Résultats Ultra-Trail Harricana du Canada 2022

Ultra-Trail Harricana du Canada 2022

Quelques heures après l’arrivée du dernier coureur de la 11e édition de l’Ultra-Trail Harricana du Canada (UTHC) sur le site du Mont Grand-Fonds à La Malbaie, voici les points à retenir de cette édition exceptionnelle, qui s’est déroulée en grande partie dans les sentiers de la Traversée de Charlevoix, dans des conditions estivales hors du commun, du 9 au 11 septembre.
L’UTHC confirme son statut d’événement de courses en sentier le plus populaire au pays avec plus de 2500 participants (plus de 3 000 inscrits) :

 •   Pour la première fois dans l’histoire de l’événement, la fin de semaine de l’Ultra-Trail Harricana a été marquée par des conditions incroyablement estivales, chaudes et humides. Durant les trois jours de courses, la température a dépassé les 25ºC, ce qui est exceptionnel pour la mi-septembre. Au cours des dix dernières années, les coureurs de l’UTHC avaient plutôt été habitués à de belles conditions automnales, la sensation de canicule en a donc surpris plus d’un. La plupart des participants des longues épreuves (65, 80 et 125 km) ont raconté en avoir souffert.

Ultra-Trail Harricana du Canada

 •   Le taux d’abandons a été plus important que d’habitude sur les longues distances. Sur le 125 km, 137 personnes ont décidé d’arrêter avant la fin sur 268 (près de 52 % d’abandons). Sur le 80 km, on a constaté 92 abandons sur 245 partants (38 %) contre 88 DNF (Did Not Finished) sur 380 sur le 65 km (23 %). À noter que de nombreux abandons ont eu lieu relativement tôt dans la course sur l’épreuve reine.

 •   Elliot Cardin est le nouveau champion du 125 km (4200 m D+) de l’Ultra-Trail Harricana du Canada. Après une victoire sur le 65 km en 2018, il s’était fixé l’objectif de gagner l’épreuve reine de l’UTHC un jour. Il a pris le départ de toutes les éditions ces quatre dernières années. Il a abandonné en 2019 et en 2021, mais a signé une belle 2e place en 2020. 2022 aura été son année. Parti à 13 h vendredi 9 septembre, Elliot a mené presque toute la course en solitaire. C’est avec le cœur et de la résilience, car en souffrance, qu’il a franchi la ligne d’arrivée au Mont Grand-Fonds à 3 h 43 samedi matin après 14 h 43 d’efforts. « Je suis démoli, a-t-il lâché à l’arrivée. Je ne sais pas comment j’ai fait pour gagner cette course parce que j’ai vraiment eu une journée de marde! Et je ne veux plus entendre que le 125 km de l’UTHC est une course roulante », a plaisanté Elliot qui n’était pas dans un assez bon jour pour apprécier la technicité de sentiers. Il s’est tout de même dit heureux et fier de sa performance.

• Pour une deuxième année consécutive, le jeune québécois Jacob Baril-Arnason a terminé 2e du 125 km avec un temps de 16 h 28 (10 min de plus que l’an dernier), suivi de très près par Gabriel Sanfaçon, qui termine à trois minutes de la deuxième place.

Résultats Ultra-Trail Harricana du Canada 2022

•   La Québécoise Mylène Sansoucy et l’Albertaine Priscilla Forgie se sont livré une chaude lutte d’un bout à l’autre du 125 km, qui emprunte une grande partie de la mythique Traversée de Charlevoix. La première, qui a fait le déplacement à La Malbaie avec ses trois jeunes enfants, a mené avec autorité jusqu’au Split Naak, situé au kilomètre 108, avant d’avoir un grand coup de mou et de se faire dépasser par son adversaire. Priscilla Forgie a remporté au petit matin samedi le 125 km en 17 h 37, 17 minutes devant Mylène Sansoucy. « J’ai découvert ce qu’est un sentier technique en courant au Québec », a commenté la vedette de l’Alberta. « Je n’ai rien pu faire pour éviter d’être rattrapée par Priscilla, mais je ne regrette rien de ma course », a dit pour sa part Mylène Sansoucy, heureuse aussi de recouvrer le podium après plusieurs déconvenues au Gaspésia 100 et au Québec Méga Trail cet été.

Geneviève Asselin-Demers fait quant à elle son entrée dans le monde de l’ultra-trail en montant sur la troisième place du podium de l’UTHC pour son premier trail de plus de 100 km en carrière, elle qui performait essentiellement sur route il y a quelques années. Elle compte notamment à son palmarès une victoire au Marathon de Montréal.

