Actus courses

Trail Ubaye Salomon 2021 sous le soleil.

Partage

La pluie de la veille s’en est allée dans la nuit pour laisser place à une somptueuse mer de nuage qui recouvre la vallée de l’Ubaye. Au-dessus, le soleil brille déjà de mille feux quand les quelques 250 coureurs inscrits à cette édition 2021 de l’Ubaye Trail Salomon se retrouvent sur la ligne de départ.

La pluie de la veille s’en est allée dans la nuit pour laisser place à une somptueuse mer de nuage qui recouvre la vallée de l’Ubaye. Au-dessus, le soleil brille déjà de mille feux quand les quelques 250 coureurs inscrits à cette édition 2021 de l’Ubaye Trail Salomon se retrouvent sur la ligne de départ. Au programme, quelques 42 kilomètres et 2 560 mètres de dénivelé à parcourir sur les sentiers escarpés des Alpes-de-Haute-Provence.

Depêche, gérer pour gagner

On attendait Julien Michelon (Team Salomon France), c’est finalement Alexandre Depêche (Esprit Volcans Team Trail) qui a franchi la ligne d’arrivée en tête à Barcelonnette. Le coureur auvergnat aura su gérer son effort dans la montée du Chapeau de Gendarme avant de refaire son retard sur Julien Michelon dans la descente. « J’ai essayé de partir prudemment, nous confiait-il à l’arrivée. Je sais qu’ici, avec les difficultés qui s’enchaînent entre la grosse montée et les descentes cassantes, le soleil, on peut vite avoir une défaillance. Il suffit de mal s’hydrater ou d’avoir un coup de moins bien et on perd beaucoup de temps. C’est ce qui est arrivé à Julien aujourd’hui… Je suis très content de cette première place. » Mais quand on lui demande s’il compte poursuivre sur ces beaux résultats sur les courses de la GTNS, Alexandre Depêche ne sait pas répondre. « J’ai fait une belle course où je finis 7e au Ventoux, là je gagne… Mais j’ai aussi envie de faire les Championnats de France qui tombent le même jour que la dernière course avec la skyrhune… Je dois faire le point pour savoir vers quoi je me dirige pour la fin de saison… »

Julien Michelon, quant à lui, était forcément déçu à l’arrivée. « Je pense que je n’ai pas récupéré de ma chute au Ventoux. J’ai eu des douleurs un peu étranges aux périostes et je n’arrivais plus à avancer dans la descente. Je crois que j’ai vécu la pire fin de course de ma vie. Je vais essayer de récupérer pour revenir plus fort la prochaine fois. »

Édouard Laudier, habitué de l’Ubaye Trail Salomon, complète le podium. « C’était clairement un objectif de monter sur le podium. Je savais que Julien était plus fort mais derrière je pensais pouvoir rivaliser avec les autres coureurs, sans pour autant savoir vraiment qui était là. Au final c’est une très belle troisième place ! »

Julie Roux en patronne

Elle nous confiait avant la course craindre « une triathlète assez costaude ». Effectivement un peu en retrait sur la partie roulante du début de course, Julie Roux (Team Salomon France) aura su produire son effort dans la montée vers le Chapeau de Gendarme, puis dans les longues descentes vers Barcelonnette pour distancer sa principale rivale du jour : Christel Robin (Christel Robin Body and Mind). « Elle courait vraiment vite sur les parties planes au début, explique Julie Roux. Je me suis dit qu’il fallait être patiente, puis dans la montée, avant le sommet, j’ai poussé un peu pour lui prendre une minute. Derrière, dès que ça relançait, elle revenait fort. Mais dans les descentes ensuite j’arrivais à la distancer à nouveau. C’est agréable au final d’avoir ce genre de filles pour te pousser à te dépasser, d’ailleurs on le voit dans le chrono qui est bien plus rapide que celui que j’ai réalisé l’année dernière ! »

Christel Robin n’est, par ailleurs, pas une inconnue. Spécialiste de triathlon longue distance, elle a déjà réalisé quelques beaux résultats en trail. Elle était de retour sur les sentiers après une longue absence de plusieurs années, occupée par ses projets professionnels. « C’est super de pouvoir retrouver les courses de trail. À la base je me préparais pour l’Embrunman mais j’ai chuté en vélo et je n’ai pas encore retrouvé l’entière mobilité au niveau des mains. Du coup j’ai basculé sur l’Ubaye. Le souci c’est que, même si j’étais en forme quand ça courait, je n’avais pas spécifiquement préparé les montées et surtout les descentes. Julie était plus forte sur ces parties. Cette année j’ai un programme qui se tourne vers le swimrun et le triathlon mais j’espère pouvoir venir à nouveau me battre avec les meilleures en trail l’année prochaine. » À noter que Julie Roux et Christel Robin terminent respectivement 9e et 10e au scratch ! Derrière, Marion Joly-Testault (Team Provence Endurance) complète le podium, à près de 40 minutes de la tête de course.

Rendez-vous à la Bouillonnante

La quatrième étape de la GTNS France/Belgique 2021 aura lieu en Belgique sur le parcours de la Bouillonnante. Rendez-vous le 4 septembre 2021 !

Résultats

42 km Hommes
1 – ALEXANDRE DEPECHE (FRA – ESPRIT VOLCANS TEAM TRAIL) : 03:44:24 (+100 pts)
2 – JULIEN MICHELON (FRA – SALOMON FRANCE)  03:48:29 (+88 pts)
3 – EDOUARD LAUDIER (FRA)  03:52:58 (+78 pts)
4 – QUENTIN RAISSAC (FRA – SALOMON AMBASSADOR) 04:01:47 (+72 pts)
5 – SYLVAIN CAMUS (FRA – GARMIN) 04:03:11 (+68 pts)

42 km Femmes
1 – JULIE ROUX (FRA – SALOMON FRANCE): 04:10:16 (+100 pts)
2 – CHRISTEL ROBIN (FRA – CHRISTEL ROBIN BODY AND MIND) 04:13:39 (+ 88 pts)
3 – MARION JOLY-TESTAULT (FRA – PROVENCE ENDURANCE) 04:49:40 (+ 78 pts)
4 – BRIGITTE MARTIGNY (FRA) 04:54:31 (+72 pts)
5 – CHLOE KAPPLER (FRA) 05:11:43 (+68 pts)

23km Hommes
1 – GINER Pablo – 01:54:15
2 – MICHEL-BERGER Simon – 01:57:03
3 – COURIAS Guillaume – 01 :57 :06

23km Femmes
1 – GHIRARDI Corinna – 02 :12 :06
2 – DARDANELLI Laetitia – 02 :15 :13
3 – LALLEMENT Manon – 02 :15 :37


12km Hommes
1 – BERTHOU Achille – 00:50:58
2 – AMEDEO Pierre – 00:58:18
3 – LOPEZ Jolan – 00:58:53

12km Femmes
1 – PINOT Perrine – 01:16:53
2 – BERNARD-GUILLON Julie – 01:18:26
3 – VERANY Claire – 01:20:09

Retrouvez tous les classements de l’Ubaye Trail Salomon 2021 ici 

Poste Le 10 août 2021 par Fred Bousseau
X