Actus courses

{SONDAGE} – confinement, sport et retour aux compétitions

Partager
Poste Le 6 juin 2020 par Fred Bousseau

confinement, sport et retour aux compétitions

Vous êtes 1 093 à avoir répondu à notre questionnaire « dé-confinement & retour aux compétitions ».
Un échantillon représentatif et suffisant pour que les résultats puissent avoir une vraie valeur de sondage et puissent servir aux organisateurs pour préparer les futures courses.
Il donne aussi à chacun une lecture de la situation collective après ces 55 jours de confinement et 3 semaines après avoir retrouvé une liberté progressive.

47% déclarent ne pas avoir respecté la règle de 1 km

Ce questionnaire, ANONYME, a été réalisé entre le 14 et 31 mai 2020 sur les réseaux sociaux de Trails Endurance Mag.
Au niveau des réponses apportées, 83% sont des hommes et 17% des femmes, une proportion à peu près identique à la répartition des sexes dans les pelotons des trails, toutes distances confondues.

pratique du sport pendant le confinementGéographiquement, la répartition est parfaitement équilibrée entre ville et milieux naturels.
50% déclarent habiter en milieu urbain (20% en grande ville et 30% en ville moyenne) et l’autre moitié est répartie entre campagne (33 %), montagne (14,8%) et mer (3,2%).
Une proportion qui se retrouve dans la pratique du sport pendant le confinement.

En effet 47% des personnes indiquent ne pas avoir respecté 1 km de distance pendant le confinement en pratiquant soit du vélo (6%) et la majorité la course à pied, certains ayant même fait les 2.
Ce sont sans doute plus les habitants des campagnes qui ont profité d’une certaine « liberté » et de la nature pour pouvoir s’échapper au-delà des 1km, sans pour autant communiquer sur cet écart, tout en restant dans un périmètre respectable autour de chez eux.

Pendant cette période de confinement, la pratique sportive ne s’est pas arrêtée pour autant.

50% des coureurs déclarent avoir fait entre 4H et 8h de sport par semaine soit en moyenne 1h par jour ou un peu moins ce qui correspond au temps de sortie quotidien, 1h autorisé.

25% ont pratiqué plus de 10h de sport par semaine (home trainer, coure à pied et renforcement musculaire) et inversement seulement 5% auraient complètement coupé en faisant moins de 2h par semaine.

63% des trailers sont prêts à remettre un dossard dès que possible

Depuis le 11 mai et une liberté progressivement retrouvée, chacun a pu reprendre une activité extérieur normale et envisager de remettre un dossard prochainement malgré l’annulation de nombreuses courses estivales (UTMB®, GRP, UT4M, Marathon du Mont-Blanc….).
Nous sommes toujours en attente des directives gouvernementales sur la reprise des compétitions après la fin juillet et les règles à respecter.
Le virus semble disparaitre et le gouvernement annonce que la situation est « sous contrôle », mais avant même d’avoir ces informations positives jour après jour, vous êtes 80% à déclarer « ne pas avoir peur de vous retrouver au cœur d’un rassemblement sportif ».

Sondage confinement et sportEt lorsque l’on évoque la remise d’un dossard 63% attendent le feu vert pour en remettre un, 30% préfèreraient attendre le mois de septembre et seulement 7% veulent faire une saison blanche et reporter cela à 2021.

Mais paradoxalement si plus de 60% espèrent tant bien que mal maintenir leurs objectifs sur la seconde partie de saison, avec le cas échéant l’envie de se rediriger aussi vers des courses de moindre importance mais plus proche de chez eux.
29,9% s’orienteraient vers des OFF seul ou entre amis.
Un moyen de se motiver pour cet été ou la rentrée et de se projeter vers la découverte de nouveaux territoires en mode rando / trail.

Enfin, sur l’organisation des compétitions, si elles peuvent reprendre rapidement, 71,5% des sondés déclarent « faire confiance aux organisateurs pour l’organisation des courses », l’application des mesures de sécurité et sont donc prêts à s’y plier.
Cependant un peu plus de 20% des coureurs préfèreraient jouer la prudence et déclarent être prêts à se rendre sur des épreuves ou les organisateurs limiteraient le nombre de courses sur l’événement et limiteraient aussi nombre de coureurs au départ.

Ce sondage donne une image de la situation en ce début du mois de juin 2020.
Les avis peuvent aussi changer dans les prochaines semaines vers des un peu plus de souplesse, de désir de compétitions et d’envie de se retrouver en fonction de l’évolution de l’épidémie…..qui semble tout de même fortement régresser et tendre vers un retour à « la normale » tant espéré.

Par Fred Bousseau

retour aux compétitions

X