Actus courses Coureurs

Traversée des Vosges, 26h41′ pour Maxime Grenot

Partager
Poste Le 15 juillet 2020 par Fred Bousseau

Traversée des Vosges, 26h41' pour Maxime Grenot

L’absence de course sur cette saison 2020 a poussé Maxime Grenot, à réalisé l’exploit de traverser les Vosges, soit 203 km et 7 400 m D+ en 26h41’, établissant un nouveau temps référence.
Ce défi a été initié par Stéphane Brogniart (A LIRE ICI) en 2016 en 31h08’ et Romain Sophys avait réalisé en 2018 29h33’ (A LIRE ICI).

Le vendredi 10 juillet, il est 17h quand Maxime Grenot s’élance sur les sentiers du GR5 dans les Vosges du nord depuis la mairie d’Abreischviller. Le parcours a été reproduit à l’identique à partir de la trace officielle initiée par Stéphane Brogniart.

Le Vosgien de 31 ans désormais installé à Annecy, où il exerce en Suisse la profession de kiné – osthéopathe, est un coureur issu du monde de l’athlétisme. Il a connu l’équipe de France junior de course de montagne, puis a levé le pied durant ses études.

Partir vite pour gérer ensuite

Différents pacers se sont relayés pour vivre un bout de l’aventure avec lui, dont ses deux coéquipières du team TSL Marine Quintard et Claire Mougel, son entraîneur Adrien Séguret, Anne Lise Rousset, ses copains, sa famille et d’autres coureurs vosgiens, venus partager quelques kilomètres à ses côtés.

Maxime Grenot a bénéficié d’une météo idéale pour cette traversée, sans grosse chaleur, juste un peu d’humidité pendant la nuit avec le brouillard sur les hauteurs des crêtes vosgiennes.

Son entraîneur Adrien Séguret revient sur la stratégie de course : « pour réussir cette traversée, Max est parti assez vite, car il savait que cette qualité lui permettrait de prendre de l’avance dès le départ, et ensuite il suffirait de gérer. N’ayant jamais passé de nuit complète dehors, c’est ce qu’il redoutait le plus. Et il ne s’était pas trompé, Max eut un gros coup dur entre 4h et 7h du matin, mais ces 2 coéquipières du Team TSL parcourant 45Km avec lui, Claire Mougel et Marine Quintard, ont été d’un grand soutien à ce moment là pour lui faire passer ce mauvais moment. Ensuite il reprit du poil de la bête, jusqu’aux derniers 25 Km sur lesquels il perdit 45 minutes par rapport à ses prévisions à cause de grosses douleurs au psoas-iliaque et adducteur ».

Avant ce record, sa seule expérience sur Ultra fut sa 7e place sur la TDS en 2019. Pour le moment, la priorité est donnée à la récupération jusqu’à fin juillet, avant de partir une semaine en stage à Val d’Isère avec le Team TSL.
Il devrait remettre un dossard sur le 70 km du Trail du Mercantour début septembre, puis préparera au mieux son gros objectif de fin de saison, l’Endurance Trail des Templiers.
Il finira peut-être la saison sur la Saintélyon si sa récupération le permet.

Par Fred Bousseau – © Team TSL – ODLO

Maxime Grenot - record traversée du jura

X