Actus courses

Skyrace des Matheysins, les orienteurs étaient trop forts !

Partager
Poste Le 19 octobre 2020 par Fred Bousseau

Skyrace des Matheysins 2020 - F. Tranchand & T Alexandersson

Skyrace des Matheysins 2020 - Justin GalantCette Skyrace des Matheysins (25 km / 2 000 m D+), ne cesse de grandir et d’élargir sa notoriété. Après les victoires Polonaise et Russe en 2019, ce sont 2 champions multi-médaillés mondiaux en course d’orientation qui se sont imposés sur cette édition 2020, le Français Frédéric Tranchand et la jeune Suédoise Tove Alexandersson – (PREVIEW ICI).

 La course est bien passée au travers des gouttes. Celles du Covid bien sûr, toutes les précautions ayant été prises et les recommandations mises en place, mais aussi celles de la météo, les cieux ayant accordé un peu de répit après les chutes de neige et la pluie des derniers jours.

Les orienteurs physiquement et techniquement au-dessus !

Annoncés comme favoris, les 2 champions de course d’orientation ont tenu leur rang et montré que cette filière sportive formait des athlètes complets.
Skyrace des Matheysins - J. GalantOn connaît déjà des coureurs venus au trail après avoir évolué en CO comme Marc Lauenstein ou encore François Gonon.

Parti en tête en compagnie de Thomas Cardin et Gautier Airiau, le coureur originaire de la Loire et installé en Finlande va imprimer un rythme soutenu dès les premiers kilomètres. G. Airiau va céder très rapidement puis ce sera au tour de T. Cardin dès l’attaque du sentier du diable de lâcher prise et de connaître ensuite une grosse défaillance (crampes et coup de froid).
Frédéric Tranchand va alors faire un cavalier seul, la neige, les passages techniques de corde et les descentes droites dans la pente ne freinant pas sa progression.
Il s’impose en 2h23’42 et confirme sa performance estivale à Sierre Zinal (version Covid), où il a réalisé 2h33’45, tout juste 30 secondes de plus que Kilian Jornet.
Il sera la semaine prochaine aux Açores pour les Golden Trails et pourrait confirmer qu’il est la révélation de cette fin de saison.
L’Italien Daniel Antonioli termine second en 2h28’40, après un départ prudent dans un groupe de poursuivants avec Anthony Felber, Simoin Gosselin et Damien Humbert.
Anthony Felber réalise une course pleine et prend la 3ème place en 2h31’04, devant une belle brochette de jeune et prometteur coureurs.

Chez les dames, Tove Alexandersson, numéro 1 mondiale depuis 4 ans en CO Skyrace Matheysins 2020 - J. Galantet qui compte 20 titres de Championne du Monde a marqué les esprits. Partie prudemment à l’instar de son adversaire Blandine L’Hirondel, coutumière des départs rapides, elle va garder le contact en restant toujours à moins dans 2 minutes. C’est dans la partie technique qu’elle va prendre les commandes et dépasser la récente Championne de France de course en montagne. Un fait de course qui ne va pas laisser la Française indifférente « elle m’a doublé, mais je ne sais même pas comment on peut passer faire pour progresser aussi vite dans ces parties techniques », elle ajoutera ensuite « même en s’entrainant que pour cela je n’y arriverai jamais… » et conclura avec le sourire « c’est une machine de guerre » !
C’est aussi ce qui va marquer les garçons que la Suèdoise va doubler en descente, son agilité et sa technique de course.
Elle s’impose en 2h42’23 devant Blandine L’Hirondel en 2h50’04 et Iris Pessey en 2h57’58.

Une édition entièrement retransmise en direct sur les réseaux sociaux et sur Télé Grenoble, une prouesse technique avec 2 drônes, 4 cadreurs terrains, 1 régie sur place, 1 plateau de commentateurs. Le dispositif pourrait bien être reconduit en 2021.

Par Fred Bousseau – © Fred Bousseau & Justin Galant

LA VIDEO DU LIVE

RÉSULTATS COMPLETS ICI
1/ Tove Alexandersson : 2h42’23
2/ Blandine L’hirondel : 2h50’04
3/ Iris Pessey : 2h57’58
4/ Julie Roux : 3h01’04
5/ Sanna El Kott Helandeer : 3h11’45

1/ Frédéric Tranchand : 2h23’42
2/ Daniel Antonioli : 2h28’40
3/ Anthony Felber : 2h31’04
4/ Damien Humbert : 2h31’30
5/ Gautier Airiau : 2h31’48

 

X