Test matériel

Test Dynafit Feline Up Pro

Partager
Poste Le 10 novembre 2018 par Fred Bousseau

TEST Dynafit Feline Up Pro_Vibram

Dès que l’on ouvre la boîte, la Dynafit Feline Up Pro attire l’attention par son look et son design.
Au premier chaussage, la chaussure est proche du pied et orienté racing, comme la Kalenji Kiprace, la Salomon S-Lab Sense et la Millet Light Rush, 3 modèles idéales pour comparer cette nouvelle Dynafit.

Test terrain Dynafit Féline Pro Up
Test terrain Dynafit Féline Pro Up

Au premiers essais, l’impression visuelle d’une chaussure proche du pied se confirme, le chaussant est fin et précis et rappelle les sensation de la Salomon S-lab sense.

Il y a un range lacet qui couvre tout le lacet, pour le ranger c’est pratique sauf que le système quicklace ne se range pas dedans !
Ce qui dérange surtout c’est qu’il gène le laçage. Au 1er laçage, il faut retoucher peu au niveau du coup de pied, il faut par conséquence prendre son temps pour faire le laçage idéal et optimiser le maintien du pied.
Le quicklace est moins précis que chez Salomon, il est du même niveau que sur la Millet, mais quand on court il a tendance à se relâcher petit à petit.

La chaussure est globalement confortable, il n’y a pas de point d’inconfort et il y a suffisamment de mousse sur le collier ou languette pour être bien dedans même en descente. Elle reste proche du pied et rassurante avec une bonne stabilité.

Semelle Vibram Dynafit Feline ProSon terrain de jeu et d’expression reste les courtes distance en montagne, (NDLR, c’est le programme présenté par la marque), sur les cailloux ou dans la boue elle accroche bien grâce à sa semelle Vibram et est dotée d’un petit par pierre qui pourrait être plus large mais qui protège quand même bien.

Elle a un bon déroulé qui donne envie d’attaquer sur les singles de montagne, même si elle manque un peu de dynamisme.
L’amortie est assez faible mais pour sur des courtes distances il est suffisant et absorbe les aspérités du terrain.

Après plusieurs sorties (une dizaine et environ 250 km), on a constaté une usure rapide sur certains points (sur le modèle testé), avec notamment un décollement au niveau de la semelle (voir photo ci-dessous).

Cette Féline reste un bon modèle dans la catégorie racing, sur des courtes distances en montagne et pour les KV.
Décollement de la semelle sur Dynafit Féline Pro UpAvec un côté un peu rigide malgré tout, elle apporte un côté rassurant grâce à un bon cramponnage, plutôt bien réparti, mis à par sur des zones très humides, mais c’est le cas de l’ensemble des chaussures.

Cette Dynafit Féline Pro Up plaira à beaucoup de coureurs qui évoluent en montagne, elle donne envie de s’évader en montagne et rassure sur les terrains techniques, son look est aussi un atout positif…..qui a un prix !

Fiche d’identité
Nom : Dynafit Feline Up Pro
Poids : 230 g en 42
Drop : 4 mm
Semelle : Lite Base de Vibram®
Prix : 185 €
Disponibilité : printemps 2019

 

Test Dynafit Feline Pro Up 2019 Dynafit Feline Pro Up 2019

X