À noter l’abandon de plusieurs favorites, dont l’ancienne vainqueure de l’UTHC 80 Claudine Soucie, Stéphanie Simpson à qui l’épreuve ne sourit décidément pas (deuxième DNF consécutif), la jeune Française Maud Parois dont c’était l’objectif de la saison ou encore Lyne Bessette, dont le genou a doublé de volume après plusieurs chutes dans les sentiers. 

•   La 11e édition de l’Ultra-Trail Harricana du Canada a été marquée par les nombreux hommages à Sébastien Boivin, co-fondateur de l’UTHC, qui s’est éteint le 19 août dernier à l’âge de 45 ans, après plusieurs années de lutte contre la sclérose en plaques. L’événement s’est déroulé en sa mémoire, sous son étoile et une sublime pleine lune. L’Ultra-Trail Harricana avait vu le jour sous l’impulsion de Sébastien, pour sensibiliser les gens à la sclérose en plaques et faire avancer la recherche sur cette maladie dégénérative en organisant à chaque édition une grande collecte de fonds.

• Cette année, l’objectif de 125 000 $ a été largement dépassé pour la cause. Le chèque remis dimanche par l’UTHC à la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) est d’un montant exceptionnel de 154 571 $, amassé par la communauté de coureurs de l’UTHC.•   Mathieu Blanchard, le président d’honneur de la 11e édition de l’Ultra-Trail Harricana du Canada, a donné la frousse à toute la communauté en étant bloqué en France pour des raisons administratives à peine 24 heures avant le début de l’événement. Il a finalement pu embarquer dans l’avion et arriver à temps à La Malbaie pour prendre part aux festivités. Mathieu s’est mobilisé pleinement sur les parcours pour encourager les participants de toutes les épreuves, du 125 km au 1 km jeunesse. Ce fut grandement apprécié des athlètes, qui étaient emballés de courir aux côtés de celui qui, quinze jours auparavant, entrait dans l’histoire du trail mondial en terminant second de l’UTMB juste derrière Kilian Jornet, signant du même coup le deuxième meilleur temps de l’histoire de l’épreuve. Mathieu Blanchard avait découvert la course en sentier en 2016 à l’Ultra-Trail Harricana. Première course et première victoire d’une longue série sur l’épreuve de 80 km. Marianne Hogan, 2e du 125 km l’an dernier, mais aussi 2e de la Western States et de l’UTMB cet été, a également brillé par sa présence et sa générosité au Mont Grand-Fonds.

•   La 11e édition de l’Ultra-Trail Harricana marquait le grand retour de l’UTHC TV. Pendant trois jours, une équipe d’une vingtaine de passionnés a raconté l’événement en direct sur la page Facebook de l’UTHC, tout en offrant une large couverture sur les médias sociaux. C’est un défi et un exploit quand on sait qu’il n’y a pratiquement aucun réseau sur les 10 parcours de l’UTHC (5, 10, 20, 28, 28 en duo de nuit, 42 Classique, 42 St-Siméon, 65, 80 et 125 km). Plus d’une vingtaine de personnalités du monde de la course à pied ont défilé sur le plateau, installé dans un chalet près du Mont Grand-Fonds. Toutes les émissions sont disponibles en reprise vidéo sur Facebook et YouTube et en audio via le podcast #jesuisloup

•   L’Ultra-Trail Harricana du Canada a aussi été une grande fête, après deux ans de restrictions sanitaires. Le groupe québécois de l’heure, Clay and Friends, a enflammé le site du Mont Grand-Fonds samedi soir, alors que plusieurs coureurs continuaient de franchir la ligne d’arrivée à quelques mètres de la scène. Le spectacle, donné exclusivement pour les participants et les bénévoles de l’UTHC, a été un immense succès!

Résultats Ultra-Trail Harricana du Canada

À PROPOS DES ÉVÉNEMENTS HARRICANA 

Événements Harricana est un organisme à but non lucratif dont la mission est de participer au développement et à la promotion de la course en sentier et de l’ultra-trail et, de façon complémentaire, à la promotion du plein air et des saines habitudes de vie, par l’organisation d’événements dont le rayonnement et les retombées bénéficient à des causes sociales ou communautaires. 

L’organisme est connu principalement pour l’organisation, depuis 2012, de l’Ultra-Trail Harricana du Canada, la course en sentier la plus populaire au Canada depuis 2016! L’événement, qui se tient au Mont Grand-Fonds, à La Malbaie, réunit aujourd’hui plus de 3 000 athlètes de partout dans le monde sur dix parcours allant du 1 km pour enfants jusqu’au 125 km destiné aux athlètes de haut niveau.

