Actus courses

TDS – Bohard et Krokvig lauréats d’une édition endeuillée

Partage

Le Norvégien Erik-Sebastian Krogvig s’est imposé sur la TDS® en 18h49 après 145 km de course et 9 100 mètres de dénivelé positif. Il a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur vers 10h30 ce matin sur la place du Triangle de l’Amitié de Chamonix, devant un duo de Français composé de Benoît Girondel, 2e en

Le Norvégien Erik-Sebastian Krogvig s’est imposé sur la TDS® en 18h49 après 145 km de course et 9 100 mètres de dénivelé positif. Il a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur vers 10h30 ce matin sur la place du Triangle de l’Amitié de Chamonix, devant un duo de Français composé de Benoît Girondel, 2e en 18h59 et Arthur Joyeux-Bouillon, 3e en 19h34. Erik-Sebastian Krogvig signe sa première victoire sur l’UTMB® Mont-Blanc pour sa troisième participation, après avoir terminé en juin dernier à la 2e place du Lavaredo Ultra Trail.

Le podium masculin

Chez les féminines, la Française Manon Bohard l’emporte à Chamonix en 23h11, 12 ans après la victoire de son papa Patrick, en 2009. La Jurassienne devance l’Italienne Giuditta Turini, 2e à une heure de la lauréate, et Ildiko Wermescher (HON) 3e à 1h17.

Empruntée depuis 11 ans par les coureurs, la course a été marquée par le décès d’un coureur au Passeur de Pralognan. Peu avant minuit et demie, un coureur tchèque est tombé peu après le sommet, situé au 62e km de course. Malgré une intervention rapide des secours héliportés, l’homme est décédé des suites de ses blessures. La course a été rapidement neutralisée pour permettre le bon déroulement des secours. 293 des 1572 coureurs partants avaient déjà passé le sommet et ont pu poursuivre leur course ; la suite du peloton a été stoppé dans sa progression, aucun chemin de déviation n’étant possible dans cette montée. Immobilisés de longues heures dans cette montée, les coureurs ont ensuite été invités à rebrousser chemin et à redescendre vers Bourg-Saint Maurice, où des bus les ont ramenés à Chamonix.

Demain se déroulera la course franco-suisse de l’OCC, sur 55km et 3500m de dénivelé, avec un départ prévu à 8h15 depuis Orsières (SUI). Vu la densité au départ, la course devrait se gagner en moins de 5h30 avec un record détenu par le Norvégien Stian Angermund en 5h19 chez les hommes, et en 5h55 par la Néo-Zélandaise Ruth Croft chez les féminines. Chez ces dernières, 23 élites avec un Index UTMB® supérieur à 700 devraient animer la course dont la Française Blandine l’Hirondelle (793), l’Américaine Rachel Drake (788), l’Espagnole Sheila Aviles (788) ou encore l’Italienne Elisa Desco (760).
Chez les hommes, le plateau est tout aussi relevé avec plus de 70 athlètes de haut niveau parmi lesquels Hayden Hawks, Rémi Bonnet, Oriol Cardona Coll et Robbie Simpson. Les premiers coureurs sont attendus à 13h30 à Chamonix et 14h pour les féminines.

Poste Le 25 août 2021 par Luc Beurnaux
X