Actus courses Test matériel

{TEST} – Petzl Swift : simple, efficace, aboutie.

Partager
Poste Le 9 juin 2020 par Fred Bousseau

Test Petzl Swift RL

Lancée en août 2019 lors de l’UTMB®, Petzl avait choisi le lieu et le contexte pour présenter sa nouvelle lampe frontale performance.

La marque Iséroise de matériel de montagne a voulu frapper fort en présentant la Swift RL, un modèle hybride entre la Tikka et la Nao+, très utilisées dans le monde de la montagne et en trail running.
Ce modèle aura fait l’objet de plusieurs semaines de test en ski de rando, alpinisme, course à pied, vélo et randonnées nocturnes.
Nous l’avons poussé à bout dans toutes les conditions pour vous en livrer le verdict.

Utilisation et différents modes proposés

Rien de plus simple finalement pour s’approprier cette lampe. A l’image de beaucoup de produits aujourd’hui, plus besoin de notice, il suffit de la déballer, de la brancher pour la charger à 100% et le tour est joué.
Un petit passage par la balance indique 102g (100g donné par le fabricant).

Test frontale Petzt SwiftPas besoin non plus de réfléchir trop longtemps pour trouver LE bouton verrouillage / déverrouillage, qui est le même que celui pour la mettre en marche ou pour régler les intensités.

Même s’il est un peu dur au début il s’assouplit ensuite et doit devenir un réflexe (à mettre en mode OFF) pour éviter d’allumer la lampe de façon impromptue dans le sac de voyage ou celui de course.

Pour l’allumer, rien de plus simple, 1 pression courte sur l’unique bouton situé sur le dessus de la lampe (celui du verrouillage), les diodes vertes s’allument ce qui permet de visualiser le niveau de charge et on entre dans le mode 1, le Reactive Lighting (RL)*.

Juste une des 2 ampoules s’allume (celle de gauche), l’autre sert pour le mode RL*, en appuyant successivement 2 fois sur ce bouton, on augmente légèrement la puissance instantanée mais aussi la puissance du mode Reactive Lighting, qui peut monter juqu’à 900 lumens, avec bien sûr une perte d’autonomie.

Le mode Reactive Lighting* adapte l’éclairage à la profondeur de champ et permet d’avoir un éclairage léger ou plus fort automatique et instantané selon les situations, un peu comme passer de codes à pleins phares en voiture mais sans que l’œil ait le temps de s’en apercevoir.

Si l’on veut passer en mode 2 « BOOSTÉ », alors il faut maintenir une pression longue sur ce même bouton d’allumage.
Là aussi 3 modes, le premier est très light et utile en mode camping, bricolage ou utilisation statique, un mode boosté 1 qui éclaire puissamment et le mode « super boosté »  qui éblouit (presque trop) est donné pour 550 lumens…..on en prend plein les yeux !

Autonomie et maintien

Ce sont 2 éléments très important pour bien choisir sa frontale.

Sur ce modèle nous avons testé l’autonomie pendant plus de 50h de sport sur le terrain, durant l’hiver en ski de rando et dans le froid, en course à pied dans le brouillard, sous la pluie mais aussi dans des conditions atmosphériques normales.
Il est difficile de réellement jauger la durée de la batterie en mode RL*, mais on peut envisager 1 semaine de rando à raison de 2h – 3h dans la nuit sans avoir à la recharger.
Petzl Swift RLLe mode 1 était utilisé dans 90% des situations, suffisant pour 1h30 de montée à ski ou pour courir. A la descente le mode 2 super boosté permettait pendant 15’ à 30′ maxi d’assurer une descente en déjouant tous les pièges du relief.
Un mode nettement suffisant qui adapte l’intensité au champ de vision et permet de réguler son éclairage en fonction de sa vitesse de progression et de la visibilité recherché. Elle sera suffisante pour passer une nuit entière dehors sur un Ultra.

Nous avons aussi testé la lampe à plusieurs reprises en statique (dans une pièce noire) en version éclairage boosté.
Le mode 2, version light est donné pour 100 h par le fabricant, il a tenu en moyenne 96 h, soit 4 jours non-stop.
Le mode boosté 1 a tenu en moyenne 4h30 avec une forte diminution d’intensité après 2h30 et le mode super boosté de 550 lumens a tenu plusieurs fois 4h de suite avec une forte diminution après 2h d’allumage.

Pour terminer ce test, il convient d’évoquer le bandeau et le maintien sur la tête.
Et là encore, pas de reproche, le bandeau est très confortable avec de la mousse au niveau du front. A noter une couture réfléchissante qui permet d’être vu à défaut d’une lumière d’appoint rouge.
Il y a derrière le crane une double sangle qui confère un maintien sans faille et un réglage simple et rapide, même avec des gants.
La lampe se règle en 2 secondes et s’adapte facilement que l’on porte un bonnet ou même un casque de VTT ou d’alpinisme.

Conclusions

Difficile de trouver un défaut à cette lampe polyvalente qui est un vrai produit outdoor à avoir dans son sac…elle peut servir à tout moment !
Une lampe de confiance, simple d’utilisation, efficace et aboutie où l’on sent la patte et l’expérience de la marque leader dans l’univers des frontales.
Un seul reproche peut-être pour cette marque prestigieuse, ne pas fournir une housse de rangement à ses couleurs pour stocker la (les) frontale(s) que l’on possède et aussi les câbles et éventuels accessoires.

Performance Swift RL

INFOS TECHNIQUES

  • Petzl Swift RL
  • Puissance : 900 lumens (ANSI-FL1 STANDARD)
  • Poids : 100 g (102 g repesée)
  • Technologie: REACTIVE LIGHTING® ou STANDARD LIGHTING
  • Type de faisceaux : mixte
  • Alimentation : batterie rechargeable Lithium-Ion 2350 mAh (fournie)
  • Temps de charge : 6 h
  • Étanchéité : IPX4 (résistant aux intempéries)
  • Garantie : lampe : 5 ans, batterie rechargeable : 2 ans (ou 300 cycles de charge)
  • Prix : 100 €

*La technologie exclusive REACTIVE LIGHTING, mise au point et brevetée par Petzl, révolutionne l’éclairage mains libres. Ce système analyse la luminosité extérieure grâce à un capteur, pour délivrer instantanément la puissance d’éclairage et la forme de faisceau optimales pour la situation.

Petzl Swift RL - la lampe outdoor

X