célia Perrillat-Pessey .

Dans la course Mixte : 64 équipes

Sur le papier, l’équipe SCOTT Iris Pessey- Hugo Altmeyer semble taillée pour la victoire.
Impressionnante cette saison, la vice-championne de France de KV forme un joli duo avec le garçon du Team SCOTT, déjà vainqueur l’an dernier de la Pierra Menta EDF été en compagnie d’Elise Chabbey.
Dans cette catégorie toujours très dense et disputée, on surveillera également la performance de Lucie Bidault (2e l’été dernier avec Estelle Munnia). La multiple vainqueur du trail du Galibier ou du Petit savoyard fera équipe avec Christopher Proust.
Autres équipes de qualités : le binôme Julia Rezzi (3e de la Marathon Race d’Annecy et 2e du Nivolet-Revard) – Nicolas Francineau, ainsi que le couple du Team Provence : Julie Roux (6e du Trail de la Drôme et de la SkyRace des Matheysins cette année et memebre de l’équipe de France de Trail) et Edouard Laudier.
On note également la présence de deux anciennes vainqueurs de l’Ultra Tour du Beaufortain avec Estelle Patou (qui fait équipe avec Sébastien Mackow) et Mélanie Rousset (associée comme l’an passé à Reinhold Hugo).
Il faudra également compter sur le duo Belge Olivier GaussetSandrine Rozenberg (5e de la XXL Race l’été dernier). Et sur les espagnols Ester Casajuana (9e de l’OCC 2017) – Gérard Mangrané.
Enfin, l’ultra aventurier Stéphane Brogniart revient à Arêches-Beaufort pour gommer l’abandon de l’année dernier (dû à une blessure de son binôme).

Dans la course masculine : 207 équipes

Candidats légitimes à leur propre succession Alberto Comazzi – Christian Minoggio tenteront d’accrocher une troisième victoire en 3 participations. Invaincus en terres Beaufortaines les italiens vainqueurs en 2016 et 2018, seront les grandissimes favoris de cette édition 2019.
Pour contrecarrer leurs envies de record de victoire, on comptera sur le jeune duo Johann Baujard -Jan Margarit . Le français (3e des Championnats de France Espoir en 2017, et 12e des Mondiaux Juniors en 2016), fera équipe avec l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de KV et de skyrunning ; le Catalan (vainqueur de la Dolomite Skyrace , 2e du KV de Zegama) est également double champion du monde junior de KV et de skyrace…
Nicolas Duhail (3e de la Maxi-Race cette année) qui court le marathon en moins de 2h30 n’aura pas de mal à tenir la distance. Le parisien fera équipe avec Matthieu Bourguignon (3e du Grand raid des Pyrénées en 2017).
Enfin, le Team Scott pourra compter sur le duo Andy SymondsPierre Hugo Romain. Quatrième l’an passé (avec Martin Gaffuri), le Britannique double vainqueur des Templiers tentera d’accrocher le podium en compagnie de Pierre-Hugo tout récent 7e du marathon du Mont-Blanc !
Sans oublier l’équipe des frères Eveque Stéphane et Jérôme, Yann Nourry, Moha Aarab associé à Paul Burette.

Par Thomas Bray – © Fred Bousseau

Pierra Menta été EDF 2019

X