Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Mondiaux de trail 2018 : tout savoir sur les favoris, forfaits et outsiders.

TRAILS WORLD CHAMPIONSHIPS 2018

Les Championnats du Monde de Trail 2018 (titres hommes, femmes et équipes) auront lieu en Espagne, du 10 au 13 mai 2018, organisés par la Penyagolosa Trails HG et la Fédération Espagnole d’Athlétisme.

Le départ de la course sera donné dans la ville de Castellón puis la course évoluera vers le nord, dans les montagnes, à travers les villes typiques de la province.
L’arrivée est prévue à Sant Joan de Penyagolosa, à 1 280m d’altitude après 85 km et 4 900 m D+ pour 3 700 m D-.
A 72h de la course, tour d’horizons des forces en présence pour succéder à Luis Alberto Hernando et Adeline Roche.

LES MONDIAUX À SUIVRE EN LIVE ICI

Profil Championnats du Monde de Trail 2018

Favoris, un plateau relevé malgré des absents de marque

Le plateau s’annonçait comme le plus relevé de l’histoire des mondiaux avec des équipes très fortes du côté des 3 nations dominatrices de la disciplines, la France, l’Espagne et les Etats Unis, mais à quelques jours de la courses quelques grands favoris ont du déclarer forfaits sur blessure.

La sélection Française 2018  ICI   –   le stage de l’équipe de France ICI

Côté Français, on note les forfaits de Cédric Fleureton (3ème en 2017 – blessure au genou), Nicolas Martin ( 2ème en 2016 – fracture de fatigue) et TRAILS WORLD CHAMPIONSHIPS 2018Caroline Chaverot (Championne du Monde 2016 – à court de forme).

L’équipe de France comptera sur l’expérience de Ludovic Pommeret (5ème des mondiaux 2015, 2016 et 6ème en 2017) et Sylvain Court (Champion du Monde 2015 et 3ème en 2016), le panache de Sébastien Spehler, capable de sortir la grosse course, la fougue de Adrien Michaud et aussi Romain Maillard qui n’ont pourtant jamais couru aussi longtemps en course.

Mais aussi côté féminin 2 athlètes de retour de blessures, Nathalie Mauclair (forfait : fracture de fatigue du bassin) et Mondiaux de Trail 2017Adeline Roche qui essayent de retrouver leur niveau de forme pour être compétitrices le jour J.
Les regards se tourneront vers Amandine Ferrato (2nde en 2017) qui a fait le choix de se préparer dans son coin et de ne pas participer au stage de l’équipe de France, Lucie Jamsin (8ème en 2017), vainqueur du Trail du Ventoux, très en forme et qui a repéré le parcours et les 2 vosgiennes Sarah Vieuille et Claire Mougel.

Côté Espagnols, Luis Alberto Hernando sera en lice pour le triplé avec à ses côtés son dauphin de 2017, Cristofer Clemente Villa qui incarne la relève espagnole et pourrait créer la surprise mais aussi Pablo Villa.

Côté féminin Maité Maiora 3ème des Mondiaux 2015, habituée du skyrunning sera la grande favorite accompagnée de Laia Canes qui vient de réaliser de belles performances, Gemma Arena et Azara Garcia 2nde en 2016 au Portugal (abandon en 2017 en Italie)….une équipe forte pour le titre par équipe hommes et femmes.

Championnats du Monde de Trails 2018 - Zach MillerCôté Américains, on comptait sur la nouvelle génération et des coureurs hyper rapide pour dynamiser la course et venir titiller les spécialistes Européens, l’un des meilleurs d’entre eux actuellement et vainqueur de la Transvulcania 2017, Tim Frericks vient d’annoncer son forfait, auquel il faut ajouter celui de Tim Tollefson.

Les regards se porteront vers Zach Miller qui s’est préparé que pour ce objectif de début de sa saison et est en Espagne depuis plusieurs jours pour s’acclimater à la chaleur, Mario Mendoza, récent 3ème de Lake Sonoma 50 miles et Olin Berger.

Chez les dames, seule Claire Gallagher, vainqueur de la CCC 2017 semble en mesure de suivre le train Européen et peut-être d’inscrire son nom au palmarès.

Côté Suisse, Diego Pazos (6ème en 2017), sera le porte drapeau d’une nation qui pourrait venir jouer le podium par équipe avec Urs jenzer et Walter Manser.
Côté féminin, la meilleur chance Jasmine Nunige est forfait (fracture au pied).

La nation qui pourrait créer la surprise en individuel et venir jouer la victoire par équipe est la Grande Bretagne avec une équipe solide autour de Tom Owens, très expérimenté, 4ème à Annecy en 2015 et 5ème de la CCC 2017, Jonathan Albon double vainqueur de Tromso Skyrace et 11ème à Zégama, le jeune Thomas Evans (26 ans) vainqueur en Avril d’un 75 km et 4ème de la CCC 2017 et Ryan Smith.

Pour les autres nations on suivra côté Canadien Nick Elson et sa compatriote Anne Marie Madden, mais aussi Andre Jonsson et Kristin Berglund pour la Suède en l’absence des leaders de la discipline dans ce pays (E. Forsberg, I. Nilsson et M. Kotka) mais aussi le Grec Dimitrios Theodorakakos, l’Islandais Thorbergur Jonsson, toujours placé et les Polonais Marcin Swierc 2ème de la CCC 2017 et de l’High Trail Vanoise et Magdalena Laczak vainqueur de La Transgrancanaria 2018 sans oublier pour les Pays Bas Ragna Debats 3ème des mondiaux 2016, 4ème en 2017 et 2ème de l’High Trail Vanoise 2017.

A noter la présence de plus de 350 athlètes (142 femmes et 212 hommes) venus de 50 pays : l’Australie, la Bolivie, la Bosnie, le Canada, le Danemark, la Grèce, les Etats-Unis, la France, l’Espagne, l’Inde, l’Islande, l’Italie, le Japon, le Népal, le Pérou, le Portugal, la Suède, la Suisse, l’Ukraine et l’Uruguay….

RETOUR SUR LES MONDIAUX DE TRAIL 2017

Par Fred Bousseau

TRAILS WORLD CHAMPIONSHIPS 2018 - Penyagolosa