Résultats Grand Raid 2022, C. Dauwalter impressionne, B. Marmissolle confirme.

Résultats Grand Raid 2022

Le grand raid qui fêtait sa 30ème édition a tenu toutes ses promesses avec une belle bataille aux avants postes pour couronner Benat Marmissolle et la victoire de Courtney Dauwalter (4ème au scratch) qui aura impressionné le public et l’ensemble des observateurs.

Ce grand raid 2022 (172 km / 10 200 m D+), aura tenu toutes ses promesses. C’est bien sur l’île intense que l’on s’attendait à une course qui le soit tout autant, et nul ne fût pas déçu par le spectacle proposé par les coureurs et par les nombreux rebondissements que l’on a pu vivre.

Dès le départ, deux des favoris, Greg Curmer, vainqueur en 2019 et l’enfant du pays David Hauss prenaient les devants et assumaient leur statut de favoris.

Grand Raid 2022, Benat Marmissolle sacré roi des Fous

On retrouvait derrière l’ensemble des favoris candidats un podium mais aussi à la victoire pour cette édition 2022.

Chez les Dames, l’américaine Courtney Dauwalter prenait rapidement le large évoluant à son rythme aux avant-postes.

Après une nuit fraîche et humide, les coureurs arrivaient à Cilaos, avec déjà quelques rebondissements.

Greg Curmer jetait l’éponge en raison d’une douleur à l’haine, Dani Jung vainqueur, en 2021 en faisait de même suite à une douleur au dos ainsi que David Hauss qui s’était égaré avec quelques autres coureurs et concédait six minutes de retard à Cilaos.

Grand Raid Réunion 2022

Il reconnaissait par la suite avoir lâché dans la tête craqué et dans l’énervement à voir remis son dossard aux organisateurs.

On retrouvait alors un duo en tête de course composé de Benat Marmissolle et Jean Philippe Tschumi.

Les coureurs rentraient dans Mafat par le Taïbit, l’un des joyaux de l’île , la course était véritablement lancée, avec aux avant-postes, le duo franco-suisse.
Suivis de l’Américain Ben Dhiman et de Germain Grangier.

Au passage à Marla, Ilet à Bourse Grand Place, puis Roche Plate et Deux Bras, les deux hommes faisaient toujours course et cause commune en direction de l’arrivée.

Derrière Courtney Dauwalter pointait déjà à la cinquième place du classement scratch à la mi-course, reléguant après 80 km Anne Lise Rousset à environ une heure.
On retrouvait alors dans le top 10, Maxime Cazajous (abandon douleur TFL), Lambert Santelli (contraint à l’abandon un peu plus tard), le Réunionnais Judicaël Sautron, le belge Jérome Vanderschaeghe, Yannick Noël, Anthony Pipitone et Julien Chorier.

Grand Raid, C. Dauwalter au pied du podium, à 1h13 du vainqueur.

C’est au niveau de roche plate au kilomètre 115 que Courtney va revenir sur Germain Grangier et Ben Dhiman. Ils feront une trentaine de kilomètres ensemble se relayant, chacun connaissance des passages à vide à tour de rôle, « la solidarité du groupe, l’emportera plutôt que de se faire la guerre », reconnaissait Germain Grangier à l’issue de la course.

À 25 km de l’arrivée, au chemin des Anglais, les positions semblaient figées pour le top 5, mais quel allait en être l’ordre à l’arrivée ?

Grand-Raid-Réunion-2022-Benat-Marmissolle

Benat Marmissolle et Jean Philippe Tschumi étaient toujours ensemble, mais c’est au Colorado que le Basque a pris les devants dans la descente pour s’imposer avec à peine six minutes d’avance sur le Suisse qui devait absolument l’emporter pour pouvoir s’imposer.
Benat Marmissolle s’impose en 23h14′, entre dans la cour des grands et confirme ses récents résultats, 3ème au Grand Raid 2021, vainqueur de la 6000D 2022 et 6ème de l’UTMB® cette année aussi.
Si les deux hommes arrivaient ensemble, le nouveau règlement stipulait que le plus ancien était déclaré vainqueur, cette règle bénéficiant au basque.

Derrière, Ben Dhiman qui attaquait le chemin des Anglais en 5ème position, lui qui a géré sa course sans assistance et uniquement avec son sac de délestage et les ravitaillements de la course, allait progressivement revenir sur Courtney, puis sur Germain pour s’offrir une magnifique troisième place au stade de la redoute

Courtney Dauwalter impressionnante tout au long de la course, et qui aura fait couler beaucoup d’encre et de salive dans les médias locaux et internationaux termine au pied du podium scratch, 1h13’ après le vainqueur et 8 minutes devant Germain Grangier.

À noter la belle sixième place de Yannick Noël, la septième place de Jérome Vanderschaeghe, Anthony Pipitone est 8ème devant Le réunionnais toujours souriant Judicaël Sautron et Julien Chorier, auteur d’une course régulière qui le place à nouveau dans le top 10, après ses victoires en 2009 et 2011.

Antoine Guillon termine à la 11e place pour 15e Grand raid consécutif, Clément Désille 12ème, l’éternel René Rovera 13ème et la belle performance du jeune Benjamin Roubiol 14ème.

Grand-Raid-Réunion-2022-Courtney-Dauwalter

Chez les dames Courtney aura écrasé la course et confirme après cette victoire sur ce Grand raid qu’elle est actuellement imbattable, et bien la meilleure ultra traileuse du monde.
Elle affine un palmarès unique avec tous les monuments à son palmarès, Western States, UTMB 2021, Hardrock 2022 et Grand Raid 2022.

Anne Lise Rousset prend la deuxième place, qu’elle n’aura jamais quitté, 4h20 après l’américaine avec aussi 2h d’avance sur la Suédoise Anna Carlson.

Sarah veuille qui aura fait sa course termine 4eme après avoir longtemps été proche du podium déclarant à l’arrivée « la diagonale des fous est bien plus difficile que l’échappée belle »,  qu’elle a gagné en 2022.

Sylvaine Cussot complète le top 5 en terminant un peu moins de 11 heures plus tard que la lauréate.

Maud Combarieu termine 7ème, Justine Rouveyrol 8ème et Daphné Linderme 9ème.

Une 30eme édition qui restera dans l’histoire de l’événement essentiellement en regard de la performance de l’américaine, mais aussi par la densité des coureurs présents, au départ et du scénario que nous ont livré l’ensemble des acteurs de cette diagonale des fous.

*Antoine Guillon : 15ème participation consécutive avec un palmarès hors norme sur cette course, 11 fois fois dans le TOP 4.
1 victoire en 2015, 4 place de 2ème (2010, 2012, 2016 et 2017), 2 places de 3ème (2007 et 2009), 4 places de 4ème (2008, 2011, 2013 et 2018), 6ème en 2021 et une 12ème place en 2014 après le Tor des Géants, 28ème place en 2019
et 11ème en 2022

RÉSULTATS GRAND RAID 2022

Par Fred Bousseau – © Fred Bousseau

VIDÉO GRAND RAID 2022

novembre, 2022

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X