Résultats Ultra-Trail Harricana du Canada 2022

UTHC 125 KM
HOMMES
1. Elliot Cardin (Cowansville) 14 h 43 / 2. Jacob Baril-Arnason (Ile-Perrot) 16 h 28 / 3. Gabriel Sanfaçon (Québec) 16 h 31
FEMMES
1. Priscilla Forgie (Edmonton) 17 h 37 / 2. Mylène Sansoucy (Québec) 17 h 54 / 3. Geneviève Asselin-Demers (Montréal) 18 h 33

UTHC 80 KM
HOMMES
1. Francis Malenfant (Québec) 8 h 15 / 2. Xavier Legault (Terrebonne) 8 h 28 / 3. Jean-Christophe Smith (Québec) 8 h 31
FEMMES
1. Marilyne Nakache (France) 9 h 08 / 2. Dania Belisle (Québec) 10 h 00 / 3. Ashley Thorup (Montréal) 10 h 08

UTHC 65 KM
HOMMES
1. Samuel Poher (Québec) 5h59 / 2. Olivier Collin (Ile-Bizard) 6 h 31 / 3. Anthony Larouche (Québec) 6 h 45
FEMMES
1. Laurence Laplante (Notre-Dame des Prairies) 7 h 38 / 2. Johanie Beland (Québec) 7 h 42 / 3. Véronique Samson (Pont-Rouge) 8 h 02

Résultats UTHC - Ultra-Trail Harricana du Canada 2022

UTHC 42 KM Classique
HOMMES
1. Benoit Didier (Lévis) 3 h 54 / 2. Antoine Blais (Québec) 3 h 56 / 3. Vincent Lajoie (Montréal) 4 h 14
FEMMES
1. Laurianne Roberge (Québec) 4 h 44 / 2. Geneviève Fournier (Sherbrooke) 5 h 01 / 3. Emie Gagnon (Sherbrooke) 5 h 01

UTHC 28 KM
HOMMES
1. Martin Dagenais (Laval) 2 h11 / 2. Christopher Levesque-Savard (Sherbrooke) 2 h 12 / 3. Jonathan Veilleux (Sainte-Marie) 2 h 21
FEMMES
1. Anne-Claude Rioux (Otterburn Park) 2 h 46 min 01 s / 2. Chloé Gilbert 2 h 46 min 25 s / 3. Marie-Claude Cyr (Québec) 2 h 49

UTHC 28 KM en duo nocturne
HOMMES
1. William Walker et Jeremy Rolle 2 h 39 / 2. Steve Gagnon et Guillaume Duchesne-Lessard 2 h 44 / 3. Guillaume Barry et Renée Morissette 3 h 00
FEMMES
1. Naomie-Kim Chamberland et Alice Marsh 3 h 27 / 2. Mylène Tremblay et Lyzane Trépanier 3 h 32 / 3. Marie-Soleil Paquet et Kristel Paquet 4 h 08
MIXTE
1. Josianne Mailloux et Olivier Gagnon 3 h 19 / 2. Véronique Demers et Cédric Deniset 3 h 25 / 3. Christina Larouche et Patrick Pelletier 3 h 42

UTHC 42 KM St-Siméon
HOMMES
1. Éric Levesque (Matane) 4 h 28 / 2. Francis Lefebvre (Québec) 4 h 40 / 3. Jeetesh Rao Lukea (Montréal) 4 h 41
FEMMES
1. Valérie Arsenault (Montréal) 4 h 41 / 2. Catherine Poudrier (Bécancour) 5 h 26 / 3. Léa Caradant (Montréal) 5 h 36

UTHC 20 KM
HOMMES
1. Simon Paccard (France) 1 h 27 / 2. Christopher Levesque-Savard (Sherbrooke)1 h 35 / 3. Clovis Lamarre (Montréal) 1 h 45
FEMMES
1. Constance De Chantal Dumont (St-Alexandre d’Iberville) 2 h 03 / 2. Marie-Laurence Dulude (Sherbrooke) 2 h 03 / 3. Gabrielle Labonté (Stoneham) 2 h 07

UTHC 10 KM
HOMMES
1. François Pépin-Poulet (Québec) 52 min 25 s / 2. Ian Roberge (Montréal) 53 min 42 s / 3. Jordan Mino-Roy (5e au classement général) (Sherbrooke) 55 min 10 s
FEMMES
1. Jeanne Burton (3e au classement général) (Longueuil) 54 min 49 s / 2. Mathilde Dupuis (Québec) 54 min 59 s / 3. Alyssia Mino-Roy (Sherbrooke) 57 min 16

septembre, 2022

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X