Actus courses

UTMB 2018, les grands favoris pour la victoire.

Partager
Poste Le 22 août 2018 par Fred Bousseau

15ème anniversaire de l’UTMB, 16ème édition, après 2017 et un plateau exceptionnelle chez les hommes, 2018 devait une nouvelle fois offrir une course de très haut niveau et palpitante pour la victoire chez les hommes avec un nouveau duel France / Etats-Unis / Espagne….même si 2 coureurs semblent se détacher pour succéder à François D’Haene.
Chez les dames, la densité est moindre et une athlète fait figure incontestable de favorite.
Présentation de 5 coureurs hommes et 5 dames qui peuvent l’emporter ou venir prendre une place sur le podium, avant de faire un tour d’horizon complet course par course des favoris 2018.

Mimmi Kotka intouchable ?

Mimmi Kotka (Suède – 37 ans) :

Mimmi Kotka - UTMB 2018On l’a découverte en France lors des Mondiaux d’Annecy en 2015, elle avait terminé 8ème. Mais depuis sa progression est fulgurante, vainqueur de la CCC 2016, de la TDS 2017, elle est la favorite logique de l’UTMB® 2018.
Rien ne semble la perturber depuis 2 ans où elle domine le plateau féminin des courses ou elle s’engage avec entre autre cette année des victoires écrasantes sur le MIUT, la Maxi-Race et le 90 km du Mont-Blanc.
Sans incidents, c’est sans doute la lauréate de cette édition, elle serait alors la 1ère à réaliser la trilogie des 3 Ultras de l’événement à la suite.

Nuria Picas (Espagne – 42 ans) : forfait blessée

Vainqueur de l’édition 2017 sur le fil devant Andréa Huser, et 2nde en 2013 et 2014 peut-elle encore rééditer l’exploit ?
Les années passent et Nuria peine à retrouver son niveau d’il y a 5 ans ou elle dominait le circuit international. Si elle retrouve son niveau physique, l’envie de se battre et que le mental suit, elle sera alors proche du podium à l’arrivée.

Magdalena Boulet (Etats-Unis – 45 ans) :

2ème de la CCC 2016, 2ème de la Western States 2017, 5ème de l’UTMB® 2016, elle bénéficie d’une grande expérience sur les Ultras.
Elle est venue repérer la course début juillet et a fait de ce rendez-vous son objectif de l’année 2018, elle devrait être en mesure de venir chercher une place dans le Top 5 et pourquoi pas sur le podium.

Clare Gallagher (Etats-Unis – 27 ans) :

Attention à cette Américaine, vainqueur de la CCC 2017, 8ème des Mondiaux de Trail 2018, la plus jeune des favorites, elle connaît déjà une bonne moitié du parcours et se prépare en Europe pour ce qui sera son 1er 100 miles.
Si elle passe la distance et si elle ne part pas trop vite, elle pourrait créer la surprise.

Uxue Fraile (Espagne – 44 ans) :

L’espagnole revient a son meilleur niveau après une année 2017 sans compétition suite à une opération des ligaments croisés du genou.
2ème en 2015, 3ème en 2016, rien ne l’arrête une fois en course, elle n’est pas la plus rapide mais elle bénéficie d’une solide expérience, peut grignoter des places sur la seconde partie et venir chercher un nouveau podium.

Chez les hommes : bis repetita de 2017 sans François D’Haene

Jim Walmsley (Etats-Unis – 27 ans) :

Il était venu en 2017 pour découvrir la course, il a beaucoup appris avec une 5ème place au scratch après s’être reposé 1h à Champex au petit matin.
Jim Walmsley et Kilian JornetIl vient de remporter la mythique Western States en Juin en pulvérisant l’ancien record de plus de 15’, il est le plus rapide, aime particulièrement les conditions sèches et chaudes, il pourrait sans aucun doute être le 1er Américain à inscrire son nom au palmarès.

Kilian Jornet (Espagne – 30 ans) :

Le prodige Espagnol n’a plus rien à prouver, il a remporté sa 1ère victoire en 2008 à l’âge de 20 ans, il sera bien sûr là pour inscrire son nom une 4ème fois au palmarès et rentrer un peu plus dans la légende de ce sport après avoir tout gagné dans le monde.
Sera t-il en mesure de suivre la vitesse de l’Américain sur le plat et de venir 10 ans après et en 5 participations accrocher une 4ème victoire ? mais qu’est ce qui peut réellement l’en empêcher ?

Xavier Thévenard (France – 30 ans) :

Double vainqueur de l’épreuve, en 2013 et 2015, seul coureur à s’être imposé sur toutes les courses de l’événement (TDS en 2014 et OCC en 2016), 4ème en 2017, il a été disqualifié de la Hard Rock 2018 après 140 km….un mal pour un bien peut-être !
Il sera prêt pour aller jouer devant, avec l’expérience de l’ultra, la connaissance du terrain et sans erreurs stratégiques il pourrait une nouvelle fois jouer le podium.

Luis Alberto Hernando (Espagne – 41 ans) :

2nd en 2015, triple Champion du Monde de Trail IAU, l’ancien biathlète qui a participé aux Jeux Olympiques de Turin en 2006 sait parfaitement se préparer pour les grands rendez vous. Même s’il excelle plutôt sur les profils entre 50 et 100 kilomètres, il sera un candidat au podium s’il passe sans encombres la barre des 100 km.
Il a hésité avec les Mondiaux de Skyrunning mais son choix s’est finalement porté sur l’UTMB®, sans doute un signe qu’il est en forme et prêt pour la distance.

Tim Tollefson (Etats Unis – 33 ans) :

Il collectionne les podiums, 2ème de la CCC 2015, 3ème de l’UTMB® 2016 et 2017, il a misé toute sa saison sur l’épreuve Chamoniarde.
Il est l’un des meilleurs descendeurs et fait toujours preuve de régularité sur les 160 km quelques soient les conditions.
Au même titre que Zach Miller ou Alex Nichols, il fait partie de l’armada Américaine qui arbitrera le duel Franco / Espagnol, avec l’intention de monter une nouvelle fois sur le podium et pourquoi pas sur la plus haute marche.

Par Fred Bousseau – ©Fred Bousseau

UTMB 2017- TOP 6

X