Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Western States 2018, F. D’Haene peut-il gagner ?

Western States 2018, F. D'Haene peut-il gagner ?

La 44ème édition de la Westren States 100 aura lieu ce samedi à travers la Sierra Nevada, 13ème manche de l’Ultra Trail World Tour 2018.
100,2 miles soit 161,3 kilomètres (6 000 m D+), de Squaw Valley pour rallier Auburn.
TABLEAU DES PERFORMANCES SOUS 16H A LA WESTERN STATESUne course très prisée aux USA et rendue très difficile par la chaleur et la vitesse de progression, Timothy Olson est le 1er à être descendu sous la barre des 15 heures de course en 2012 avec un chrono de 14h46’44 (année des records avec une chaleur moins importante).
Rob Krar fait partie de 3 coureurs à être descendu sous les 15h avec 2 chronos en 2015 (14h48’59) et 2014 (14h53’22).
Le nouveau record masculin a été établit par Jim Walmsley en 2018 en 14h30’04 (A LIRE ICI), quant-au record féminin, il est détenu par Ellie Greenwood en 16h47’19 (2012).

Dans l’histoire de la course, ce sont les Américains qui ont dominé l’épreuve, Kilian Jornet est le seul Européen à l’avoir emporté en 2011, Le Canadien Rob Krar s’est imposé 2 fois et en 2016 c’est le Sud Africain Ryan Sandes qui l’a emporté.

TABLEAU DES PERFORMANCES SOUS 16H A LA WESTERN STATES (ci-contre)

Et côté Français(es),

=> En 2000, Corinne Favre avait ouvert la voie, première Française à participer à la course, elle était en tête de l’épreuve avant d’être arrêtée par l’organisation à quelques miles de l’arrivée, estimant qu’elle était déshydratée.
=> En 2005, Vincent Delebarre termine 17ème en 19h16’37 et Karine Herry 3ème en 19h58’46.
=> En 2006, Guillaume Millet termine 24ème en 22h38’46.
=> En 2014, Nathalie Mauclair termine 3ème en 18h43’57.
=> En 2015, Thomas Lorblanchet termine 5ème en 15h56’32 (2ème meilleur chrono Français), suivi de Julien Chorier en 16h34’43.
François D’haene termine 14ème en 18h12′, Cyril Cointre 19ème en 18h57’44.
=> En 2016, Thomas Lorblanchet prend la 4ème place en 16h39’55, Pierre Loic Deragne 31ème en 20h01’59 et Guillaume Bogner 54ème en 21h30’36.
=> En 2017, Erik Clavery 16ème en 19h46’15, Thomas Lorblanchet 55ème en 23h15’38.
=> En 2018, François D’Haene termien 2ème en 15h53’54 (meilleure place et meilleur chrono Français sur la course), Jonathan Thery 15ème en 18h15’04, Erik Clavery 17ème en 18h34’05, Emilie Lecomte termine 11ème en 20h27′.

François D’Haene peut-il s’imposer ?

Cette année encore la bataille sera rude, et pourrait encore conduire à des défaillances à l’image de Jim Walmsley (Dans la foulée de Jim Walmsley – A LIRE ICI), le grand Jim Walmsleyfavori mais qui a buté les 2 dernières années, 20ème en 2016 après avoir dominé la course et compté plus de 30′ d’avance sur le record avant de se perdre, l’an passé il avait abandonné suite à des problèmes gastriques.
Tim Freriks, son coéquipier de Team et d’entrainement à Flagstaff sera aussi le grandissime favori, il s’est imposé à La Transvulcania 2017 et au North Face San Francisco 2017, il est particulièrement en forme.

Et si ces 2 là se font la guerre, c’est peut-être François D’Haene qui pourrait tirer les marrons du feu, moins rapide que les 2 fusées Américaines, il a l’expérience du long, s’est particulièrement préparé pour ce 1er objectif de la saison et est arrivé depuis 1 semaine aux Etats-Unis pour s’acclimater.
Il a établit en octobre 2017 un nouveau record sur le John Muir Trail sur 359 kmet plus de 14 000 m D+, dans les mêmes conditions climatiques – A LIRE ICI.
Alors oui, François D’haene peut remporter la Western States 2018.

A suivre aussi Mario Mendoza, 6ème des Mondiaux de Trail, Jeff Browning, Ian Sherman, Didrik Hermansen (2nd  en 2016), Mark Hammond et côté Français Erik Clavery et Jonathan Thery (4ème de la MaXi race 2018).

Chez les dames, Courtney Dauwalter, Kaci Lickteig, Aliza Lapierre, Lucy Bartholomew et Stephanie Violett pourraient se disputer la victoire. A suivre aussi Emilie Lecomte pour un Top 10.

Par Fred Bousseau – © Fred Bousseau