Actus courses

Trail Drôme, objectif mondiaux !

Partager
Poste Le 13 avril 2019 par Fred Bousseau

Trail-Drôme-2019

Affiche-Trail-Drôme-2019-1En 2019, le parcours de 42 km du Trail Drôme est le support de sélection pour les championnats du Monde au Portugal. Tous les postulants à l’équipe de France seront donc présents à l’exception de quelques uns et quelques unes !!

Utilisée une première fois en 2014 pour les Championnat de France, on revient à une boucle en 8. La montée vers les cols de Malpertuis et Linceuil, le sommet puis la superbe descente sur Ubrieux, le passage à gué au km 17.6 puis une section « roulante » jusqu’à Buis avec le ravitaillement..
La seconde boucle attaque par une montée au point culminant de la course à 1110 m, 5,7 km d’ascension pour 750 m D+. avant une longue descente de plus de 10 km avant d’entamer une dernière montée « surprise » de 50m sur avant de plonger sur l’arrivée pour les 3 derniers kilomètres.

UNE COURSE A VIVRE EN LIVE ICI

Objectif Mondiaux au Portugal le 8 Juin

Le plateau sera très relevée pour cette édition avec une qualification en prime pour les Championnats du Monde au Portugal le 8 Juin prochain sur une distance et un profil similaire (43,5 km pour 2 060 m D+/D- avec un point culminant à 950 m)A VOIR ICI

4 athlètes sont déjà qualifiés, les 2 lauréats hommes et femmes du Championnat de France 2018 de Trail court et Trail long à savoir respectivement Adeline Roche / Alexandre Fine et Maryline Nakache / Aurélien Dunand-Pallaz.

C’est une équipe composée de 14 coureurs qui s’envolera pour Porto, 6 titulaires et 1 remplaçant H & F. Ce sont donc 4 places officielles qui seront attribuées dimanche voire même 5, une décision qui reviendra au nouveau DTN adjoint, fraîchement nommé, Olivier Gui ,en concertation avec Philippe Propage le sélectionneur.

Un plateau et une densité historique

Si l’on évoque quelques statistiques, jamais un Championnat de France officiel n’a eu un tel niveau et une telle densité ces 5 dernières années, que ce soit chez les hommes ou les femmes – voir tableau ci-joint.
Comparatif niveau Championnats de France et Trail Drôme 2019Et si l’on recherche dans les archives de l’ITRA, la course de dimanche s’inscrit dans le TOP 6 des courses les plus denses (sur la distance 30 km à 85 km en France), sur la base des 10 meilleurs hommes au départ, mais remonte au 3ème rang sur la base du Top 20 et au 2ème rang, entre le marathon du Mont-Blanc 2014 et le Championnat du Monde 2015 à Annecy, si on considère le TOP 30 au départ chez les hommes.

Chez les dames, ce sera la 8ème course de l’histoire depuis 2013 sur des distances de 30 à 85 km, avec 711,3 points de moyenne pour le TOP 10, derrière les classiques comme marathon du Mont-Blanc, OCC et Templiers.

Les favoris, forfaits et absents

Chez les hommes, la qualification devrait se jouer entre Nico Martin, Julien Rancon, Manu Meyssat, Fabien Demure, qui font partie des coureurs qui ont repéré le parcours il y a 15 jours, mais aussi les cadres de l’équipe de France Ludo Pommeret, Sylvain Court Champion du Monde 2015 et vainqueur l’an passé de la course, Romain Maillard, 7ème des Mondiaux 2018, ou encore Adrien Michaud et pourquoi pas la jeunesse à l’image de Sylvain Cachard, Baptiste Chassagne, Clément Durance, Robin Faricier ou encore Mathieu Delpeuch.
On notera aussi la présence de Thibaud Baronian, qui vient jauger son niveau avant d’autres échéances, il a annoncé sur son compte Facebook qu’il ne jouerait pas la qualification (il sera à Zegama le 2 juin 2019 et n’a pas pris de licence FFA).
Parmi les forfaits, Thibaut Garrivier (lésion musculaire au mollet ce jeudi), grand favori pour la victoire après sa seconde place au Ventoux, Cédric Fleureton (pas assez prêt pour prétendre à une qualification), mais aussi Sébastien Spehler, qui a préféré aller aux Etats-Unis (Lake Sonoma).

Chez les dames, il manquera quelques cadres de l’équipe, Amandine Ferrato, vice Championne du Monde 2017 et Anne Lise Rousset ont fait le choix de ne pas jouer la sélection en équipe cette saison, Claire Mougel, enceinte, elle bénéficie du plus beau des forfaits.
Adeline Roche sera la favorite et la seule athlète déjà qualifiée à venir se confronter sur la distance, Sarah Vieuille, Céline Lafaye, Lucie Jamsin, Clémentine Geoffray, Blandine L’Hirondel et Camille Bruyas devraient se jouer l’une des 5 places, sans oublier Manon Benoit, la jeune Julie Roux, Claire Nedelec ou encore le retour d’Aurélia Truel, Vice Championne du Monde en 2013.

Caroline Chaverot est forfait (douleur au pied persistante), Maryline Nakache aussi suite à une fracture du métatarse de la main droite et Emilie Lecomte (raisons professionnelles)

Par Fred Bousseau – en collaboration avec ITRA (D. Curdy) et H. Simon.

TRAIL DROME 2019

X