Christophe Nonorgue à l’assaut du record du monde de D+/D- en 24h.

Christophe Nonorgue

Christophe Nonorgue s’élancera ce jeudi à 12h pour tenter de battre le record du monde de D+/ D- en 24h, un record détenu par Aurélien Dunand Pallaz depuis septembre 2020 avec 17 218 m.

Tableau Record 24 h D+ et D-

Quelques jours plus tôt Patrick Bohard avait réalisé sur la piste de ski du Meix Musy à quelques hectomètres de son domicile la marque de 17 130 m.

C’est justement sur cette piste que Christophe Nonorgue a décidé de poser ses sacs pour effectuer ce défi le jeudi 26 mai 2022.
Il détient à ce jour la 12ème meilleure performance mondiale référencée, avec 13 659 m, réalisés en Mai 2019.

Après une opération de la cheville en Novembre 2021 ? il s’est méticuleusement préparé pour afficher à ce jour 200 000 de D+ /D- en entrainement au course des 5 derniers mois.

Objectif 180 A/R pour le record du monde

S’il a choisi ce site du Jura pour tenter ce record, c’est pour plusieurs raisons qu’il explique : « la piste est la plus raide, elle offre une pente de 46.8%, 95.75m de dénivellation sur une distance linéaire de 223,95m. Le terrain est herbeux et tendre, permettant aux muscles et aux articulations de tolérer une telle pente. C’est le lieu idéal pour ce type de record, celui qu’avait choisit le Franc-Comtois Patrick Bohard ».
Une façon de rendre justement hommage à la performance Patrick Bohard, détenteur du record pendant 10 jours, qu’il a rencontré à plusieurs reprises et qui devrait être au départ jeudi midi.

Il se sent confiant et déterminé avec le sentiment d’avoir mis toutes les chances de son côté « les montées et descentes sont plus courtes que lors de mon 1er record à Chaumont, le chan, détenteur pendagement de rythme diminuant selon lui les contractions musculaires ». Avant d’ajouter un dernier détaillé tout aussi important, « l’orientation nord et l’altitude (1200m) de la piste, permettent d’éviter les grosses chaleurs en pleine journée ».
Il a même planifié les différents niveaux de performance qu’il pouvait envisager, une fois atteint les 180 A/R, il aura alors effectué, s’il y parvient, 17 235 m de D+ /D- en 24h.
L’objectif des 18 000 m peut-il être atteint ?

Dans le même temps, Céline Bernasconi tentera d’établir une marque de référence chez les femmes en mode trail. Elle le prend davantage comme un challenge personnel et ne cherche absolument pas à rivaliser avec la marque établi par Elise Delannoy avec 16 153 m de D+ /D- réalisé en septembre 2020 aussi, mais sur une surface aménagée (bordure de terril).

Objectif 180 aller-retour pour le record du monde pour C. Nonorgue

Par Fred Bousseau

Rappel des règles à respecter

Au regard des règlementations officielles (Reglementation_Records_2019), un record ne peut être homologué que selon certaines conditions.
Pour les défis 24h, il est difficile de respecter scrupuleusement chacune des règles mais une adaptation peut être faite pour s’assurer une validité officielle.
La FFA a été sollicitée à ce sujet mais elle ne peut répondre à ce jour de façon formelle et officielle. Un groupe de travail s’est construit ces derniers jours pour réfléchir et établir quelques règles objectives qui pourraient « officialiser » les futurs performances en vue d’un record.

1/ Avoir un système de chronométrage et de compte-tour électronique au point haut et bas du parcours.
2/ Equiper le coureur d’une puce au poignet ou à la cheville inviolable pendant 24h.
3/ Faire mesurer le parcours par un géomètre expert par triangulation GPS.
4/ Effectuer des contrôles sanguins dans un laboratoire d’analyses, le premier 72 h avant le défi et le second dans les 72h après le défi (A faire prescrire par son médecin traitant NFS + bilan ferrique (fer serique / ferritine / transferrine) + TSH / T4 + Testostérone).
5/ Les 24h doivent être réalisés sur la même boucle,en non stop et sur un terrain non goudronné à 90%, le point de départ et d’arrivée identiques afin d’avoir le même nombre de montées / descentes sur 24h.
6/ Adhérer à la charte QUARTZ Elite Si l’ensemble de ces points sont alors validés, on pourrait probablement parler de record et le modèle de ce type de challenge sur 24h pourrait pourquoi pas être dupliqué sur 12h et 6h à l’avenir….en respectant quelques règles pour leur accorder le crédit qu’ils méritent.

Le maître mot restera la courtoisie et le respect sportif de chacun.

Par Fred Bousseau – © Fred Bousseau

juin, 2022

Filter les événements

type d'évènement:

Tous

Emplacement de l'événement:

Tous

Aucuns évènements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X