Actus courses

Transgrancanaria 2018

Partager
Poste Le 23 février 2018 par Fred Bousseau

Après un mano à mano passionnant avec le Français Aurélien Collet (lire son ITW post course ICI), le coureur Catalan Pau Capell a finalement franchi la ligne d’arrivée en vainqueur pour la seconde année consécutive.
Depuis Sébastien Chaigneau, vainqueur en 2012 et 2013 (abandon au km 50 cette année), aucun athlète n’avait réussi à gagner 2 années consécutives. Pau Capell, 26 ans considéré comme l’un des grands espoirs du trail, a atteint son objectif.

Dès le départ à Las Palmas de Gran Canaria, Pau Capell, Aurélien Collet et l’Américan Tim Tollefson étaient en tête.
T. Tollefson contraint à l’abandon, Cristófer Clemente, prenait alors la 3ème place.
A Ayagaures, à 17 kilomètres de l’arrivée, P. Capell parvenait à dépasser A. Collet et à se diriger seul vers la victoire.

1/ Pau Capell 12H42’08’’
2/ Aurélien Collet 12H56’39’’
3/ Cristofer Clemente Mora 13H22’48’’
4/ Daniel Jung 13H50’13’’
5/ José Lutzardo 13H59’44’’
6/ Alexandre Mayer 14H06’33’’
7/ Ivan Hrastovec 14H25’31’’
8/ Luis Fernandes 14H33’35’’
9/ Paweł Dybek 14H37’26’’
10/ Petter Restorp 14H44’22’’

Magdalena Laczak étonne

L’athlète Polonaise Magdalena Laczak, 40 ans, lauréate de nombreuses épreuves en Pologne dont 2 de 100 km en 2017,  s’est déjà illustrée en France avec une 2nde place à l’High Trail Vanoise 2015, et une 3ème place au 80 du Mont Blanc.
Andréa Huser, termine à la 2nde place pour la troisième année consécutive devant la Russe E. Mitayev, la 1ère Française est Jocelyne Pauly à la 9ème place.
Caroline Chaverot, vainqueur en 2016, favorite de l’épreuve a abandonné au 50ème kilomètre, elle n’a pas retrouvé son niveau et souffre toujours de ses problèmes de santé
Francesca Canepa, Emilie Lecomte, Cristiana Follador ont également abandonné et c’est la Polonaise Magdalena Laczak qui a fait une grande partie de la course en tête résistant au retour de Andréa Huser, Fernanda Maciel, Beth Pascal ou encore Ekaterina Mityaeva.

1/ Magda Laczak – 15:18:37
Magda Laczak -vainqueur Transgrancanaria 20182/ Andrea Huser – 15:58:11
3/ Ekaterina Mityaeva – 16:12:48
4/ Beth Pascall – 16:31:33
5/ Eva Sperger – 16:54:27
6/ Fernanda Maciel – 16:59:35
7/ Laia Diez – 17:01:21
8/ Anna Marie Watson – 17:08:22
9/ Jocelyne Pauly – 17:12:28
10/ Ildiko Wermescher – 17:18:30

Marathon de la Transgrancanaria (42 km)
L’allemand Janosch Kowalczyk et l’italienne Silvia Rampazzo ont remporté le Marathon. Lucie Jamsin et Julie Roux sur le podium féminin.

1/ Janosch Kowalczyk : 2:51:16
2/ Danilson Pereira : 2:54:57
3/ Simone Wegher : 2:57:46

1/ Silvia Rampazzo : 3:12:50
2/ Lucie Jasmin : 3:19:52
3/ Julie Roux : 3:30:52

Starter (32km)
Le Français Augustin Guibert s’impose suivi de 2 autres Français, le jeune Matis Bondurand et Romuald Brun.
Céline Lafaye s’impose chez les dames.

Podium Starter - Transgrancanaria 20181/ Augustin Guibert : 2:02:41
2/ Matis Bondurand : 2:03:08
3/ Romuald Brun : 2:05:20

1/ Céline Lafaye :
2:18:14
2/Katrina Kantor. 2:19:07
3/ Ester Casajuana. 2:26:06

Promo (17km)
Victoire de l’Espagnol Rafael Trinidad et de la Tchèque Irena Ambrozova.

1/ Rafael Trinidad. 1:11:32
2/ Lluis Tort. 1:11:54
3/ Eduardo González. 1:14:09

1/ Irena Ambrozova. 1:34:23
2/ Katarzyna Stolorz. 1:41:59
3/ Samanta Vega. 1:42:48

VIDEO TRANSGRANCANARIA 2018

—————————————————————————————————–

{PREVIEW} – C’est sur l’île de Gran Canaria  qu’aura lieu la 3ème manche de l’Ultra-Trail World Tour​ 2018 ! Si le programme est chargé durant ces 5 jours avec 6 courses au programme (du 17km au 270km), regroupant 4 000 coureurs de 70 nationalités différentes, c’est vers le TGC 125 km / 7 500D+ que nos yeux seront tournés, théâtre donc de la 1ère étape européenne de l’UTWT en Espagne après la Chine et la Nouvelle-Zélande !
Cette course, qui traverse l’île du nord vers le sud, partira cette année (et c’est une nouveauté) de la capitale Las Palmas de Gran Canaria à 23h heure locale (minuit en France).
Plus de 1000 coureurs, dont 15% de français, seront au départ de cette course !

