Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail du Petit-Ballon : la 15ème sous la neige !

Trail du Petit Ballon 2018 - Nicolas Fried

L’Est n’aura bien évidemment pas été épargné ce week-end par la neige ! Si régulièrement au fil des éditions le sommet du Petit-Ballon restait enneigé à l’aube du printemps, cette année c’est l’ensemble du parcours qui la veille aura été recouvert d’un léger manteau blanc.

Une 15ème édition du Trail du Petit Ballon dont on se souviendra, transformant ainsi les 4 trails et courses nature du jour en véritable trails hivernaux. Si l’organisation a retardé les départs de 30min pour permettre aux près de 4 000 inscrits à prendre le départ sereinement, Eric Millet et son équipe ont finalement pris la décision de maintenir l’ensemble des tracés, y compris la partie sommitale qui aurait pu être raccourcie si les conditions étaient réellement devenues dangereuses. Après les chutes de neige de la nuit, le vent et les précipitations se sont calmés, et la couche de quelques centimètres permettait de progresser sans grande difficulté. Restait le froid à gérer durant ces heures de courses.

Manche de la coupe d’Europe des Ultra Marathon, ce sont désormais parmi l’élite une majorité de coureurs Allemands, Suisses et Autrichiens qui viennent troquer les premières places ; à l’instar du jeune vétéran Suisse Urs Jenzer, 2 fois vainqueurs, ou de l’allemand Martin Schedler, toujours bien placé mais jamais victorieux.

Des temps de course contraient par la neige et le froid

Cette année pourtant c’est un autre allemand, le jeune Hannes Namberger qui va s’imposer pour cette 15ème.
Encore dans un groupe de 4 coureurs lors du passage à Osenbach, il s’échappera lors de la montée vers le Petit-Ballon, passant le sommet avec un peu plus de 2 minutes d’avance sur Franck Merrbach. Et cela s’est souvent démontré ces dernières années, le coureur en tête au sommet, se fait rarement rattraper sur les 20 derniers kilomètres majoritairement en descente, malgré quelques petites montées qui peuvent faire très mal. A l’issu de cet aller-retour, l’allemand Hannes Namberger, s’impose donc en 4h35’16 », soit près de 30min de plus que le temps du vainqueur 2017. Urs Jenzer, terminera 4ème en 4h42’52’’. Le Suisse Elias Gemperli et l’autrichien Thomas Farbmacher complètent le podium.
Tony Viard, premier français, termine 6ème.
Chez les féminines la suissesse Kathrin Gotz s’impose en 5h26’39 », devant les allemandes Simone Schwarz et Kathrin Schichtl. La première française, est la locale Carole Millet, qui prend la 7ème place.

Sur le circuit des Grand-Crus, manche du TTN court, c’est encore la Suisse qui a été à l’honneur, avec la victoire de Stefan Lustenberger, devant un autre suisse Jonathan Schmid. Le premier français, Simon Gosselin, termine 3ème.
Comme l’an dernier, la française Céline Lafaye remporte la course chez les féminines. La suissesse Maya Chollet prend la 2ème place, devant Chloé Lalevée.

Sur la nouvelle épreuve de 15 km, baptisée la quinzième, l’alsacien d’Emmanuel Allenbach aura démontré une nouvelle fois sa parfaite maîtrise d’un beau parcours sur les coteaux du vignoble du Zinnkoepflé, surplombant la vallée Noble de Soultzmatt. Alix Muller s’impose chez les féminines.

Enfin le Mini-trail de l’Ane, épreuve courte de 9 km, est remportée par Johan Tschaenn et Laetitia Jodeau.

Résultats Trail du Petit Ballon 2018

Texte et photos : Nicolas Fried – www.alsace-en-courant.com

Petit Ballon 2018 - Nicolas Fried-005