Solidarité avec le Népal et Dawa Sherpa

Suite au tragique séisme de ce week-end au Népal, Dawa Dachhiri Sherpa et son association “Parrains et Marraines“ du Népal se mobilisent pour les villages isolés du SoluKumbu, la région natale du trailer népalais. Il est désormais possible de faire un don SUR CE SITE (et seulement sur ce site) pour aider à la reconstruction et à l’aide des villages isolés de Taksindu, Chulemo, où vit une partie de la famille de Dawa, et bon nombre de ses amis. “Il est très difficile d’avoir des informations précises sur l’étendue des dégâts” nous ont expliqué Annie et Dawa Sherpa aujourd’hui. « Les contacts sont très difficiles à établir. A priori la famille de Dawa est saine et sauve, même celle habitant en plein centre de Kathmandou, mais ils sont tous à la rue. Les chemins d’accès sont eux aussi gravement endommagés, rendant l’accessibilité à ses villages difficiles. On a vécu deux jours d’angoisse en attendant des nouvelles…” expliquent Annie et Dawa, qui sont revenus mardi dernier de l’une de leur épreuve organisée au Népal, le trail des Trois Vallées.
A noter que Annie et Dawa précisent bien que ce seul ce site internet mentionné ci-dessous est valable (et aucun autre, qui ne serait que usurpation).
FAIRE UN DON ICI : www.dachhiri-dawasherpa.com/seisme-au-nepal.html

aout, 2022

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

2 Commentaires sur “Solidarité avec le Népal et Dawa Sherpa

  1. Annie Sherpa says:

    Je voulais juste faire une rectification car c’est souvent que cela revient, sur le livre des cinq vies de Dawa il est dit la vérité.
    ce n’est pas Bruno Poirrier qui a ramené Dawa en France , il ne l’a connu qu’à 2001 aux Templiers, alors que nous étions mariés depuis 1998 , et c’est Gilbert Hirchy Suisse avec son agence de Toutrekking qui organisé à l’époque et il était le seul des courses à étapes dans le monde, super marathon du Hoggar, du Niger , du Colorado,des Canaries et l’Himalaya en 1992 , Dawa y a participer 1994 ou je l’ai connu et ramené en France en 1995, je voulais juste rendre à César ce qui est à César, merci Annie Sherpa

  2. pernet hélène says:

    Népal je t’aime. Je pense très fort à tous ses habitants. A toi Dawa et à Annie. J’y retourne quand même l’année prochaine.
    Amitiés et Courage. Hélène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X