Les favori(te)s de la Transgrancanaria 2018

Chez les hommes, l’espagnol Pau Capell​ (vainqueur en 2017) sera là pour conserver son titre ! Il aura fort à faire face notamment à l’américain Tim Tollefson​ (3ème UTMB 2017). L’espagnol Cristofer Clemente Mora​, vice-champion du monde de trail, sera à suivre de près également.
Transgrancanaria 2018Autres favoris, le russe Dmitry Mityaev​, l’américain Mario Mendoza, l’italien Daniel Jung​ ou encore le lituanien Gediminas Grinius​ ! Les favoris français seront présents en nombre pour aller chercher la victoire pour certains ou une place sur la boîte pour d’autres : Maxime Cazajous​ (5ème en 2017), Aurélien Collet​, Sébastien Chaigneau(vainqueur en 2012 et 2013), Tony Moulaï​, Alexandre Mayer, Emmanuel Gault ou encore le jeune Aubin Ferrari​ !

Chez les dames, Caroline Chaverot​ (vainqueure en 2016), grande favorite, tentera sûrement de faire oublier son abandon de l’an passé ! Elle aura comme concurrente pour la victoire la redoutable suissesse Andrea Huser​ ! Autres favorites, la brésilienne Fernanda Maciel​, La Polonaise Magdalena Laczak, la française Emilie Lecomte​ (2ème à la Diagonale des Fous), l’italienne Francesca Canepa​, l’autre suissesse Jasmin Nunige (forfait – retour de blessure)​, la russe Ekatarina Mityaev, ou encore la polonaise B ! Parmi les françaises, notons également la présence de Jocelyne Pauly​ et de Perrine Scheiner !

Une course de niveau mondial qui s’annonce d’ores et déjà palpitante et que vous pourrez suivre en LIVE ce Vendredi 23 Février (minuit) ici sur la page Facebook Trails Endurance Mag !

Transgrancanaria 2018 - Caroline ChaverotCaroline Chaverot (Salomon) : « Je suis un peu nerveuse avant le départ de la course ce soir car l’an passé j’ai abandonné et cette année j’ai à cœur de réussir car c’est ma première grande course et un résultat ici lancerait ma saison ! J’ai besoin de retrouver de la confiance suite à mes problèmes de santé de l’an passé ! Depuis 3 semaines, j’ai tout fait pour être en forme aujourd’hui. J’ai fait moins de volume en entraînement. J’ai peur un peu du nouveau début de parcours qui est très roulant cette année. Je pense que des filles vont partir vite et il faudra que je sois prudente sinon je serai rapidement asphyxiée ! La météo défavorable qui est annoncée (pluie et froid) m’inquiète un peu également. J’espère être à mon niveau optimal de forme et de bien gérer cette course tout en sachant que mon meilleur ennemi c’est moi-même comme le dit mon coach ! »

Transgrancanaria 2018 - Seb ChaigneauSébastien Chaigneau (The North Face) : « C’est ma deuxième course de la saison après ma victoire sur le 190km au Tchad il y a 3 semaines. J’ai changé d’entraîneur en septembre dernier et j’ai décidé de revenir sur des ultras avec mon nouveau coach Christophe Mallardé ! Avant le départ, je suis confiant et je ne me pose pas de questions ! Y a que la météo qui m’inquiète car cette nuit et demain matin ils annoncent de la pluie et du froid dans le centre de l’île quand nous serons sur les points culminants du parcours ! » 
Tim Tollefson (Hoka One One) : « Je n’ai pas gardé un très bon souvenir de ma participation à la Transgrancanaria il Transgrancanaria 2018 - Tim Tollefsony a deux ans ! J’étais venu ici pour gagner des points pour l’UTMB, mais une douleur  à la jambe m’avait obligé à finir en marchant. Au final, j’avais mis 20H pour faire ces 125km, ce qui est autant que ce que j’ai mis pour faire l’UTMB en 2017 ! Là, je sors de l’hiver chez moi au Minesotta ! C’est pas facile pour les entraînements car il y a beaucoup de neige. Je vais partir tranquille tout en restant avec le groupe de tête si on part groupé. Pau Capell est le coureur que je redoute le plus car il connaît bien cette course pour l’avoir gagnée l’an passé ! Je vais faire 2 courses de l’UTWT cette année : la transgrancanaria et l’UTMB® avec au milieu les championnats du monde de trail en Espagne si je suis retenu pour la sélection de mon pays ! » 

Stéphane Sclavo – ©Stéphane Sclavo

X