TEST

Grand Raid des Pyrénées 2021 : de belles retrouvailles

Le Grand Raid des PyrĂ©nĂ©es a fait une pause Covid en 2020, mais il est revenu magnifiquement Ă  Vielle-Aure en 2021. Pas simple, avec encore ces histoires de pass sanitaire. Deux nouveautĂ©s tout de mĂŞme : Simon Accarier passait le relais de l’organisation Ă  François Boyer (avec l’aide de 700 bĂ©nĂ©voles !), et une nouvelle

{UTMB®} : François D’Haene : « Je voulais réaliser un autre challenge… »

Après ses succès en 2012, 2014, 2017, François D’Haene pourrait rentrer dans l’histoire s’il parvenait Ă  remporter l’UTMB®, pour la quatrième fois. Reste Ă  savoir si le triple vainqueur du Grand Raid de La RĂ©union a bien rĂ©cupĂ©rĂ© de sa victoire-record sur la Hardrock. S’il pourra « rĂ©sister Â» Ă  l’AmĂ©ricain Jim Walmsley, Xavier ThĂ©venard et consorts

OCC – God save Jonathan

Le Britannique Jonathan Albon et la Française Blandine L’Hirondel, les deux derniers champions du monde de trail running en date (2019), se sont imposĂ©s aujourd’hui sur l’OCC, dans des temps canons, grâce Ă  des conditions de course idĂ©ales. Après un dĂ©part de course très rapide jusqu’Ă  Champex oĂą un groupe de 6 avec tous les

Rencontre : 3 jeunes au départ de la CCC®

La moyenne d’âge des pelotons en trail se rajeunit. La moyenne d’âge sur les podiums aussi. Parfois dĂ©criĂ© pour la prĂ©cocitĂ© de leur dĂ©cision de prendre part Ă  un ultra (> 80km), les jeunes coureurs qui s’engagent sur ce type d’effort ont bien souvent mĂ»rement rĂ©flĂ©chi Ă  leurs actes. Pour en savoir plus, nous sommes

TDS – Bohard et Krokvig laurĂ©ats d’une Ă©dition endeuillĂ©e

Le Norvégien Erik-Sebastian Krogvig s’est imposé sur la TDS® en 18h49 après 145 km de course et 9 100 mètres de dénivelé positif. Il a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur vers 10h30 ce matin sur la place du Triangle de l’Amitié de Chamonix, devant un duo de Français composé de Benoît Girondel, 2e en

{UTMB®} – ITW croisĂ©e C. Bruyas / A. Tanguy

Elles sont les 2 visages (souriants) de l’ultra trail féminin français et confirment depuis quelques temps qu’elles sont aussi des noms sur lesquels il faut compter sur le plan international. Camille Bruyas (Team Salomon) et Audrey Tanguy (Team Hoka) s’apprêtent à participer pour la première fois au plus grand ultra-trail du monde : l’UTMB® où

{OCC} – B. L’Hirondel « je suis Madame tout le monde »

Elle n’est sans doute pas la plus connue sur les rĂ©seaux sociaux, mais Blandine L’Hirondel est une personne attachante qui affiche un fort capital sympathie auprès des pratiquant(e)s qui la suivent.La jeune femme de 30 ans, diplĂ´mĂ©e de mĂ©decine en dĂ©but d’annĂ©e arrive Ă  concilier sa vie professionnelle, sa vie privĂ©e et sa vie sportive….un

Favoris CCC® et TDS®, les chances Françaises.

Après avoir présenté, il y a quelques jours les favoris de l’UTMB®, il est temps de s’intéresser aux “petites sœurs“ de la course Reine en portant un œil sur la startlist de la CCC® (Courmayeur-Champex-Chamonix : 100km ; 6 100 m D+) et la TDS® (Sur les Traces des Ducs de Savoie : 145km ;

{TDS} – B. Girondel « j’ai mis toutes les chances de mon cĂ´tĂ© »

Benoit Girondel court peu, mais lorsqu’il court, le podium et la victoire ne sont jamais très loin. Celui qui s’est rendu sur l’île de la Réunion 3 années de suite pour participer à la diagonale des fous, avec 2 victoires à la clé, vient se tester ou plutôt se re-tester, vous allez comprendre pourquoi, sur

Qui pour gagner l’UTMB® 2021 ?

A une semaine du dĂ©part de la 18ème Ă©dition de l’UTMB® Mont-Blanc, tour d’horizon complet des favoris de la course qui mobilise le plus les athlètes, les mĂ©dias et les marques. Dans un contexte sanitaire compliquĂ© que l’on connaĂ®t, toutes les courses se dĂ©rouleront (presque) normalement – LIRE ITW Isabelle Poletti. Un Ă©vĂ©nement planĂ©taire au

X