Skyrace des Matheysins 2021, à l’image de la relève qui pointe le nez.

Skyrace des Matheysins 2021, à l’image de la relève qui pointe le nez. - Outdoor Edtions

La 6ème édition de la Skyrace des Matheysins a une nouvelle fois marquée de son empreinte le monde du skyrunning et d’une façon plus générale celui du trail running.

Skyrace des Matheysins 2021, à l’image de la relève qui pointe le nez. - Outdoor Edtions

Même si cette fin de saison est chargée en événement trail à la suite du report de nombreuses course, il y a un événement qui s’illustre chaque année, c’est bien la Skyrace des Matheysins.

Manche de la coupe du Monde de Skyrunning, l’épreuve a fait parler d’elle pour sa technicité et son passage technique des Oreilles du loup mais cette année encore c’est la jeunesse qui s’est montrée aux avants postes.

Olivier Coudert, dynamique organisateur de cette épreuve passe du temps à « dénicher » les jeunes talents de demain et à les faire venir sur la course. Ce ne sont pas les plus connus aujourd’hui mais ils sont là pour apprendre aux contacts des meilleurs et parfois même jouer de panache et dynamiter les courses avec une pincée d’insouciance.

A l’image de Rémi Lonchampt, 5ème du Nid d’Aigle, 3ème des France de montagne et 6ème espoir de la course qui a été au contact du vainqueur 2021, Fred Tranchand pendant plus d’une heure de course.
On aura aussi vu aux avant-postes l’espoir Japonais Omi Ryunosuke, 13ème de l’épreuve et 4ème espoir qui lui aussi aura bataillé devant jusqu’au sommet avant de craquer sur la fin.
L’italien Gianluca Ghiano termine 5ème et second espoir à moins de 5’ du vainqueur après une course régulière.
Benjamin Roubiol auteur d’une belle saison vient prendre la seconde place, lui aussi encore espoir réalise une performance de 1er rang et est en train de se faire un nom, il terminera second de la marathon race derrière un certain Thibaut Garrivier 3 semaines plus tard.

Skyrace des Matheysins 2021, à l’image de la relève qui pointe le nez. - Outdoor Edtions
Théo Bourgeois – Skyrace des Mateysins

A noter aussi sur cette course les belles places de Esteban Olivero (8ème et 3ème espoir), Théo Bourgeois (17ème et 5ème espoir) ou encore Titouan Galland.

Chez les dames ce sont aussi de nouveaux noms qui sont venus, la Suédoise Johanna Arstrom s’impose devant la britannique Georgia Tindley et l’Italienne Fabiola Conti.

Une génération d’espoirs qui monte en puissance progressivement sur différents formats et distances dans la foulée de l’un des meilleurs Français Sylvain Cachard sur la montagne et trail court.

On citera Hugo Deck auteur d’une très belle saison en Ultra et qui s’affirme peut-être comme l’un des successeurs à la génération D’Haene / Thévenard et aussi Mathieu Delpeuch qui confirme ces capacités physiologiques sur ces formats longs.

Des espoirs qui montent en puissance

Si l’on connait au niveau international quelques jeunes qui ont déjà fait parler d’eux et marqué les événements (Rémi Bonnet, Davide Magnini, Roberto Delorenzi…), on a pas à rougir du côté tricolore, la relève est belle et bien là.

Skyrace des Matheysins 2021, à l’image de la relève qui pointe le nez. - Outdoor Edtions
B. Fourmont & M. Ravinel – Team Buff-Hoka

Le premier à citer et qui termine une belle saison est Baptiste Fourmont, Champion de France espoir de course en montagne 2021, il vient de réaliser 29’34 sur un 10km et une 5ème place aux France de Cross lui ouvre les portes de l’équipe de France pour les Europe de Cross le 12 décembre.
Son dauphin aux France de montagne, le pyrénéen Loic Robert, qui réalise une saison de haut niveau et revient au premiers plans, une progression méritée qui lui promet de belles choses.

Du côté des montagnards, Noé Rogier et le discret Baptiste Ellmenreich spécialistes du ski alpinisme, Mathis Granet qui réalise plus de 16 000 M D+ / D- en 24 ou encore Lucas Dupuy pourraient être les talents en montagne.

Les noms à suivre dans les prochaines années sont Maël Allaire, champion de France de course en montagne junior, Louis Parent, Simon Paccard, Vincent Trouiller, Achille Berthou, Estéban Olivero, Titouan Galland, Hugo Carcey Collet, Théo Bourgeois et Dylan Ribeiro.

Le jeune Antoine Thiriat venu de la planche à voile s’est révélé cette année en réalisant de belles courses pour une première saison et on attend le retour de Théo Détienne.

Chez les dames il faudra probablement compter dans les prochaines années sur Jade Rodriguez, Margot Guillaumot et Margot Ravinel (2 premières juniors des France de montagne) et Louise Serbant-Penhoat qui s’est aussi révélée avec une 4ème place aux France de montagne 2021.

Par Fred Bousseau – ©Justin Galant

juillet, 2022

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

Un commentaire sur “Skyrace des Matheysins 2021, à l’image de la relève qui pointe le nez.

  1. Pingback: Trails-endurance - Skyrace des Matheysins 2021, à l’image de la relève qui pointe le nez. - Trail-Actu.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X