Actus courses

Une ligue professionnelle en trail running ?

Partage

« À la base, le trail est une activité où l’objectif est de courir dans la montagne, mais on en a fait quelque chose de compliqué », voilà ce que nous a déclaré Xavier Thévenard. De nombreux coureurs veulent revenir aux fondamentaux de la discipline en allant découvrir les chemins de proximité. C’est un constat qu’a réalisé

X. Thévenard + ligue pro de Trail running

« À la base, le trail est une activité où l’objectif est de courir dans la montagne, mais on en a fait quelque chose de compliqué », voilà ce que nous a déclaré Xavier Thévenard. De nombreux coureurs veulent revenir aux fondamentaux de la discipline en allant découvrir les chemins de proximité.

C’est un constat qu’a réalisé Kilian Jornet en mars dernier, lorsque la planète entière était confinée chez soi, dû à la crise sanitaire. Il a alors envoyé un questionnaire à de nombreux athlètes parcourant chaque année les courses à pied les plus longues dont Xavier Thévenard ou encore François D’Haene afin de connaître leur vision sur le futur de la discipline.

Repenser la discipline pour préserver la planète

La réflexion de Kilian s’est alors révélée être globale : une grande majorité des coureurs veut désormais réduire son empreinte carbone pour ainsi mettre le trail running dans l’ère du temps et protéger l’environnement.

Kilian Jornet Ligue pro de TrailLa vision de ces coureurs se tourne désormais vers des circuits régionaux (un circuit européen, un circuit américain, un circuit asiatique, un circuit africain, etc.) afin de former un classement qui permettra de réunir les meilleurs athlètes de chaque circuit sur une course unique, tel un championnat du monde. Cela permettrait d’avoir des coureurs moins dispersés sur la planète et ainsi limiter les longs déplacements d’un continent à un autre. De plus, le terrain de jeu est vaste, ce qui permettrait d’avoir de nouveaux parcours chaque année à différents endroits, surtout que la distance importante des courses ne leur permet pas de faire des courses chaque week-end.

Néanmoins, lors de cette analyse, ni les fédérations, ni les équipementiers n’ont été informés ; ce fût une réflexion uniquement entre athlètes pour ne pas avoir d’influences ou de pressions externes. Néanmoins, les fédérations ont un rôle primordial dans le bon fonctionnement de cette ligue et c’est donc la prochaine étape de développement du projet : une réunion entre les différents acteurs (athlètes, fédérations et équipementiers) afin que chacun y trouve sa part.

Cette tournure environnementale est un point qui est de plus en plus important dans le développement de la discipline. Elle est visible par le lancement de la Kilian Jornet Foundation dont l’objectif est de préserver la montagne, mais aussi par le mode de production chez les équipementiers qui se tournent vers la durabilité et l’utilisation de matériaux et produits plus écologiques : ils modifient leur manière d’emballer et d’exporter la marchandise afin d’être en accord avec la planète.

Néanmoins, ce n’est pas le première fois qu’une idée de ligue professionnelle est développée. Il y a une dizaine d’année, Thomas Lorblanchet, François D’Haene et Sébastien Chaigneau avaient déjà eu cette volonté d’en créer une, en se basant sur celle du triathlon afin de structurer la pratique . Néanmoins le projet n’avait pas abouti et rien n’avait été mis en place par la suite.

En ce qui concerne la date, la nouvelle ligue en est encore au stade de la réflexion, mais Xavier Thévenard souhaiterait une mise en place rapide et il est plutôt optimiste sur le fait que « quelque chose de clair et très précis se fasse l’année prochaine pour le mettre en place en 2022 ».

Développer une ligue, tout en préservant la planète et l’environnement, tel pourrait-être le futur du trail running !

Kilian Tanguy – ©Fred Bousseau

Poste Le 23 novembre 2020 par Fred Bousseau
X