Actus courses

Ultra Trail Cape-Town, 4 Français dans le TOP 5 : réactions.

Partager
Poste Le 2 décembre 2019 par Fred Bousseau

Ultra Trail Cape-Town 2019-podium 2019

Pour cette dernière manche de l’opus 2019 de l’Ultra Trail World Tour, c’est un Américian qui est venu coiffer les Français dans les derniers kilomètres de l’Ultra Trail Cape-Town 2019.
Cody Reed s’impose devant François D’Haene et Nicolas Martin.
On retrouve 2 autres Français dans le Top 5, le fougueux Ugo Ferrari et le jeune et prometteur Breton Jean Adrien Michel
Nicolas Martin aura mené la course jusqu’à moins de 20 kilomètres de l’arrivée, il avait dans le rétroviseur d’abord Ugo Ferrari qui l’a accompagné dès le départ avant de légèrement rétrograder après la mise couse.
Victime de crampes dans les quadriceps, il va voir fondre sur lui l’Américain Cody Reed puis François D’haene qui va le lâcher dans la dernière partie.
On retrouve donc 4 Français dans le TOP 5, groupés en moins de 25’.
Jean-Adrien Michel termine à une belle 5ème place juste derrière Ugo Ferrari et Grégory Vollet à la 10ème place.
L’Angalise Beth Pascall s’impose en 10h55’25 devant la Zimbabwéenne Emilie Hawgood en 12h03’51 et la Polonaise Dominika Stelmach en 12h15’36.

Réactions des 4 Français du TOP 5

François D’Haene (2ème en 10h11’22) : « pas de supers sensations ».

Ultra Trail Cape-Town 2019-François D'Haene 2nd« La course s’est finalement pas trop mal passée, je n’avais pas de supers sensations et j’ai eu du mal à trouver mon allure.
Un parcours plus technique qu’il ne paraissait, j’étais dans un petit groupe derrière, Nico Martin a fait la course devant, je me suis retrouvé ensuite avec Cody Reed et on est revenu sur Nico. Cody était plus fort, j’étais un peu fatigué et j’ai lâché l’affaire sur la fin ».

 

Nicolas Martin (3ème en 10h14’10) : « satisfait mais frustré ».

« J’ai fait une course que j’estime plutôt abouti jusqu’au 80ème km, je suis parti assez rapidement devant sans avoir la sensation d’être parti trop vite, j’étais avec Ugo, on a bien géré jusqu’au sommet de Table Mountain.
J’avais de très très bonnes sensations, j’ai ensuite creusé l’écart pour compter jusqu’à 10’ d’avance, puis d’un coup j’ai commencé à avoir les quadriceps qui se durcissaient.
Ultra Trail Cape-Town 2019-Nicolas Martin 3èmeJ’ai dû alterner successivement marche et course, Cody Reed m’ai revenu le 1er dessus puis François, on a fait la montée ensemble mais dans la descente puis les relances il m’a lâché en raisons de ces douleurs.
Un manque de fraîcheur et de récupération suite aux Championnats, mais je suis satisfait de finir la saison avec un podium sur une course de ce niveau. Je suis frustré ne pas avoir pu aller au bout en tête, compte tenu des bonnes sensations que j’ai pu avoir.
Place au repos pendant quelques semaine pour se régénérer mentalement et retrouver l’envie d’accrocher un dossard ».

 

Ugo Ferrari (4ème en 10h26’21) : « je n’avais rien à faire devant les 3 du podium».

« Je me suis retrouvé en tête avec Nico, c’était plutôt cool, on a pris du plaisir à être devant, j’étais pas en difficulté même si on Ultra Trail Cape-Town 2019-Ugo Ferrari 4èmepas le même niveau. J’ai péché dans le technique, j’avais de bonnes relances même sur la fin de course, je suis content, ça devrait être ma plus grosse côte ITRA malgré le manque de dénivelé.
Cette 4ème place me satisfait, je n’avais rien à faire devant les 3 du podium qui étaient plus forts.à moins d’une défaillance (rires) !Je fais une course pleine, c’est une belle satisfaction et surtout c’était pas évident de revenir de cette foutue fracture de la rotule (NDLR : chute au Grand Raid 2018)
Maintenant place au repos, des boules de neige, un peu de ski de fond, sans doute une corrida au jour de l’an et prochain dossard à Madère le 25 avril 2020».

 

Jean Adrien Michel (5ème en 10h34’45) : « une belle course de fin de saison».

Ultra Trail Cape-Town 2019-Jean Adrien Michel 5ème« C’est une course variée avec des passages très techniques et d’autres très roulants, un format qui me convient bien (100 km / 4000 m D+), moi qui suis Breton., Je me suis pas focalisé sur le classement, je savais que les autres étaient plus forts que moi devant.
J’ai plus de qualités de coureurs que de montagnard et je savais que cela me conviendrait mieux dans la seconde partie, les derniers 40km, même s’il a fallu gérer la chaleur.
Une course à recommander, des paysages incroyables, une organisation au TOP, c’est une belle course de fin de saison ».

1/ Cody REED (US) en 10h04’58
2/ François DHAENE (FR) en 10h11’22
3/ Nicolas MARTIN (FR) en 10h14’10
4/ Ugo FERRARI (FR) en 10h26’21
5/ Jean Adrien MICHEL (FR) en 10h34’45

1/ Beth Pascall (GB) en 10h55’25
2/ Emilie Hawgood (ZB) en 12h03’51
3/ Dominika Stelmach (PL) en 12h15’36.

Par Fred Bousseau – ©organisation

X